La Francovelosuisse en famille

Franchir la frontière entre la France et la Suisse sur un vélo. Voilà une manière originale de voyager à l’étranger avec vos enfants. La nouvelle véloroute La Francovelosuisse conduit de Belfort à Porrentruy en empruntant un itinéraire à 80 % en site propre. L’occasion d’explorer la superbe région des Monts du Jura. Et de partir à la découverte du lion de Belfort, des dinosaures du Jura et des bisons suisses…

A vélo en famille le long des canaux sur la Francovélosuisse

La Francovelosuisse permet de se balader à vélo en famille sur une voie protégée en pleine nature, entre la France et la Suisse.
© Philippe Mercier

La Francovélosuisse : qu’est-ce que c’est ?

Cette voie cyclotouristique de 40 km relie Belfort, en Franche Comté, à Porrentruy, en Suisse. La partie française (25 km) est intégralement en site propre : les vélos ne partagent pas la voie avec les voitures. En outre, le dénivelé est très faible, hormis sur petit tronçon aux abords de la gare TGV de Belfort, dans le sens Porrentruy vers Belfort. La partie suisse (15 km) emprunte majoritairement de très jolies petites routes de campagnes mais un peu plus pentues, et où circulent des voitures. Pour les familles, il est très simple d’éviter ce tronçon en prenant le train de Delle à Porrentruy. D’ici à trois ans environ, il est envisagé de prolonger la Francovelosuisse d’une dizaine de kilomètres, jusqu’au pied du ballon d’Alsace.

La Francovelosuisse, c’est aussi un accueil 100% cyclo avec plus de 50 prestataires labellisés Francovelosuisse : hébergements, restauration, réparateurs, prestataires divers… Tous sont situés à moins de 5 km de la véloroute et mettent à disposition des cyclotouristes kits de réparation, espaces fermés pour garer les vélos…

Un site internet est dédié à la Francovelosuisse. Il est complété par un dépliant présentant l’itinéraire en détail. Ainsi qu’une carte touristique spécifique avec les cycloroutes annexes permettent à chacun d’organiser son séjour.

Qu’est-ce qu’on visite le long de la Francovelosuisse ?

Le Lion de Belfort

Quel plaisir pour les enfants, sur le trajet de la Francovelosuisse, de grimper à la Citadelle de Belfort, pour s’approcher tout près du gigantesque lion érigé par Bartholdi, qui domine la ville ! © C. Lengellé

La Citadelle de Besançon et son lion de pierre géant

A Belfort : vos juniors aimeront grimper en haut de l’impressionnante citadelle construite par Vauban.  Ils pourront observer le réseau de fortifications. Et approcher de tout près le lion majestueux sculpté par Bartholdi en l’honneur de l’héroïque résistance des habitants de Belfort face à l’envahisseur prussien durant la guerre de 1870. Ils pourront aussi parcourir le Grand Souterrain, espace sons et lumières retraçant l’histoire de Belfort, en compagnie de Max le faucon. Ils aimeront explorer les quartiers anciens de cet ancien bastion militaire lors d’une « chasse aux lions ». Ou bien faire le tour des monuments à bord du petit train touristique. Et se balader à vélo le long des canaux (lire plus loin)…

Informations : www.belfort-tourisme.com
Bon plan : le pass culturel (entrée à 7 sites pour 7 euros).

 

Dinosaure au Musée Jurassica

Pas moins de 14 000 empreintes de dinosaures ont été mises à jour dans la région de Porrentruy. © C. Lengellé

Le Musée Jurassica de Porrentruy

A Porrentruy, vos enfants découvriront de véritables empreintes de dinosaures. Ils pourront explorer l’univers de ces animaux préhistoriques au musée Jurassica (www.jurassica.ch). Il recèle de riches collections de spécimens découverts dans cette région où pas moins de 14 000 empreintes de dinosaures ont été mises à jour. Au chantier de fouilles de Banne, ils pourront creuser la terre pour exhumer des fossiles (mercredi, samedi, dimanche de 14 heures à 17 heures)… et les emporter avec eux. Vos loustics aimeront aussi explorer les cachots des souterrains du château de Porrentruy. Ils seront ébahis, au musée de l’Hôtel-Dieu, devant les très anciens modèles de montres. Et les toutes premières affiches publicitaires. Ou encore par les bocaux richement décorés de la pharmacie du XIXe siècle. En famille, vous aurez plaisir à vous promener parmi les 800 plantes, 80 variétés de roses et 180 variétés d’iris du jardin botanique. Ou encore à parcourir les rues anciennes de la ville de nuit en suivant le fil des légendes de la région, dans le cadre du « circuit secret ». Vous dégusterez la spécialité locale : le Totché, gâteau à la crème acidulé et salé…

Dinosaure au Préhisto-Parc de Reclère

Les sculptures de dinosaures surgissant au détour du parcours pédestre boisé du Préhisto-Parc de Reclère semblent tout droit sorties de la nuit des temps… © C. Lengellé

Patrimoine industriel et historique, parc animalier ou Préhisto-Parc, il y a de quoi voir en Franche-Comté

