Les différents types de déodorants bio et leurs bienfaits

MaFamilleZen > Blog > Ma Famille > Shopping > Hygiène/Beauté > Les différents types de déodorants bio et leurs bienfaits

Par le

Tous les déodorants bio sur pharmasimple sont proposés à prix abordables, mais pour comprendre tout l’intérêt de choisir un déodorant labellisé bio, suivez le guide…

 

Les labels bio : un gage de qualité

Plusieurs labels existent en matière de bio.

Le label Ecocert est l’un des premiers, et s’applique à la cosmétique. Ecocert a un cahier des charges contraignant pour la cosmétique biologique : 95 % des ingrédients végétaux doivent être issus de l’agriculture biologique et 10% minimum du total des ingrédients doivent être issus de l’agriculture biologique. L’emballage du produit doit être lui aussi recyclable. Seuls les ingrédients qui ne sont pas issus de l’agriculture comme l’eau, les sels ou les minéraux ne pourront pas être certifiés biologiques. Retenez bien que les labels sont vos amis : ils s’associent pour certifier des produits et il est important de les reconnaître.

Ecocert, Cosmebio, Natrue, par exemple, sont souvent associés pour les marques de déodorants biologiques. Pourquoi ? Parce-que la peau laisse passer les produits chimiques. Les études concernant, notamment, l’aluminium contenu dans certains déodorants sont de plus en plus précises : le risque de développer un cancer du sein serait augmenté. Quant au paraben, il serait un perturbateur endocrinien.

Les labels bio interdisent également les parfums, colorants de synthèse,le silicone,les produits d’origine animale. Enfin ils ne sont pas testés sur les animaux. Cosmebio, contrôlé par Ecocert, réunit des professionnels de la chimie verte et de l’agriculture biologique. Quant à Natrue, c’est aussi un label très exigeant, qui vérifie non seulement les ingrédients finis mais aussi toute la chaîne de production. Il existe de nombreuses normes de certification, différentes selon les labels. Retenez que seuls les labels reconnus et agrées ont une valeur.

Lire aussi : Gels douche bio et naturels : nos tests

pourquoi choisir un déodorant bio

Qu’est-ce qu’un déodorant bio ?

Les déodorants biologiques peuvent associer des huiles essentielles à des bases hydro-alcoolique ou à d’autres substances comme le Linalol, le Limonene. Tous ces ingrédients apparaissent dans des proportions moindres dans les déodorants biologiques, charte des labels oblige. L’essentiel de leur composition associe des ingrédients végétaux, biologiques, ou/et minéraux comme l’alun, le kaolin ou la silice.

Efficacité et sécurité

Le temps est révolu où il fallait choisir entre efficacité chimique et mauvaise odeur naturelle. Grâce aux huiles essentielles, les grandes marques ont élaboré des déodorants non seulement efficaces mais agréablement parfumés. Huile essentielle de menthe poivrée, de santal, thym, de citron, de grenade…associent leur vertus à celles des minéraux comme la silice, qui absorbe l’humidité ou l’alun.

Quel déodorant bio choisir ?

Les grandes marques de cosmétologie ont investi le marché des déodorants. On trouve des versions spray, avec ou sans gaz propulseur, et des versions roller. Chez Pharmasimple vous trouverez Bioderma, spécialiste des peaux atopiques depuis les années 70, connu pour sa collaboration étroite avec les dermatologues.

Bioderma a développé un déodorant bio, Sensibio, créatine fraîcheur pour les peaux sensibles. Il est formulé sans sel d’aluminium, sans alcool, conditionné en flacon roller. Les versions sans alcool sont mieux tolérées par les peaux sensibles. C’est le cas de la gamme Laino, dont les déodorants sont à 98 % d’origine naturelle, sans parabène, ni phénoxyéthanol (un conservateur assez contesté), sans chlorhydrate d’aluminium que l’on trouve dans la pierre d’alun de synthèse . À l’agrume, à la figue ou au thé vert, il est efficace 24 heures.

La marque Weleda associe qualité et exigence. Ses produits labellisés Natrue et Vegan existent selon deux types de conditionnements : flacon en verre et roller. Leurs huiles essentielles sont 100 % bio, l’extrait de racine de réglisse a été retenu pour ses vertus anti-bactérienne et l’eau distillée d’hammamélis pour ses propriétés calmantes. Quatre parfums : citrus, sauge, grenade et rose musquée et version tonique pour homme. Ils ne bloquent pas la transpiration, les pores de la peau ne sont pas obstrués, comme le ferait un sel d’aluminium de synthèse, les fonctions d’élimination de la sudation sont préservés.

Le déodorant en spray Puressentiel, associent trois huiles essentielles : arbre à thé, citron et lavandin grosso. Il est labellisé Ecocert lui aussi. Son parfum est particulièrement agréable. À noter qu’il n’a pas de gaz propulseur, la diffusion est ainsi mieux contrôlée par l’utilisateur.

Quelles précautions prendre avant de mettre votre déodorant préféré ?

On attend 24 à 48 h après son épilation ou rasage. Une peau irrité est réactive, la patience est donc de mise. On fait attention à l’utilisation des huiles essentielles chez la femme enceinte ou les jeunes enfants. Chaque peau est unique, en cas de doute, il est préférable de prendre conseil auprès de votre médecin.

 

Et les déodorants à la pierre d’alun ?

Soudain, vous hésitez derrière votre écran : l’alun contient de l’aluminium, on vous l’a dit au bureau, vous l’avez entendu dans une émission. Vous avez (presque) raison, il existe deux types de pierre d’alun. La pierre d’alun naturelle, alunite ne contient pas d’hydroxyde d’aluminium. Si votre déodorant arbore fièrement un label Ecocert, cela signifie que vous utilisez une pierre d’alun non-toxique. La pierre d’alun est un minéral naturel que l’on trouve en Syrie ou au Maroc. L’aluminium qu’il contient s’élimine, ce qui ne serait pas le cas de celui contenu dans les pierres synthétisées.

Les propriétés de l’alun

L’alun est astringent, il resserre les pores de votre peau et régule naturellement votre sudation. Son utilité est donc patente dans les déodorants biologiques. La gamme bio-secure, disponible chez pharmasimple, a développé des déodorants à la pierre d’alun, enrichi à l’aloe vera et parfumé à la bergamote. Cette formule, sans alcool, est particulièrement bien tolérée par les peaux sensibles. Elle sèche rapidement, sans laisser de trace blanche sur les vêtements. Pour les déodorant Laino, il faut humidifier la pierre avant de l’étaler sur la peau, là encore l’alun empêche les bactéries de dégrader la sueur et de produire des mauvaises odeurs.

À vous de les tester !

Vous avez aimé cet article ou bien vous voulez réagir ?

Articles en relation

Envie de réagir à cet article, de donner votre avis ou de partager votre expérience ? Je prends la parole !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi dans la rubrique Ma Famille

Plus d’articles sur MAFAMILLEZEN