Ma Famille Zen https://www.mafamillezen.com Le webmag du bien-vivre en famille Mon, 26 Jun 2017 07:19:34 +0000 fr-FR hourly 1 https://wordpress.org/?v=4.8 https://www.mafamillezen.com/w2018/wp-content/uploads/2017/05/cropped-icon-mfz-32x32.png Ma Famille Zen https://www.mafamillezen.com 32 32 5 conseils pour être une maman et une femme épanouie https://www.mafamillezen.com/5-conseils-pour-etre-une-maman-et-une-femme-epanouie/ https://www.mafamillezen.com/5-conseils-pour-etre-une-maman-et-une-femme-epanouie/#respond Sun, 25 Jun 2017 06:30:20 +0000 https://www.mafamillezen.com/?p=49755 Etre une maman et une femme épanouie est un sujet tendance depuis déjà quelques décennies, mais la recette idéale pour trouver l'équilibre n'existe pas. Prenez un instant pour penser à vos grands-mères et arrières grands-mères… D'après vous, se posaient-elles la question de comment trouver un équilibre en tant que mère et épouse ? A cette époque, la notion d'Etre Femme était bien la dernière des priorités.

L’article 5 conseils pour être une maman et une femme épanouie est apparu en premier sur Ma Famille Zen.

]]>
Qu’est-ce que veulent les femmes ?

Cette quête de l’épanouissement et d’équilibre est afin d’atteindre ce qui compte le plus pour soi : le bien-être de ceux qu’on aime ! Oui, vous avez bien lu : en tant que femme, notre priorité consciente ou inconsciente reste les Autres. Nous avons ce besoin de nous sentir utiles et de contribuer au bien-être et à l’évolution de notre communauté : nos proches ou l’humanité entière. Ce besoin de contribuer au bien-être global nourrit notre propre bien-être.

Alors comment trouver un équilibre une fois que vos enfants prennent une grande partie de votre temps, de votre attention, de vos pensées et de vos sourires ? Comment ne pas se perdre dans votre rôle de mère et oublier la femme que vous êtes ? Mieux encore, comment ne pas oublier la femme que vous rêviez de devenir ?

Lire aussi : Le burn-out maternel, c’est quoi et comment s’en sortir ?

1- Arrêter de séparer votre rôle de maman de la femme que vous êtes

Finalement, le problème est de scinder les notions de « maman » et de « femme ». Vous êtes avant tout une Femme, et rien d’autre que cela. Etre femme. Simplement Femme. Pleinement Femme. Ceci implique s’autoriser à Etre qui vous êtes avec toutes vos casquettes, incluant celle de maman. Etre Qui vous Etes.

2- Eviter de donner la responsabilité de votre épanouissement à vos enfants

La maternité nous rapproche un peu plus de nos peurs, de nos failles, de notre zone de confort. Il est facile de se laisser enfermer dans ce rôle de mère et d’oublier le reste. Il est tellement gratifiant de voir grandir le petit être à qui nous avons donné naissance. Cet enfant qui nourrit à lui seul notre besoin d’être utile.  Imaginez le poids qui pèse sur les épaules de votre enfant s’il représente votre seule source d’épanouissement et de bien-être ?

Lire aussi : La preuve par 6 que la mère parfaite n’existe pas 

3- Etre maman pour mieux se connaître et poser ses limites

Dépasser ses limites, frôler l’épuisement physique et émotionnel ainsi qu’accepter pleinement de lâcher prise, semblent les principaux défis d’une jeune maman – sans compter ce qui se passe pendant la grossesse. La maternité est la plus grande opportunité de connaissance de soi.

Que vous soyez maman au foyer, artiste ou chef d’entreprise, soyez pleinement celle que vous êtes. Apprenez à recevoir les messages de vos enfants qui, de par leurs comportements, vous montrent ce que vous devez lâcher et améliorer en vous.

Lire aussi : Que faire de mes émotions de parents

4- Reconnecter avec son enfant intérieur

Avez-vous déjà pris le temps d’observer votre enfant ? De le regarder avec recul comme si vous le découvriez pour la première fois ? Observez sa façon de découvrir la Vie, de gérer ses émotions, de vivre pleinement l’instant présent… et prenez exemple !

Reconnectez-vous à l’enfant que vous étiez et souvenez-vous comme cela est bon de vivre pleinement l’instant présent, de trouver la meilleure source d’enthousiasme, de plénitude, de gratitude dans l’instant, quelque soit l’instant.

5- Incarner le modèle de femme à transmettre aux enfants

Beaucoup de femmes n’osent pas se montrer telles qu’elles sont devant leurs enfants. Elles ont souvent peur de montrer leur vulnérabilité, leurs faiblesses, la réalité de la Vie avec ses hauts et ses bas. Est-ce vraiment la meilleure façon de préparer son enfant à sa vie d’adulte ?

Donnez-vous la permission de retirer tous les voiles qui cachent votre véritable nature, tout ce qui pollue votre essence, tout ce qui emprisonne votre rayonnement. Soyez pleinement la femme que vous êtes et montrez l’exemple à vos enfants.

Ceci est un chemin passionnant. Ceci est notre véritable mission de vie.

Lire aussi : Mère et fille : jusqu’où doit aller la complicité ?

Ombeline BECKER est l’alliée des femmes déterminées à cesser d’être « comme il faut » pour oser prendre leur place dans tous les domaines et s’y sentir légitime.
Pour la joindre, consultez son site www.ombelinebecker.com ou ecrivez-lui sur info@ombelinebecker.com

L’article 5 conseils pour être une maman et une femme épanouie est apparu en premier sur Ma Famille Zen.

