Mon enfant ne me dit rien… Comment l’inciter à partager davantage ?

MaFamilleZen > Ma Famille > Psycho-Famille > La vie en famille > Mon enfant ne me dit rien… Comment l’inciter à partager davantage ?

Par le

Les enfants sont parfois peu locaces. Il n’est pas toujours facile de les convaincre de partager avec nous, parents, les événements de leur quotidien. Cette situation est peu agréable : autant pour vos enfants qui ont parfois l’impression de subir un interrogatoire en règle. Que pour vous qui, avec les meilleures intentions du monde, en avez marre d’essayer de leur tirer les vers du nez. Voici quelques idées pour ouvrir le dialogue.

conversation_mere_adolescente

Un jeu pour mieux communiquer avec ses enfants

Souvent, aux multiples questions que nous posons à nos ados (« Comment s’est passée ta journée ?« , « Qu’as-tu fait aujourd’hui ?« , « Tu t’es bien amusé avec tes amis ?« , etc.) nous reviennent des réponses très courtes ou monosyllabiques. Si tant est que réponse il y ait (« Bof« , « normal« , « comme d’hab‘ », etc.).

Je vous propose un petit jeu qui m’a été soufflé par un ami et qui fonctionne partout, y compris dans le cadre familial.

Le jeu s’appelle « Les Roses et les Épines ». Il consiste à, chacun son tour, partager avec les autres les éléments positifs de la journée (les Roses) et les éléments plus négatifs (les Épines). Les Roses peuvent être des petits ou grands succès, des moments partagés agréables, de nouveaux apprentissages ou découvertes, de belles rencontres, etc. Les Épines, elles, concernent les petits et grands malheurs du quotidien : une dispute avec un ami, une mauvaise note, une mauvaise nouvelle, une douleur, etc.

Quelques règles avant de démarrer :

Toujours commencer par les Roses ! Cela permet d’être dans un bon état d’esprit en se remémorant de bons souvenirs. Malgré les apparences, il est toujours possible d’en trouver !
Bien respecter la parole de chacun : c’est un moment de parole privilégié pour chacun et il est important de bien être à l’écoute.

Pourquoi ça marche ?

Toute la famille participe !

Cet exercice permet à tout le monde de se prêter au jeu ! Ainsi, ce n’est pas seulement vos enfants qui « doivent » raconter leur journée : les adultes aussi sont impliqués. Cela vous permet de partager plus facilement avec vos enfants vos bonheurs et ennuis du quotidien. D’expérience, je peux vous assurer que cela crée beaucoup de lien au sein de la famille.

Voir le positif de son quotidien

Cet exercice permet de voir le positif, même après une « journée pourrie » (pour rester poli). En effet, en se forçant à trouver des Roses, on relativise sur les désagréments de la journée et on ouvre son esprit aux aspects positifs du quotidien. Cela crée aussi une meilleure ambiance, qui peut parfois être détériorée par la mauvaise humeur ambiante de certaines journées…

Lire aussi :
Ados : crise de la communication ou communication de crise ?
Le feedback constructif et positif : la base d’une bonne estime de soi

Identifier les problèmes naissants

Les « Épines » aussi ont toute leur importance ! En effet, parler de ses problèmes suffit parfois à les minimiser, ou même à les régler. Chacun bénéficie de l’éclairage du reste de la famille, et cela peut aussi soulager de parler d’un énervement ponctuel ou autre, avant qu’il ne s’empire.

Par exemple, un jour votre enfant peut vous parler d’un petit accrochage qu’il a eu avec un professeur. En parler directement et régler le problème tout de suite permet d’éviter que la situation ne s’envenime !

Pour finir, je partage avec vous une idée qui m’a été suggérée récemment : ajouter les bourgeons à ce jeu. Je vous laisse deviner leur signification !

Et chez vous la communication, ça se passe comment ? N’hésitez pas à poster un commentaire pour partager votre expérience !

Marina Barreau – Fondatrice de CeQueJeVeuxFairePlusTard

Marina_BarreauPassionnée par le développement des potentiels, elle commence ses études par un diplôme de Psychomotricité à la Pitié-Salpétrière. Elle rejoint ensuite l’entreprise où elle transpose sa passion au coeur du management. Elle devient coach de dirigeants au sein du cabinet Caminea qu’elle crée en 2009. C’est là qu’elle façonne le concept de Management sourire pour accompagner les dirigeants dans le développement de leur entreprise et leur développement personnel.
Elle se rend compte que ces concepts sont également pertinents dans la relation parent-enfant.Elle-même maman, c’est au quotidien qu’elle en voit les bienfaits. C’est ainsi que naît CeQueJeVeuxFairePlusTard, où elle met son expérience au service des jeunes pour les aider à révéler leur talent et leur donner confiance en leur potentiel. En parallèle, elle conseille les parents sur son site Internet.

La contacter : mb@marina-barreau.com
www.marina-barreau.com

Vous avez aimé cet article ou bien vous voulez réagir ?

Envie de réagir à cet article, de donner votre avis ou de partager votre expérience ? Je prends la parole !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi dans la rubrique Mes Enfants

Plus d’articles sur MAFAMILLEZEN