L’attitude intérieure positive pour soigner la relation avec vos enfants

MaFamilleZen > Ma Famille > Psycho-Famille > La vie en famille > L’attitude intérieure positive pour soigner la relation avec vos enfants

Par le

Votre enfant revient à la maison et vous annonce une mauvaise nouvelle : mauvaise note, dispute avec un professeur, heure de colle, etc. Il y a plusieurs façons pour les parents de réagir, et souvent l’issue va dépendre de votre attitude intérieure : êtes-vous disposés à accueillir cette situation de façon calme ou sentez-vous immédiatement la colère et le rouge vous monter aux joues ?

Y

Qu’est-ce que l’attitude intérieure positive ?

L’attitude intérieure positive, c’est une disposition individuelle à être dans un état d’esprit ouvert et positif dans toutes les situations (Lire : Le feedback construcif et positif : la base d’une bonne estime de soi). Cela ne signifie pas que vous vivez dans un monde utopique où les conflits et les problèmes n’existent pas ; cela signifie que vous êtes prêts à accepter ces situations conflictuelles ou désagréables et à les gérer avec sérénité.

Avoir une attitude positive, c’est être prêt à voir le côté avantageux de toute situation, le verre à moitié plein si l’on préfère. Cette attitude consiste à réfréner toutes les pensées négatives et parasites qui peuvent vous assaillir lorsque votre enfant vous déçoit :  » Il ne fait aucun effort ! « ,  » Il l’a bien mérité ! « ,  » Je suis sûre qu’il l’a fait exprès ! « , etc. À la place, vous cherchez à comprendre la situation tout en vous rappelant tous les aspects positifs, souvent occultés par une problématique ponctuelle :  » Je sais que c’est une personne sérieuse, d’habitude « ,  » Je me rappelle comme il s’est investi dans ses révisions pour ce contrôle « , etc.

Pourquoi l’attitude intérieure positive est-elle essentielle ?

– Elle permet de régler les problèmes

En ayant une attitude intérieure positive, on dispose de bonnes bases pour régler les problèmes rencontrés. En effet, l’attitude intérieure positive permet d’initier un dialogue avec vos enfants sans rentrer dans le conflit (lire : Ados : Communication de crise ou crise de la communication). De cette façon, vous pouvez aborder le problème de façon calme et envisager des solutions adaptées. À l’inverse, en rentrant dans le conflit et les reproches, il est difficile de trouver des solutions en bonne intelligence avec vos enfants.

–  Elle aide à construire et conserver une relation saine et équilibrée

Grâce à cette attitude, vous mettez toutes les chances de votre côté pour construire les bases d’une relation de qualité avec votre enfant. En effet, il aura plus de facilité à vous parler de ses problèmes en sachant que vous êtes capables de les traiter calmement. Vous êtes pour lui un guide, un allié ; et pas une source de conflit potentiel !

Comment adopter une attitude intérieure positive ?

– S’efforcer de voir le bon côté des choses

Dans toutes les situations, il est possible de trouver un aspect positif. Au début, cela peut être compliqué mais avec de l’entraînement, ça devient de plus en plus naturel.

Exemples :
– Votre fille a eu une mauvaise note… c’est l’occasion de parler avec elle des problèmes qu’elle rencontre !
– Votre fils a eu une dispute avec son professeur… vous pouvez le rencontrer pour essayer d’en savoir plus.
– Votre fille est en constante opposition avec ce que vous lui dites… c’est normal, elle construit son indépendance !
– Votre fils a été refusé dans le lycée qu’il souhaitait… dans cet autre lycée, il pourra faire du chinois.
– etc.

– Questionnez votre enfant

Avant de réagir de façon instinctive et parfois peu réfléchie, entraînez-vous à questionner, calmement, votre enfant. Donnez-lui le bénéfice du doute ! En le laissant s’exprimer, vous comprendrez une multitude de choses dont vous n’auriez pas pu vous douter.

Exemples :
– À ton avis, que s’est-il passé à ce contrôle ?
– J’aimerais avoir ta version avant de parler avec ton professeur (lire : Communiquer avec les enseignants)
– etc.

Cette attitude positive peut réellement vous aider dans la relation avec vos enfants, elle représente une base solide pour construire la confiance réciproque qui existe entre vous !

A lire aussi :

– SOS, je ne comprends plus mon ado !
Entre parent et enfant, le livre de référence
Le rôle des émotions
– Quelle place pour le parent d’ado ?
– Donner confiance aux adolescents

Marina Barreau – Fondatrice de CeQueJeVeuxFairePlusTard

Marina_BarreauPassionnée par le développement des potentiels, elle commence ses études par un diplôme de Psychomotricité à la Pitié-Salpétrière. Elle rejoint ensuite l’entreprise où elle transpose sa passion au coeur du management. Elle devient coach de dirigeants au sein du cabinet Caminea qu’elle crée en 2009. C’est là qu’elle façonne le concept de Management sourire pour accompagner les dirigeants dans le développement de leur entreprise et leur développement personnel.
Elle se rend 
compte que ces concepts sont également pertinents dans la relation parent-enfant.Elle-même maman, c’est au quotidien qu’elle en voit les bienfaits. C’est ainsi que naît CeQueJeVeuxFairePlusTard, où elle met son expérience au service des jeunes pour les aider à révéler leur talent et leur donner confiance en leur potentiel. En parallèle, elle conseille les parents sur son site Internet. 

La contacter : mb@marina-barreau.com
www.marina-barreau.com

Vous avez aimé cet article ou bien vous voulez réagir ?

Envie de réagir à cet article, de donner votre avis ou de partager votre expérience ? Je prends la parole !

  1. Voici de bons conseils, bien sur : ) pas toujours faciles à appliquer au quotidien, mais c’est un bon rappel  » penser à rester positif  » un nouveau pense bête sur le frigo : pourquoi pas ? !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi dans la rubrique Ma Famille

Plus d’articles sur MAFAMILLEZEN