]]>
https://www.mafamillezen.com/5-conseils-pour-etre-une-maman-et-une-femme-epanouie/feed/ 0
La preuve par 6 que la mère parfaite n’existe pas https://www.mafamillezen.com/6-choses-qui-prouvent-que-la-mere-parfaite-nexiste-pas/ https://www.mafamillezen.com/6-choses-qui-prouvent-que-la-mere-parfaite-nexiste-pas/#respond Thu, 22 Jun 2017 06:08:30 +0000 https://www.mafamillezen.com/?p=49746 Quelques mamans blogueuses « influentes » ou autres magazines féminins nous font croire que la mère parfaite existe : tout le temps zen, quel que soit son niveau de fatigue… Elle ressemblerait aux « mamans calmes » dont parle Florence Foresti dans l’un de ses sketchs. De quoi nous faire culpabiliser ! Si je ne suis pas une maman aussi […]

L’article La preuve par 6 que la mère parfaite n’existe pas est apparu en premier sur Ma Famille Zen.

]]>
Quelques mamans blogueuses « influentes » ou autres magazines féminins nous font croire que la mère parfaite existe : tout le temps zen, quel que soit son niveau de fatigue… Elle ressemblerait aux « mamans calmes » dont parle Florence Foresti dans l’un de ses sketchs. De quoi nous faire culpabiliser ! Si je ne suis pas une maman aussi détendue et resplendissante, serait-ce donc que je ne suis pas parfaite ? Respirez : la mère parfaite n’existe pas ! Et on vous en apporte la preuve par six !

« Parfaite » n’a pas le même sens pour tout le monde…

Aucune de nous n’a les mêmes goûts, les mêmes valeurs, les mêmes idéaux… Ce qui me parait parfait à moi vous semblera certainement très imparfait à vous. Exemple : que pensez-vous de Caroline INGALLS de La Petite Maison dans la Prairie ? Qu’elle est la mère parfaite ? et bien pas moi : je la trouve ultra culpabilisante et totalement irréaliste !

Sinon ce serait le sosie parfait de ma mère

Or ma mère n’a pas de sosie. Pas officiel. Pas déclaré… Penser que sa mère a été parfaite est une belle illusion… d’enfant. Normalement on lâche cette idée à l’adolescence pour ne voir (que) ses défauts. Etre adulte, c’est savoir analyser ce qui était bien dans l’éducation reçue et ce qui aurait pu être mieux…

Lire aussi : Mère et fille, jusqu’où doit aller la complicité ?

Sinon ce serait l’opposé absolu de ma mère

Or je n’ai jamais rencontré l’exact inverse de ma mère. Même si être adulte, c’est apprendre à reconnaître ce que notre mère nous a donné de positif, il est possible d’avoir de la rancœur face à certains comportements maternels qui nous ont touchés. Pour autant, il vaut alors mieux apprendre à en parler avec sa mère, que d’enfermer toutes les mères sous les étiquettes suivantes : « mères ressemblant à ma mère = imparfaites » et « mères opposées à ma mère = mères parfaites ». De toutes façons les étiquettes, ce n’est jamais bon et c’est toujours lourd à porter.

Sinon elle n’aurait jamais eu de petits-enfants

En effet chaque personne est marquée (consciemment ou non) par l’éducation qu’elle a reçue. En devenant parent, la majorité des humains vont faire « comme » ou « à l’inverse » de leurs propres parents. Si une personne considère que sa mère a été parfaite, il y a d’immenses risques qu’elle n’ose pas avoir d’enfant… car elle se comparera toujours à sa mère. et ne se trouvera jamais assez bien. Donc si la mère parfaite existait, ses enfants ne deviendraient jamais parents à leur tour… et donc il y aurait de moins en moins de monde sur terre. Or nous n’avons jamais été aussi nombreux sur Terre… presque 7 milliards d’individus. C’est bien un signe que toutes les mères sont imparfaites, non ?

Sinon elle ne penserait jamais à elle

La mère parfaite passerait donc sa vie à répondre aux attentes, besoins ou désirs de ses enfants. Et à régler leurs problèmes à leur place. Manquant de temps et d’énergie, elle pourrait en oublier de manger (équilibré), de dormir, de s’amuser, de travailler peut être… A votre avis, comment se sentirait une telle mère ? Fatiguée, déprimée, elle se mettrait certainement à crier à la moindre contrariété. Elle deviendrait donc… IMPARFAITE ! CQFD

Lire aussi : Le burn-out maternel, c’est quoi, et comment s’en sortir ?

Sinon elle apprendrait à ses enfants à se débrouiller seuls

Mais éduquer, c’est « donner les clés à l’enfant pour qu’il apprenne à vivre en société » et non « régler tous ses problèmes à sa place ». Apprendre aux enfants à régler leurs problèmes eux-mêmes, c’est essentiel (et souvent oublié à notre époque), à condition qu’on les ait outillés pour ce faire. Or le cerveau d’un enfant se termine… à 25 ans. Avant, il leur manque des outils… Et ces outils, c’est à vous – entre autres – de leur apprendre. D’ailleurs si un enfant pouvait se débrouiller seul sans nous, il le ferait dès la naissance ou presque, comme de nombreux animaux. Mais ce n’est pas ainsi que Mère Nature l’a conçu…

Pour finir, laissez-moi vous révéler un secret… En fait la mère parfaite existe : c’est vous ! Vous êtes la mère parfaite dont votre enfant a besoin. Parfois, vous pouvez avoir besoin d’un coup de mains, d’idées pour gérer les choses différemment, de souffler… Mais sans vous, votre enfant serait le plus malheureux ! Et même si votre enfant a 14 ans et semble vous prouver que vous êtes la pire des mères : ne le croyez pas, c’est de vous dont il a besoin !

Marie-Charlotte CLERF est spécialiste de l’éducation bienveillante.. Elle accompagne des parents et des professionnels de l’éducation pour les aider dans leur tâche d’éducateurs. Depuis quelques années, elle se spécialise également dans l’accompagnement des enfants / ados harcelés à l’école, et dans la mise en place de politiques plus globales de prévention et de traitement du harcèlement dans les écoles, collèges et lycées.

Pour la contacter : contact@coach-famille.fr – www.coach-famille.fr

L’article La preuve par 6 que la mère parfaite n’existe pas est apparu en premier sur Ma Famille Zen.