De nombreuses autres découvertes sont à faire dans la plupart des villages traversés ou à proximité immédiate de la Francovelosuisse, en France comme en Suisse :
– à Beaucourt, le musée Jappy, qui retrace l’histoire de l’industrie Jappy, de l’horlogerie aux machines à écrire en passant par les plaques publicitaires émaillées et les cafetières,
– à Delle, les ruelles de cette ancienne ville fortifiée qui a conservé une partie de ses remparts, ses tours et tourelles et son château, ou encore le centre aquatique pour se rafraîchir avant de prendre le train pour Porrentruy,
– à Boncourt, un parc à bisons où manger notamment des hamburgers et des hots-dogs de bisons sous un grand tipi (www.jura-bison.com),
– à Reclère (liaison en bus depuis Porrentruy), un Préhisto-Parc, avec des sculptures de dinosaures le long d’un parcours pédestre boisé de 2 km, et des grottes pour s’enfoncer profondément sous terre et découvrir d’incroyables sculptures formées par des stalagmites (www.prehisto.ch)…

Le parc de bisons de Boncourt

Le parc de bisons de Boncourt, à la frontière entre la Suisse et la France donne l’illusion des grands espaces du Far West. © C. Lengellé

Où peut-on rouler aussi à proximité de la Francovelosuisse ?

Sept boucles cyclotouristiques totalisant 300 km sont accessibles à partir de la Francovélosuisse. Nos préférées pour les familles (difficulté simple) :

la boucle 641 (Boucle de la Cité du Lion) : 6 km faciles, presque entièrement en site propre, pour découvrir le cœur historique de Belfort ainsi que les berges de la Savoureuse et du canal de la Haute-Saône
la boucle 642 (Boucle des Trois Voies Vertes) : 23 km en site propre et avec un léger dénivelé le long des canaux de la Haute-Saône et du Rhône au Rhin.Vous emprunterez notamment un court tronçon de l’Eurovelo6, piste cyclable internationale de 3 600 km entre Budapest et Nantes.

Que découvrir encore aux alentours ?

Envie de poser pied à terre et d’explorer la région à pied et en voiture ? Saisissez l’occasion de vous rendre à la chapelle de Ronchamp, à une demi-heure environ de Belfort. Ce chef-d’œuvre d’architecture de Le Corbusier s’élève au sommet d’une colline au milieu d’un paysage verdoyant proche du ballon d’Alsace et du plateau des Mille Etangs.

la chapelle Notre-Dame du Haut, Ronchamp

Vieille, la chapelle Notre-Dame du Haut, Ronchamp © ADAGP, 2015, Paris

Pour dormir  et manger : nos coups de cœur labellisés Francovelosuisse

A Belfort (labellisée « Ville Vélo Tourisme ») :
Grand Hôtel du Tonneau d’Or (4 étoiles) : chambre triple à partir de 103 euros le week-end à partir du vendredi. www.tonneaudor.fr
– Restaurants : Côté Salé (cuisine de terroir et de chef), 5 rue du Comte de la Suze, tél. 03 84 21 07 45 / Au Pochon Magique (spécialités végétariennes, ouvert à midi du lundi au samedi), 18 rue de Brasse, tél. 03 84 28 28 06.
Pâtisserie Ludovic Maire : pour ses délicieux petits gâteaux, ses macarons aux parfums raffinés et ses paniers repas composés de sandwichs goûteux.  22 Rue P Dreyfus-Schmidt, tél. 03 84 21  56 51.

A Porrentruy :
– Brasserie des Deux Clefs : cuisine simple dans une agréable salle voûtée, 7 rue des Malvoisins, tél. +41 32 466 18 31.

Séjour en famille tout compris : l’office de tourisme de Belfort et celui du Jura suisse ont concocté plusieurs séjours autour de la Francovelosuisse. Nous avons sélectionné le séjour « Découverte de l’ère jurassique et de ses dinosaures », avec visite de la ville médiévale de Delle, à la frontière côté France, et du parc à bisons de Boncourt, en Suisse, le transfert en train jusqu’à Porrentruy pour une visite du musée Jurassica et de la Dinotec, puis du Préhisto-Parc et des grottes de Réclère. A partir de 113 euros par personne. Infos : www.belfort-tourisme.com

Pour se rendre à Belfort :

En train : gare TGV Belfort à 2 h 30 de Paris. Piste cyclable jusqu’à Belfort.
Train Delle-Porrentruy : train toutes les heures, environ 15 minutes de trajet, possibilité d’emporter les vélos à bord. Horaires : www.levagabond.ch

En voiture : 4 h 30 par l’autoroute.

Tout savoir sur la Francovélosuisse : francovelosuisse.com

Découvrez d’autres articles sorties, activités, vacances en famille
dans notre rubrique LOISIRS & VACANCES

Vous avez aimé cet article ou bien vous voulez réagir ?

Envie de réagir à cet article, de donner votre avis ou de partager votre expérience ? Je prends la parole !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi dans la rubrique Ma Famille

Plus d’articles sur MAFAMILLEZEN