Oui, les parents aussi peuvent apprendre à skier !

MaFamilleZen > Ma Famille > Vacances & Week-end > En France > Oui, les parents aussi peuvent apprendre à skier !

Par le

Photo : UCPA

Marre d’envoyer les enfants au ski et de se retrouver avec leur père comme deux martiens qui ne connaissent pas les fameuses joies de la glisse dont ils vous rebattent les oreilles ? C’est décidé, cette année on s’y met. Jean Bernardin responsable Produits Montagne à l’UCPA lève nos dernières appréhensions.

Le ski c’est deux skis, deux bâtons et une paire de chaussures de… ski, ça on le sait. Mais avant de se lancer sur les pistes on aimerait bien en savoir plus.

Quels sont les bienfaits du ski ?

Rien de tel pour se faire du bien que de respirer le bon air de la montagne. Ce n’est pas un hasard si les sportifs de haut niveau vont y faire des stages d’oxygénation afin d’améliorer leur forme. En plein air on nettoie ses poumons, on accroit sa résistance physique et la forte luminosité est bonne pour le moral.

D’autre part on éprouve une très grande joie lorsque l’on glisse pour la première fois et que l’on arrive à maitriser quelque chose qui nous est totalement nouveau. Il ne faut pas se cacher que, comme dans tout sport, c’est dur de débuter, mais que la satisfaction est très grande et l’euphorie au rendez-vous !

Jusqu’à quel âge un adulte peut-il pratiquer le ski alpin ?

Photo : Vincent Colin

Tant que l’on n’est pas en situation de faiblesse physique, problèmes d’articulations ou de dos, même avec une légère surcharge pondérale ou si l’on n’a pas fait de sport pendant des années, on peut skier. Mais il faut savoir que la première journée est fatigante. On demande pour se familiariser avec le matériel de « marcher » avec les skis, de monter en canard… avant de prendre la première remontée mécanique.

Y a t’il des contre-indications ?

Les seules véritables contre indications sont la peur du vide et bien sur celles données par le médecin.

Que faire si l’on  appréhende cette pratique ?

Pour apprendre en toute sérénité il faut d’abord être bien encadré. N’ hésitez pas à faire part de vos craintes au moniteur, il doit être capable de les faire tomber. C’est tout l’art de son métier que de permettre au débutant de franchir cette barrière et de le rassurer pour lui permettre d’oser.

Peut-on se préparer physiquement avant de monter sur des skis ?

Oui, suivant ses goûts on peut choisir divers moyens. Pour acquérir de l’équilibre on peut s’entrainer avec des rollers, des patins à roulettes ou à glace. Pour avoir de l’endurance le footing et la corde à sauter sont parfaits et si cela ne convient pas on peut, deux semaines avant de partir, faire deux fois une grande marche (deux heures) à un bon rythme, nager ou faire du vélo.

Le but est ne pas arriver complètement rouillé sur les skis pour pouvoir en profiter au maximum sans souffle court et poing de côté au bout d’1/4 d’heure. Et cela diminue comme dans tout sport les risques de se blesser.

Les bons conseils du coach

Photo : Stéphane Cervos

Ne débutez pas avec un conjoint ou un copain qui vous dit qu’il va vous apprendre. Il ne saura pas, parce qu’il n’est pas formé pour se mettre à la place de celui qui ne sait pas. Il va vous emmener dans les mauvais endroits et risque de vous lâcher à un moment ou à un autre pour aller s’éclater sur les pistes.

Le moniteur lui, va choisir le terrain adéquat où l’on peut s’arrêter facilement, la hantise lorsque l’on débute  est de ne pas pouvoir s’arrêter, et il vous donnera les bonnes consignes pour évoluer en s’adaptant à vos capacités.

Bien choisir sa tenue

Il y a deux objectifs incontournables : ne pas avoir froid et pouvoir bouger avec aisance. Oubliez les grosses mailles qui engoncent, le mini blouson super mode et pas vraiment chaud. Il faut d’abord des sous-vêtements respirants, à porter près du corps, tee-shirt manches longues ou col roulé, legging ou collant en laine.

Ensuite soit un pantalon porté avec un pull en laine fine soit une combinaison  à laquelle on rajoute, pour les basses températures, un gilet sans manche en polaire.

Photo : Vincent Colin

Autre impératif, ne pas avoir froid aux extrémités. Choisissez un bonnet en laine ou en polaire, des gants de ski antidérapants ou des moufles, plus chaudes mais moins pratiques pour manipuler les bâtons et des chaussettes de ski avec des zones de confort et de contention.

N’oubliez pas une petite écharpe à glisser dans le col de l’anorak, lequel, tout comme le pantalon ou la combinaison doit être chaud et étanche. La neige c’est de la pluie gelée et en montagne, il peut neiger ! Vous trouverez de bons produits dans les grandes surfaces de sport.

Pour tout savoir sur l’univers du ski

Allez sur le site de la Fédération Française de Ski www.ffs.fr.

Apprendre lorsqu’on est adulte

A tout âge avec l’ ESF, l’Ecole du Ski Français : 250 écoles et 15400 moniteurs pour vous encadrer, www.esf.net.
– Jusqu’à 39 ans avec l’UCPA pour faire des stages : Ski spécial débutant à Tignes, www.ucpa.com/ski_alpin

Et pour les enfants

Photo : Pascal Lebeau

Les stages pour les 6/11 ans, Croq’sport spécial ski dans le parc des volcans d’Auvergne, 7 jours/6 nuits à partir de 530 €

Et aussi, ski découverte de l’environnement à Saint Jorioz www.ucpa.com
Ski multi activités à Super Besse www.ucpa.com
Ski à Val Cenis www.ucpa.com

Les bons plans pour les 13/ 14 ans du 19 au 26 décembre 2010
Ski  aux 2 Alpes 7 jours/6 nuits partir de 405 € à partir de 470 €, www.ucpa.com/ski_alpin

Vous avez aimé cet article ou bien vous voulez réagir ?

Envie de réagir à cet article, de donner votre avis ou de partager votre expérience ? Je prends la parole !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi dans la rubrique Ma Famille

Plus d’articles sur MAFAMILLEZEN