]]>
https://www.mafamillezen.com/6-choses-qui-prouvent-que-la-mere-parfaite-nexiste-pas/feed/ 0
6 idées reçues sur les lunettes de soleil https://www.mafamillezen.com/6-idees-recues-sur-les-lunettes-de-soleil/ https://www.mafamillezen.com/6-idees-recues-sur-les-lunettes-de-soleil/#respond Wed, 21 Jun 2017 06:07:24 +0000 https://www.mafamillezen.com/?p=49664 Comme pour la peau, les ultraviolets (UV) épuisent le "capital soleil" des yeux. Bien choisir ses lunettes de soleil est donc essentiel. Sans oublier les enfants, dont les yeux sont particulièrement fragiles. Grégory Vissac, opticien-visagiste à l’Artisan du Regard joue le jeu du vrai/faux face à quelques idées reçues.

L’article 6 idées reçues sur les lunettes de soleil est apparu en premier sur Ma Famille Zen.

]]>
1- Les UVs ne sont dangereux que pour la peau : FAUX

Les UV A sont les plus dangereux pour les yeux. Chez l’adulte, ils atteignent le cristallin et, chez l’enfant, ils peuvent aller jusqu’à la rétine. Ces rayons sont responsables du vieillissement et de la dégénérescence précoce des tissus.  Les UV B sont absorbés par le cristallin, ils provoquent des brûlures de la cornée. Les UV C sont presque en totalité arrêtés par l’ozone de l’atmosphère. Pourtant certains peuvent atteindre la cornée : ce sont les plus dangereux pour la santé des yeux.

Le choix des lunettes de soleil pour les enfants est donc extrêmement important. En effet, les yeux de nos petits sont très sensibles, il est par conséquent impératif de choisir des lunettes de soleil pour enfants de très bonne qualité. Assurez-vous que l’indice de protection soit au minimum de 3, l’idéal étant de 4, le plus élevé.

Lire aussi : Détecter un problème de vue chez son enfant

2- Les verres foncés sont plus protecteurs : FAUX

Même si l’on privilégie souvent la mode, l’obscurité du verre n’est pas proportionnelle à la filtration des UVs. En effet, un verre très foncé peu laisser passer les UVs. Et inversement, un verre très clair, voire blanc, peut quant  à lui filtrer 100 % des UVs. Des études ont démontré que le port de lunettes de soleil avec une mauvaise filtration des ultra-violets est pire que de ne pas en porter du tout : plus le verre est foncé plus votre pupille va se dilater et donc plus d’UV vont atteindre votre rétine.

3- Peu importe le choix des solaires, elles se valent toutes : FAUX 

Avant toute chose il est important de savoir dans quelles conditions vous allez porter vos lunettes de soleil. Un usage sportif, urbain ou plage, à chaque plaisir sa solaire. Pour les plus sportifs d’entre vous, nous conseillons des modèles plutôt galbés, épousant parfaitement la forme du visage et surtout qui ne glissent pas. Pour les habitués des terrasses et des virés en villes ou à la plage, ce sera plutôt le style de la monture qui détermineras votre choix en plus de la protection UV.    

Lire aussi : Protection solaire : halte aux idées reçues !

4- Choisir des lunettes de soleil n’est qu’une question de goût : FAUX 

Le choix de votre monture ne doit pas se faire au hasard. En effet, que vous souhaitiez adoucir votre visage ou au contraire lui apporter une touche de caractère, vous devrez prendre en considération la forme globale de votre visage. Pour l’exemple, les visages ronds éviteront les montures trop rondes et s’orienteront plutôt vers des montures avec des angles de manières à redonner du dynamisme au visage. Au contraire, pour les visages carrés, nous chercherons plutôt à apporter de la douceur avec des montures avec des courbes. 21%* des Français privilégiant l’esthétique lors de l’achat d’une paire de solaire.                         

5- On peut acheter des lunettes de soleil dans n’importe quel point de vente tant que les mentions sur la qualité de filtration des verres sont inscrites : FAUX   

Même si la majorité des lunettes de soleil répondent désormais quasiment toutes aux exigences européennes en application depuis 1995, les informations attachées à la paire de lunettes ne suffisent pas toujours à garantir la qualité de filtration des verres. Pour s’assurer que les lunettes choisies sont protectrices, mieux vaut s’adresser à son opticien, seul professionnel compétent dans ce domaine et en règle avec toutes les normes européennes.          

Attention donc aux fausses lunettes achetées sur les plages ou les marchés, la qualité de filtration des rayons nocifs est le premier élément à vérifier lors de l’achat. Evitez absolument l’achat compulsif !  

Lire aussi : Tablettes et écrans, ils en mettent plein la vue !

6- Plus la mention sur la qualité de filtration des verres est élevée, plus je suis protégé : VRAI

Il faut absolument s’assurer que la protection solaire est suffisante. Pour cela, les lunettes doivent porter la mention 100% UV400 qui nous indique une filtration complète des rayons ultra-violets.

Pour plus de confort, il existe les verres polarisants qui procurent une sensation de confort immédiate car ils permettent de supprimer les reflets générés sur les surfaces brillantes comme la route, l’eau ou la neige. Pour les plus soucieux de leur confort optique, il existe les verres photochromiques qui s’adaptent en fonction de l’intensité lumineuse.

*Source : Baromètre 2015 de la santé visuelle des Français

Quelle est la teinte la plus adaptée ?

Le gris : réduit l’intensité lumineuse et unifie les couleurs sans les dénaturer. Cette teinte est souvent appréciée par les astigmates. Elle convient particulièrement pour la pratique des sports nautiques, du golf et de la randonnée.

Le brun : diminue l’éblouissement et améliore les contrastes. Cette teinte est souvent appréciée par les personnes souffrant de myopie. Elle est préconisée pour la pratique de la marche, de la course à pied et des sports de montagne.

Le vert : procure une bonne vision des contrastes, respecte les couleurs et limite la fatigue visuelle. Il convient aux porteurs de lentilles et aux hypermétropes. Cette teinte est recommandée pour la pratique du golf et du tennis.

Le jaune (pour une conduite de nuit) ou l’orangé (pour une conduite de jour) : atténuent l’éblouissement et amplifient considérablement les contrastes. Ces couleurs sont aussi adaptées pour la pratique du VTT ou des sports de montagne.

