L’aquacycle, un sport qui fait travailler tout le corps.

MaFamilleZen > Mon Couple & Moi > Me chouchouter > Forme & Beauté > L’aquacycle, un sport qui fait travailler tout le corps.

Par le

Jean Pierre Corre - Expert UCPA

On croit connaître ce sport par cœur, mais tous les clubs ne le pratiquent pas de la même manière. Jean Pierre Corre, responsable de l’espace aquatique Pays de Morlaix, à l’UCPA, nous en fait découvrir toutes les facettes. Une activité idéale pour avoir un corps de déesse sans douleurs, le rêve!

En quoi consiste cette discipline

Petit rappel de la pratique. On travaille sur un vélo aquatique fixé au fond de la piscine. On a de l’eau jusqu’à la taille et l’on pédale assis et debout sur les pédales en variant les intensités de pédalage.

Quels en sont les bienfaits ?

L’énorme avantage de ce travail dans l’eau est de ménager les articulations, c’est la raison pour laquelle même les sportifs blessés dans le cadre de leur rééducation le pratique. Les variations de rythme, les changements de positions développent le système cardio vasculaire et l’eau brassée a un effet drainant sur la cellulite et le système lymphatique.

Avec le vélo multipostes, ça change tout

Là où l’on potentialise l’aquacycle, c’est avec le vélo multipostes où l’on met 3 personnes par appareil. On peut faire des pompes sur le guidon, le corps flotte et l’on « pompe » sur le guidon, on peut aussi faire travailler les triceps en descendant à la verticale (idéal pour combattre le dessous de bras ramollo), avec des élastiques aux poignets on muscle les biceps, les deltoïdes, les épaules et les dorsaux. Enfin on peut effectuer un circuit training.

Et en plus c’est sympa

Le fait d’être en groupe et d’une façon assez intimiste, le vélo mesure 1,50 m, crée un effet d’émulation. Et comme on travaille en musique pour donner un rythme à l’effort, les cours sont vraiment très agréables. A noter : cette pratique est beaucoup moins agressive que l’aquagym et même avec une pratique intense on n’a pas de courbatures. De plus, l’eau a un réel effet relaxant et procure un bien être total.

A partir de quel âge un enfant peut il la pratiquer ?

Cette activité s’adresse à des post-ado à partir de 15/16 ans et elle est plutôt féminine car elle est idéale pour les problèmes de mauvaise circulation et de cellulite plus spécifiquement féminins.

Quelles qualités physiques faut-il avoir ?

Tout le monde peut s’adonner à ce sport, il est véritablement tout public. Il est même recommandé pour les porteurs de prothèse de hanche ou du genoux dans le cadre de leur rééducation et les personnes obèses se remusclent sans solliciter leurs articulations fragilisées par leur poids.

Autre aspect intéressant, comme l’activité se pratique dans une eau entre 28° et 30° et dans une petite profondeur de bassin, les personnes phobiques peuvent y acquérir une confiance qui petit à petit les aidera à vaincre leur peur de l’eau.

Y a t’il des contre-indications médicales ?

Aucune, à part une grosse entorse et encore, c’est à voir avec le médecin, car ce sport n’est pas agressif. Comme l’activité sollicite le système cardio-vasculaire, on demande un certificat médical. Bien évidemment, l’effort fourni dépend de la vitesse à laquelle on pédale, à chacun de faire à son rythme.

Ce sport peut-il se pratiquer en famille ?

Oui, on peut louer l’équipement et c’est plutôt sympa. Mais la pratique est beaucoup plus facile lorsque l’on est encadré.

Les bons conseils du coach

– Ne pas arriver le ventre vide, mais éviter tout de même le repas pantagruélique avant la séance.

– Bien écouter les conseils du coach et y aller progressivement : 10 à 15 mn d’échauffement, 20 mn de séance et 5 à 6 mn de retour au calme.

– Ne pas déstabiliser la chaine lombaire, bien faire les exercices avec les élastiques pour éviter les tendinites et ne pas oublier que c’est dans l’excès que l’on se blesse.

Quelle tenue adopter ?

Un maillot une pièce pour être plus à l’aise pendant les exercices et un bonnet suffisent, il n’est pas nécessaire de mettre des chaussures car les pédales sont confortables.

Pour ne pas se tromper de cours

Ce qui fait la différence, c’est l’intensité que demande le maître nageur et comme il y a différents niveaux de cours, il y a peu de chance de ne pas trouver celui qui vous convient.

Où et quand pratiquer l’aquacycle ?

On peut le pratiquer toute l’année.

A l’UCPA :

29-Plourin les Morlaix www.espaceaquatique-morlaix.com
Séance : 8€, forfait 10 séances, 60 €.
Location sans réservation  sans encadrement 20mn 2,50 € + entrée piscine.
Information et réservation : 02 98 63 91 20

21-Dijon www.piscineolympique-dijon.fr
75-Paris www.pailleron19.com*

De nombreux clubs proposent cette activité sous l’appellation : aquabike, hydrobike, aquacycling, vélo aquatique …

Vous avez aimé cet article ou bien vous voulez réagir ?

Envie de réagir à cet article, de donner votre avis ou de partager votre expérience ? Je prends la parole !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi dans la rubrique Mon Couple & Moi

Plus d’articles sur MAFAMILLEZEN