MA FAMILLE ZEN.com
Le webmag des parents des 6-14 ans !

Le ski nordique, ça décoiffe !

Le ski nordique, ça décoiffe !

Par le 2 février 2011

© UCPA-Bruno LONGO

Le ski nordique, qui est tout sauf pépère, demande une belle endurance et fait travailler harmonieusement tous les muscles. Philippe Merck directeur du centre UCPA de Val Cenis nous en dit plus. De quoi convaincre nos chères têtes blondes et faire tomber bien des idées reçues.
.


En quoi consiste cette discipline ?

Le ski nordique, comme son nom l’indique, se pratique avec des skis, mais le talon est libre contrairement au ski alpin où il est maintenu. Cette pratique venue de Scandinavie, avant d’être un sport à part entière, était un moyen rapide de se déplacer d’un point à un autre et servait pour la chasse.

Quels en sont les bienfaits ?

C’est un sport physique complet et chose très importante, sans traumatisme pour le corps. Tout comme la natation, une fois les gestes bien acquis, il fait travailler tous les muscles y compris le système cardio-vasculaire.
C’est une bonne approche pour débuter le ski alpin, les enfants qui ont fait du ski de fond sont tout suite très autonomes.

A partir de quel âge un enfant peut il le pratiquer ?

© UCPA-Bruno LONGO

6 ans est le bon âge car à cet âge là les enfants sont assez autonomes pour pouvoir assimiler toutes les consignes et remonter les pentes. Avant les petits sont trop sensibles au froid et pour ce sport, il faut être endurant et résistant au froid.

Jusqu’à 8/9 ans, on les fait glisser dans deux traces parallèles, c’est la technique traditionnelle, dite « du pas alternatif ». Ensuite lorsque l’enfant est latéralisé, il peut pratiquer le pas du patineur ou « skating « , dont le style s’apparente au roller ou au patin à glace et qui permet d’acquérir de la vitesse.

Et pour continuer à battre en brèche toutes les idées reçues sur le ski nordique, sachez que le skating est le sport qui nécessite la plus forte puissance respiratoire devant la course à pied, la natation et le cyclisme !

Le ski nordique c’est fun

Si vous avez peur que vos enfants s’ennuient et manquent de sensations, le ski nordique ce n’est pas uniquement rester dans les rails en poussant sur des bâtons. On peut faire ses propres traces, s’amuser avec les bosses, partir en glissades, tourner autour des arbres, faire des sauts, des parcours d’orientation, se rouler dans la neige… Mais interdiction de manger de la neige car c’est la gastro assurée !

Que faire si l’enfant appréhende cette pratique ? S’il veut arrêter ?

©GERBEAU Hélène

C’est extrêmement rare qu’un enfant aie peur en ski nordique. Il faut trouver le bon site, l’intégrer au groupe, le mettre en confiance (pas de parents à côté), ne pas parler technique et rendre l’apprentissage ludique. Et s’il veut arrêter on ne le force pas et on lui propose des raquettes, il sera séduit par le côté trappeur.

Ce sport peut-il se pratiquer en famille ?

Absolument et avec TOUTE la famille, le bébé dans le sac à dos-porte bébé, le petit dans une luge que l’on traîne et sans oublier Papi Mamie.

Les bons conseils du coach pour skier en famille

A faire

Pour profiter pleinement de l’activité, il faut se préparer physiquement. Idéaux pour les enfants, les sports qui renforcent les notions d’équilibre comme le roller, le patin à glace, la natation qui est un sport complet, la danse et les ateliers rythmiques pour acquérir des notions d’appui et le judo qui améliore le schéma corporel.

Même programme pour les parents, auquel on peut ajouter les sports en salle de gym, le step et la marche à pieds.

A ne pas faire si l’on skie en famille

Se surestimer. Il faut y aller progressivement, ne pas se lancer dans de grandes randonnées et être sûr de maîtriser les bases pour être autonome.

Les consignes impératives de sécurité

Ne pas sous-estimer le milieu : le froid et le soleil. Prendre la météo avant de partir, identifier les postes de secours et prévenir de son départ.

La bonne tenue

Il faut une tenue légère car on transpire, mais ne faites pas l’impasse sur l’anorak si le temps est frisquet. Choisissez des vêtements près du corps, jogging, collants, sous-vêtements techniques et polaire facile enlever. Prévoyez, bonnet, gants, lunettes, crème solaire, sac à dos dans lequel on glisse une boisson chaude (si l’on met une boisson froide, au bout de quelques temps avec la température elle est encore plus froide) et barres de céréales.

Le coach recommande :

L’association nationale des centres et foyers de ski de fond, www.ancef.com
L’École du ski français, www.esf.net

Partir avec l’ UCPA :

L’UCPA propose des séjours pour les ado à partir de 18 ans.
www.ucpa-vacances.com/sejours/generation/adultes/category-activite/ski-de-fond-skating/
www.ucpa-vacances.com/centre/val-cenis/
www.ucpa-vacances.com

0 com. | Laisser un commentaire

Partagez vos réactions !

*