L’article 6 idées reçues sur les lunettes de soleil est apparu en premier sur Ma Famille Zen.

]]>
https://www.mafamillezen.com/6-idees-recues-sur-les-lunettes-de-soleil/feed/ 0
Le Grand Méchant Renard et autres contes, tendre, drôle et rythmé https://www.mafamillezen.com/le-grand-mechant-renard-et-autres-contes-tendre-drole-et-rythme/ https://www.mafamillezen.com/le-grand-mechant-renard-et-autres-contes-tendre-drole-et-rythme/#respond Tue, 20 Jun 2017 06:06:26 +0000 https://www.mafamillezen.com/?p=49671 Adapté d’une bande dessinée qui avait enchanté le festival d’Angoulême l’an dernier, Le Grand Méchant Renard et autres contes, de Benjamin Renner (l’auteur de la BD) et Patrick Imbert, aborde avec beaucoup de drôlerie, au fil des aventures d’une improbable brochette d’animaux, les petits travers de nos contemporains. Au cinéma à partir du 21 juin.

L’article Le Grand Méchant Renard et autres contes, tendre, drôle et rythmé est apparu en premier sur Ma Famille Zen.

]]>
Le Grand Méchant renard et autres contes, l’histoire

Renard veut être l’égal du Grand Méchant Loup. Mais n’est pas un prédateur qui veut, et notre goupil timoré, en voulant attirer dans ses crocs des poussins innocents, se découvre une âme maternelle…
Canard, Lapin et Cochon se retrouvent bien malgré eux en charge d’un nouveau-né qu’ils doivent livrer à ses parents, dans une contrée lointaine. L’improbable trio saura-t-il faire fi des obstacles pour acheminer à bon port le précieux colis ?
Les mêmes, un 24 décembre, sont persuadés d’avoir tué le Père Noël. Canard décide alors de le remplacer, et entraîne ses deux compères dans une ubuesque distribution de cadeaux, glanés au petit bonheur la chance…

A partir de quel âge ?

Petit bijou tendre, drôle, rythmé, Le Grand Méchant renard et autres contes s’adresse assurément à toute la famille. Les nombreux gags qui émaillent les trois contes, et des scènes « à la Tex Avery » amuseront les adultes, tout en restant perceptibles par les plus petits. A partir de 4 ans.

 

L’avis de MAFAMILLEZEN

Outre le fait qu’il respecte parfaitement la BD à succès dont il est inspiré, en y ajoutant deux fables de la même veine comique, Le Grand Méchant Renard et autres contes est une grande réussite en soi. Le dessin est vif, simple mais très expressif. Les dialogues enchaînent les blagues, les situations cocasses et loufoques. Les voix de tous les personnages sont parfaitement choisies.

Le Grand Méchant Renard et autres contes

Nos amis de la ferme ou de la campagne ne sont pas toujours bien malins, comme Lapin, souvent peureux. Ou comme Renard, parfois de mauvaise foi. Ou encore comme Canard, mais ils cherchent toujours des solutions pour se sortir des mauvaises postures et mener à bien leur mission. Même si d’heureux hasards, avouons-le, leur simplifient souvent la tâche… La réalisation tient le rythme jusqu’au bout avec un humour décalé, des situations inversées, et une spontanéité de l’ensemble vivifiante.

Le Grand Méchant Renard et autres contes

Par ailleurs, le film aborde sans qu’il y paraisse des sujets tout à fait sérieux, comme le fait de trouver sa place dans la société, le lien maternel, ou encore le respect de l’engagement. Voilà donc trois contes légers et subtils à la fois, qui se dégustent comme une friandise bienvenue au premier jour de l’été.

Réalisé par : Benjamin Renner et Patrick Imbert
Avec les voix de : Céline Ronté, Boris Rehlinger, Guillaume Bouchede, Guillaume Darnault, Magali Rosenzweig…
Genre : animation
Sortie au cinéma : le 21 juin 2017
Durée : 1h20
A partir de : 4 ans

 

CONCOURS : A gagner 10 invitations pour 2 personnes du 20 juin au 2 juillet dans l’espace jeux-concours !

 

Le Grand Méchant Renard, la bande dessinée éponyme de Benjamin Renner, a obtenu le Prix des lecteurs du Journal de Mickey 2015, le Prix de la BD Fnac 2015 et le Fauve Jeunesse au Festival d’Angoulême en 2016.
Delcourt, collection Shampooing, remise en vente le 31 mai 2017. 16,95 €. Commander

Benjamin Renner est également le réalisateur du long métrage Ernest et Célestine, qui a obtenu le César du Meilleur Film d’animation en 2012.

L’article Le Grand Méchant Renard et autres contes, tendre, drôle et rythmé est apparu en premier sur Ma Famille Zen.

]]>
https://www.mafamillezen.com/le-grand-mechant-renard-et-autres-contes-tendre-drole-et-rythme/feed/ 0
Comment contester une décision d’orientation ? https://www.mafamillezen.com/comment-contester-une-decision-dorientation/ https://www.mafamillezen.com/comment-contester-une-decision-dorientation/#respond Mon, 19 Jun 2017 11:15:44 +0000 https://www.mafamillezen.com/?p=49691 Ca y est, le Conseil de classe vient de rendre sa décision concernant l’orientation scolaire de votre enfant. Et ça n’est pas celle que vous souhaitiez… Si on oriente votre ado en Seconde Pro alors qu’il veut faire un Bac Général, ou qu’on le fait passer en Première L alors qu’il vise la Première S, […]

L’article Comment contester une décision d’orientation ? est apparu en premier sur Ma Famille Zen.

]]>
Ca y est, le Conseil de classe vient de rendre sa décision concernant l’orientation scolaire de votre enfant. Et ça n’est pas celle que vous souhaitiez… Si on oriente votre ado en Seconde Pro alors qu’il veut faire un Bac Général, ou qu’on le fait passer en Première L alors qu’il vise la Première S, vous pouvez contester la décision. Les conseils de Valérie Piau, avocate en droit de l’éducation et auteure du « Guide Piau – Les droits des élèves et des parents d’élèves ».

La Troisième et la Seconde, deux années charnières pour l’orientation

L’orientation est un moment délicat qui concerne principalement les élèves de 3ème et de 2nde, deux années clés. C’est en effet en dernière année de collège que se décidera le passage en Seconde Générale ou en Seconde Pro. Et c’est en fin de Seconde, une année de tronc commun, que sera décidé dans quelle filière l’élève poursuivra sa scolarité jusqu’au Bac.

C’est à ce moment-là tout particulièrement que se joue l’avenir des enfants. Car être orienté en Bac Pro dans une voie par défaut quand on a d’autres envies professionnelles, ou en Bac Littéraire quand les études post-bac qu’on vise exigent un Bac Scientifique, c’est parfois tirer un trait sur un avenir professionnel qu’on pensait tout tracé. C’est donc logiquement en fin de 3ème et fin de 2nde que les parents contestent la décision d’orientation prise par le conseil de classe.

Lire aussi : L’alternance : la voie royale

Qui décide de l’orientation de mon enfant ?

« Contrairement à une idée reçue, ça n’est pas le Conseil de classe qui décide de l’orientation de l’élève. Il se contente de faire une proposition », martèle Valérie Piau. « Soit elle va dans le sens de ce que les parents ont demandé. Soit elle n’est pas ce que vous aviez demandé, et dans ce cas, la décision va être prise par le Chef d’établissement ». Mais ce dernier ne rendra sa décision qu’après avoir rencontré les parents. Il a même « l’obligation légale » de le faire, précise Maître Piau.

Lire aussi : Un levier pour se remotiver : le bilan d’orientation scolaire

Bien préparer son rendez-vous avec le Chef d’établissement

Valérie Piau insiste sur le fait que ce rendez-vous est très important, et qu’il doit être préparé sérieusement. En effet, « la décision du Chef d’établissement n’est pas liée par celle du conseil de classe. Elle est discrétionnaire, c’est-à-dire qu’il prend la décision de son choix. Il peut aller à l’encontre de la décision du Conseil de classe ». Ce qui arrive assez régulièrement, précise l’avocate.

« C’est pour cela qu’il est très important de bien préparer la réunion avec le Chef d’établissement », prévient Valérie Piau. « Il faut arriver avec tous les arguments qui sont importants, rassembler les faits objectifs qui peuvent expliquer les mauvaises notes ». Pensez à produire les certificats médicaux justifiant des absences, à évoquer d’éventuels problèmes familiaux qui auraient pu perturber votre enfant, l’absence répétée d’un professeur, le nombre de notes dans une matière, peu représentatif du niveau de l’élève… « Argumentez aussi ses raisons de vouloir aller en général », conseille l’avocate.

Lire aussi : Un certificat médical est-il obligatoire pour justifier une absence scolaire ?

En dernier recours, la Commission d’appel

« Si le Chef d’établissement ne vous a pas donné gain de cause, vous avez trois jours pour faire appel », prévient Valérie Piau. Vous serez alors convoqué devant la Commission d’appel du collège ou lycée. N’hésitez pas à faire appel, c’est gratuit. Autre raison de ne pas laisser tomber, « dans plus de la moitié des demandes en appel, les parents obtiennent gain de cause ». La décision de la commission d’appel se substituera alors à celle du Chef d’établissement. C’est elle qui décidera prendra les décisions d’orientation ou de redoublement définitives.

Comme pour votre rendez-vous avec le Chef d’établissement, il est très important de bien préparer votre dossier pour la Commission d’appel. Consulter un avocat spécialisé en recours scolaire peut alors être utile voire même déterminant. Il vous conseillera en portant un regard objectif sur votre dossier. Et il vous aidera à rassembler les éléments essentiels et à mettre au point les arguments percutants. Il vous aidera également à rédiger la lettre

Et vous, vous est-il arrivé de faire appel d’une décision d’orientation scolaire ?

Qu’en est-il du redoublement ?

C’est l’une des grandes réformes de la rentrée 2015 : le redoublement doit être exceptionnel et à l’initiative des parents. Il ne peut être décidé, à titre exceptionnel, que pour « pallier une période importante de rupture des apprentissages scolaires », précise Valérie Piau. Comme par exemple une période de maladie. Il semblerait que le nouveau ministre de l’éducation envisage de rétablir le redoublement à la rentrée 2017, sans qu’on ait plus de précisions pour l’instant.

Si les établissements scolaires ne font plus redoubler les élèves, les parents peuvent toutefois exiger le redoublement de leur enfant si la décision d’orientation ne les satisfait pas.

En 3ème et en 2nde, on ne peut pas vous le refuser.

Lire aussi : Pour un redoublement réussi

 

Pour contacter Valérie Piau : www.cabinet-piau.fr

L’article Comment contester une décision d’orientation ? est apparu en premier sur Ma Famille Zen.

]]>
https://www.mafamillezen.com/comment-contester-une-decision-dorientation/feed/ 0
Courgette, tomate, carotte… : 40 façons de cuisiner un même légume ! https://www.mafamillezen.com/courgette-tomate-carotte-40-facons-de-cuisine-un-meme-legume/ https://www.mafamillezen.com/courgette-tomate-carotte-40-facons-de-cuisine-un-meme-legume/#respond Mon, 19 Jun 2017 06:10:26 +0000 https://www.mafamillezen.com/?p=49712 L’éditeur Rue de l’Echiquier lance une collection de cahiers de cuisine baptisée « Tout est bon dans… ». Chaque carnet est dédié à un légume en particulier décliné dans de multiples recettes : tomate, courgette, carotte, poireau, courge, pomme de terre… Autant de façons de faire aimer les légumes aux enfants ou de surprendre vos invités !

L’article Courgette, tomate, carotte… : 40 façons de cuisiner un même légume ! est apparu en premier sur Ma Famille Zen.

]]>
Faire manger des légumes en variant les plaisirs

Vous adorez les courgettes et les tomates en été, mais sorti de la ratatouille et des tomates-mozzarella, vous ne savez pas vraiment quoi faire d’autre… Le gratin de potiron, vos enfants sont ravis quand il s’agit de fêter Halloween, mais pas quand ils y ont droit une fois par semaine… Et puis les patates, c’est bien le seul légume qu’ils ne rechignent pas à manger, mais les frites, ça va bien de temps en temps…

Alors quand une collection propose des cahiers de recettes dédiés à un seul et même légume, parmi les plus communs (la tomate, le poireau, la pomme de terre, la carotte…), on se dit que c’est une super idée ! On va enfin pouvoir varier nos menus, et peut-être bien même faire aimer les légumes à nos enfants, et donner envie de manger plus sain à nos ados.

Lire aussi : 6 trucs pour faire manger des fruits et des légumes aux enfants

Des recettes de légumes originales pour tous les goûts

Chaque cahier propose 40 recettes faciles autour d’un même légume et réparties en cinq chapitres basés  sur la texture du produit: insolite, fondante, croquante, onctueuse ou dessert. Car oui, tous ces légumes, y compris la pomme de terre, la courgette ou le poireau, se déclinent aussi en recettes sucrées ! Flan sucré de courgette et noisette à l’orange, pancakes de pomme de terre au sirop d’érable, tatin de tomates, glace à la courge… De quoi surprendre le palais de nos chérubins.

Vous aimez les courgettes croquantes ? A vous les recettes de courgettes à la grecque ou d’acras de courgettes au poivron. Vous voulez surprendre avec une recette de tomate insolite ? Pourquoi pas proposer des chips de pelures de tomates en apéro ? Les enfants aiment les carottes onctueuses ? Proposez-leur des lentilles corail aux carottes et lait de coco. Vos ados préfèrent les pommes de terre croustillantes ? Faites-leur goûter des gaufres de pomme de terre chantilly.

Sur chaque recette, des encadrés pratiques proposent des variantes, des astuces et des idées d’accompagnement.

Lire aussi : Est-ce que je mets mes enfants au régime végétarien ?

Ce qu’on aime aussi dans la collection « Tout est bon dans… », c’est son approche positive de la cuisine, axée sur le plaisir tout en privilégiant la lutte contre le gaspillage alimentaire. Comment utiliser toutes les parties de chaque produit, comment varier les modes de préparation pour en tirer le meilleur parti. Tout en sensibilisant à une alimentation saine.

Dernière originalité pour ces cahiers de recettes, vous n’y verrez pas de belles recettes savamment mises en scène par un designer culinaire… Mais finalement, on s’en accomode très bien.

Collection « Tout est bon dans… », chez Rue de l’Echiquer, 64 pages, 8 €.

 

CONCOURS : A gagner des packs de plusieurs cahiers de recettes « Tout est bon dans… », du 19 juin au 2 juillet dans l’espace Jeux-Concours !

L’article Courgette, tomate, carotte… : 40 façons de cuisiner un même légume ! est apparu en premier sur Ma Famille Zen.

]]>
https://www.mafamillezen.com/courgette-tomate-carotte-40-facons-de-cuisine-un-meme-legume/feed/ 0
Mini-muffins cerise-chocolat https://www.mafamillezen.com/recette-mini-muffin-cerises-chocolat/ https://www.mafamillezen.com/recette-mini-muffin-cerises-chocolat/#respond Sat, 17 Jun 2017 14:38:50 +0000 https://www.mafamillezen.com/?p=49703 C’est le temps des cerises… qui se marient parfaitement avec le chocolat, le préféré des enfants ! Cette recette de muffins cerises-chocolat en version mini est parfaite pour un pique-nique. Le plus difficile peut-être, dénoyauter les cerises…

L’article Mini-muffins cerise-chocolat est apparu en premier sur Ma Famille Zen.

]]>
Pour 4 personnes

10 à 20 minutes de préparation
10 à 20 minutes de cuisson

✽12 cerises
✽2 œufs
✽60 g de sucre
✽50 g de farine
✽1/2 sachet de levure chimique
✽150 g de chocolat noir à pâtisserie
✽80 g de beurre

PRÉPARATION

1. Préchauffer le four à 180 °C (th 6).Dans un saladier, casser les œufs et les battre avec le sucre jusqu’à ce que le mélange pousse légèrement et blanchisse.

2. Faire fondre le beurre et le chocolat dans un bol au micro-ondes (2 fois 1 min en remuant entre les deux périodes de chauffe) puis les verser dans le saladier et mélanger.

3. Ajouter ensuite la farine et la levure. Bien mélanger à nouveau pour obtenir une préparation lisse et homogène.

4. Laver, sécher puis dénoyauter les cerises.

5. Répartir la préparation au chocolat dans des moules à mini-muffins en silicone.

6. Ajouter dans chaque alvéole une cerise dénoyautée (l’enfoncer légèrement dans la pâte).

7. Placer au four pour 15 min de cuisson.

Recette : Anne Guillot-Kipman InterfelPhoto : © Philippe DUFOUR/Interfel

Malin

En pique-nique : emportez les mini-muffins dans une boîte à œufs, ou autre boîte  tapissée de papier absorbant pour leur épargner les chocs de la promenade !

Préparer les cerises

 Pour préparer vos cerises, rien de plus simple ! Il vous suffit de les passer sous l’eau et de les sécher avec un papier absorbant. Attention : ne rincez que les cerises que vous consommerez immédiatement. Une fois humidifées, elles se conservent moins longtemps.

 Pour les dénoyauter sans dénoyauteur, comptez environ 10 minutes pour 250 grammes de fruits. Commencez par enlever la queue. Puis, faites une incision en forme de croix à la base du fruit, à l’opposé du trou laissé par la queue. Faites ensuite pénétrer délicatement un pic en bois à l’endroit même où se trouvait la queue. Il vous suffit alors d’expulser le noyau par la base incisée.

L’article Mini-muffins cerise-chocolat est apparu en premier sur Ma Famille Zen.

]]>
https://www.mafamillezen.com/recette-mini-muffin-cerises-chocolat/feed/ 0
5 soins pour le corps au parfum d’agrumes https://www.mafamillezen.com/5-soins-pour-le-corps-au-parfum-dagrumes/ https://www.mafamillezen.com/5-soins-pour-le-corps-au-parfum-dagrumes/#respond Fri, 16 Jun 2017 11:15:45 +0000 https://www.mafamillezen.com/?p=49587 On craque pour les produits pour le corps qui sentent bon les fruits ! Exfoliants, gels douches ou laits pour le corps, nos 6 coups de cœur pour des nouveautés beauté fruitées 2017. Leur parfum va vous envelopper et ils vont embaumer votre salle-de-bain.

L’article 5 soins pour le corps au parfum d’agrumes est apparu en premier sur Ma Famille Zen.

]]>
Gel douche exfoliant Bouquet d’Agrumes – Jeanne en Provence

Gel douche exfoliant Bouquet d'Agrumes Jeanne en Provence

Ce gel exfoliant pour la douche contient des grains de sable gommants 100 % naturels. Ils ont été formulés avec base lavante d’origine végétale. Sans phénoxyéthanol, il nettoie et exfolie la peau en douceur en éliminant les impuretés et les cellules mortes. Sa mousse aux essences naturelles d’orange sanguine, citron vert et cédrat d’Italie, contient également des huiles essentielles naturelles de citron, de mandarine et d’orange amère.

Notre avis après test :

Un gel douche 2 en 1 très doux, moussant juste ce qu’il faut. Attention, le produit est assez liquide. Pas besoin d’en mettre une tonne. Les grains, un mélange de sable et d’éclats de noyaux d’abricots, exfolient la peau en douceur. Le parfum agrume très léger laisse un voile de fraîcheur sur la peau. Un produit idéal pour l’été, pour toute la famille !

Gel douche exfoliant Bouquet d’Agrumes JEANNE EN PROVENCE – 200ml – 3,90€*
En vente en GMS et sur http://fr.jeanne-en-provence.com

Exfoliant Mandarine Jaune – MySpa

Exfoliant Sucre Pétillant & Mandarine MySpa

Cette huile exfoliante au sucre et à la mandarine nettoie la peau, l’exfolie et la nourrit. Elle est réalisée à partir de sucre-roux contenant des particules pétillantes, de cinq huiles essentielles bio (sésame, jojoba, soja, tournesol et figue de barbarie) et d’un extrait de carotte qui lui donne une couleur orangée. Sa senteur agrume est relaxante et éveille tous les sens.

Notre avis après test :

Après l’Exfoliant Miel Calisson, ce gommage pour le corps à la mandarine nous a tout autant séduits. Nous avons adoré cette sensation des grains de sucre qui explosent sur la peau au contact de l’eau. Et ce parfum exotique d’agrume qui nous emmène vers les terres d’Orient. La peau est merveilleusement lissée. Grâce au mélange d’huiles, elle reste souple et parfaitement hydratée très longtemps après le gommage. Vous n’aurez même pas besoin de compléter par un lait pour le corps.

Exfoliant Mandarine Jaune – MySpa – 280g – 37.50€*
Liste des points de vente et vente en ligne : www.myspa.fr

Gelée Hydratante Energisante Abricot Romarin – Yves Rocher

Gelee Hydratante Energisante Abricot Romarin Yves Rocher

Ce produit pour le corps associe gel d’Aloe Vera bio, huile essentielle de romarin et extrait d’abricot. Il est à 98 % constitué d’ingrédients d’origine naturelle, sans silicone, sans huile minérale et sans parabène.

Notre avis après test :

La texture gel de ce produit hydratant corps est plutôt originale et très agréable. Pour un effet fraîcheur en été, on vous conseille de la placer au réfrigérateur. Cette gelée pénètre très rapidement, pas besoin d’en mettre une tonne. Elle laisse la peau belle et souple. Mais un peu collante au début. Le parfum abricot romarin est très agréable. Délicat, il tient malgré tout bien sur la peau. Une belle découverte à tout petit prix !

 

Gelée Hydratante Energisante Abricot Romarin – Yves Rocher. Prix : : 3.95 euros
Dans les magasins Yves Rocher sur sur www.yves-rocher.fr/

Lait Baume Corps Velours Pulpe de Pêche Blanche Bio – Laino

Baume corps Laino à la pêche blanche bio

Efficace pour retenir et apporter de l’eau dans les couches supérieures de l’épiderme, la pêche blanche restaure l’hydratation naturelle de la peau. Elle est aussi riche en vitamines B, C et E qu’en antioxydants. Ce fruit d’été a des vertus adoucissantes, revitalisantes et tonifiantes. Ce baume pour le corps ne contient ni parabène, ni phénoxyéthanol, ni huiles végétales.

Notre avis après test :

On adore la texture fondante de ce baume qui laisse la peau parfaitement hydratée et souple. Une vraie peau de pêche ! Son parfum léger est peu commun et très agréable. Présenté sous forme de boîte en métal très jolie, c’est un produit qu’on pourra glisser dans un sac et emporter partout avec soi. Notre coup de cœur !

Laino Baume Corps Velours (150 ml) – PPC : 15,90 €
Disponibles en pharmacies et parapharmacies et sur www.laino.fr

Body Mousse Agrumes – Quiriness

Body Mousse Agrumes Qiriness

Cette mousse nettoyante est composée d’Huile de Coton, aux vertus hydratantes. De Lotus Sacré et de Lys Blanc, aux vertus émollientes et adoucissantes. Et de trois plantes Ayurvédiques, le Boswellia Serrata, le Neem et le Sésame, aux vertus apaisantes et hydratantes.

Notre avis après test :

On est tout d’abord surpris par le tout petit format de ce produit pour la douche. On dépose une dose de mousse au creux de la main en un pschitt et on se tartine de ce qui ressemble fort à de la crème Chantilly. C’est une sensation très agréable. La mousse légère au parfum lui aussi très (et même très très) léger d’agrume fond sur la peau. Elle rend la peau extrêmement douce, mais le besoin d’hydratation se fait ressentir. A faire suivre d’un lait pour le corps.

Body Mousse QIRINESS – 50ml – 5.50€*
En vente dans les enseignes beauté et sur www.qiriness.com

 

L’article 5 soins pour le corps au parfum d’agrumes est apparu en premier sur Ma Famille Zen.

]]>
https://www.mafamillezen.com/5-soins-pour-le-corps-au-parfum-dagrumes/feed/ 0
Couple : les bonnes raisons de partir en vacances chacun de son côté https://www.mafamillezen.com/couple-les-bonnes-raisons-de-partir-en-vacances-en-solo/ https://www.mafamillezen.com/couple-les-bonnes-raisons-de-partir-en-vacances-en-solo/#respond Thu, 15 Jun 2017 06:15:27 +0000 https://www.mafamillezen.com/?p=49624 Sur le papier, l’idée de faire valise et destination séparées avec votre moitié ne vous parait ni très attirante ni très romantique ? Voici pourtant la preuve par trois des bienfaits des vacances en solo.

L’article Couple : les bonnes raisons de partir en vacances chacun de son côté est apparu en premier sur Ma Famille Zen.

]]>
Parce que vous ne fonctionnez pas toujours sur le même tempo

Oui, dans les romans Arlequin, les tourtereaux ne font pas un pas l’un sans l’autre, main dans la main et yeux dans les yeux, alors que s’égayent autour d’eux les sublimes bambins qu’ils ont mis au monde. Mais dans la vraie vie, la proximité à tout crin, même si le couple va bien, n’est pas forcément épanouissante, surtout pendant les vacances. Car votre conjoint et vous n’avez pas forcément les mêmes envies ni les mêmes conceptions sur la façon d’occuper vos journées et soirées.

Si vous avez besoin de voir du monde et de vous amuser, lui de solitude et de sommeil pour récupérer de la fatigue de l’année. Ou au contraire s’il veut tester tous les sports et activités imaginables et que vous n’aspirez qu’à buller avec les doigts de pieds en éventail, votre doux break estival a toutes les chances de se transformer en guerre de nerfs.

Voyager en mode « je » plutôt que « nous » est une bonne solution pour respecter les attentes de chacun et nourrir ensuite d’ondes positive votre relation à deux. Attention, il ne s’agit pas de prendre toutes ses vacances sans son cher et tendre mais de se ménager épisodiquement des parenthèses oxygénantes !

Parce que vous avez enfin le temps de vous manquer

Loin des yeux, près du cœur ! Le bonheur d’être avec l’autre ayant tendance à s’émousser, parce qu’on se côtoie sept jours sur sept et que l’on partage des choses aussi excitantes que le paiement des impôts, l’appel au plombier pour les WC bouchés ou les virées au supermarché, le fait de mettre de la distance réenchante un peu les sentiments et le désir amoureux.

Lire aussi : Le burn-out maternel, c’est quoi et comment s’en sortir ?

Quitte à les pimenter un peu en jouant (gentiment) de vos jalousies respectives : oui, avec votre ligne impeccable et votre hâle de naïade, vous avez fait tourner les têtes lors de  votre périple entre copines en Espagne. Alors que lui adorera vous raconter ses anecdotes sur les groupies qui venaient l’applaudir quand il jouait au volley sur la plage.

Salutaire pour réaliser que l’autre ne nous appartient pas et qu’il est toujours nécessaire de chercher à le séduire et à l’étonner…

Parce que vous pouvez investir davantage vos autres relations affectives

S’autoriser une escapade sans Chéri(e) mais avec ses meilleures ami(e)s permet de renforcer des liens qui ont parfois tendance à se distendre le reste du temps, entre métros, boulots, dodos et autres impératifs du quotidien. Délivré (e) de la pression des horaires, on se donne le droit de régresser, de « décadrer », de ne plus être seulement des parents. Une vraie cure de jouvence pour ceux et celles qui se sont connu(e)s sur les bancs du collège ou du lycée et un exutoire pour tous !

Lire aussi : Séjour thalasso à Pornic : en solo, avec mon homme, avec une copine

Idem si l’on part en célibataire, accompagnée de son ou de ses enfants puisque cela nous donne l’occasion de passer avec eux des moments privilégiés, dont on n’aurait pas forcément profité en configuration « famille complète ». Oui, c’est parfois plus facile pour notre ado de se livrer quand il est en tête-à-tête avec sa mère ou son père, plutôt que face au binôme parental. Pareil pour son petit frère ou sa petite sœur, qui n’a pas si souvent le loisir de se faire un ciné ou une visite d’aquarium seul avec Papa ou Maman.

Et vous, ça vous arrive de partir en vacances sans votre moitié ?

L’article Couple : les bonnes raisons de partir en vacances chacun de son côté est apparu en premier sur Ma Famille Zen.

]]>
https://www.mafamillezen.com/couple-les-bonnes-raisons-de-partir-en-vacances-en-solo/feed/ 0
Méditation : des livres pour initier les enfants et les ados https://www.mafamillezen.com/meditation-livres-pour-initier-enfants-et-ados/ https://www.mafamillezen.com/meditation-livres-pour-initier-enfants-et-ados/#respond Wed, 14 Jun 2017 06:15:02 +0000 https://www.mafamillezen.com/?p=49608 La méditation au quotidien permettrait aux enfants et aux ados d’être plus calmes et plus zen, à mieux gérer leur stress et à affronter les petits problèmes de la vie. Elle favoriserait leur concentration et leur réussite scolaire. Prendre conscience de son corps, de sa respiration et de ses émotions aiderait les enfants à s’épanouir.

L’article Méditation : des livres pour initier les enfants et les ados est apparu en premier sur Ma Famille Zen.

]]>
Certains pays comme le Canada, ont fait entrer la méditation à l’école afin d’améliorer le bien-être et la performance scolaire des élèves. Des expériences sont faites en France, de manière encore confidentielles.

Alors si vous commenciez à la maison ? Voici quelques livres de méditation pour les enfants, ludiques, simples, avec des exercice à mettre en pratique en famille.

 

 

L’article Méditation : des livres pour initier les enfants et les ados est apparu en premier sur Ma Famille Zen.

]]>
https://www.mafamillezen.com/meditation-livres-pour-initier-enfants-et-ados/feed/ 0