Comment aider son enfant à vaincre une phobie ?

MaFamilleZen > Blog > Mes Enfants > Mon enfant (6-10 ans) > Psycho-Éducation > Comment aider son enfant à vaincre une phobie ?

Par Anna Spaar le

comment aider son enfant à vaincre ses phobies

La phobie est un trouble qui peut affecter tout le monde à tous les âges. Il n’est pas rare pour des enfants d’avoir des phobies dès le plus jeune âge. Elles se manifestent comme une peur paralysante d’une chose, d’une situation ou d’un animal. La différence entre une simple crainte et une phobie est que la première peut être surmontée en prenant sur soi et en affrontant l’objet de la peur, tandis que la seconde ne peut être affrontée de manière rationnelle.

Alors, quand nos enfants manifestent une peur un peu trop prononcée du noir, de l’eau, des araignées, des trop grands espaces… il nous faut agir, car sur le long terme, ces peurs peuvent être handicapantes. En effet, la phobie peut entraîner des Troubles d’Anxiété Généralisée, ce qui peut conduire l’enfant à multiplier ses objets de peur. Fort heureusement, la phobie est loin d’être une fatalité. Vous pouvez très bien aider votre enfant à la surmonter en recourant à des solutions dont l’efficacité a déjà été prouvée, telles que l’hypnose.

Vaincre la phobie avec l’hypnose

De prime abord, il est important de préciser que la phobie est véritablement considérée comme un trouble dans le domaine médical et non plus comme un simple conflit intrapsychique, comme ce fut le cas autrefois. S’il y a bien une solution qui est recommandée pour aider notre enfant à surmonter ce trouble, c’est l’hypnose.

Rassurez-vous, nous parlons bien de l’hypnose thérapeutique qui est usitée dans le domaine médical pour traiter différents maux et non pas de l’hypnose de spectacle qui est très ancrée dans l’imaginaire populaire !

Elle est pratiquée par un hypnotiseur qui a été formé en psychologie clinique ou en hypnothérapie, pour aider l’enfant à vaincre ses peurs dès le plus jeune âge. De manière générale, l’enfant peut être traité avec l’hypnose dès 3 ans, mais la sixième année est considérée comme l’âge idéal pour cette technique, car son imaginaire est plus développé.

Pour traiter sa phobie, l’hypnothérapeute s’adresse directement à l’inconscient de l’enfant afin de mettre en place des stratégies permettant de le mettre en confiance et dissoudre sa peur. L’hypnose vous intéresse ? Vous pouvez aisément trouver un hypnotiseur qui pourra venir à bout de la phobie chez l’enfant en quelques séances. À savoir que selon l’importance de la phobie, la guérison peut prendre 1 à 10 séances d’hypnose thérapeutique.

comment aider son enfant à vaincre ses peurs

La thérapie EMDR pour digérer les peurs

La phobie peut avoir plusieurs origines dont un traumatisme ou des microtraumatismes qui sont survenus dans la petite enfance. La méthode EMDR est une thérapie qui consiste à faire « digérer » ses peurs au sujet pour qu’il puisse dépasser son blocage psychologique.

Le thérapeute demandera alors à votre enfant d’imaginer le pire scénario s’il se trouve confronté à l’objet de sa peur puis traiter ces craintes une à une. Ces techniques appelées « Flash-forward » servent à anticiper les réactions phobiques et remonter aux origines de la peur afin de la supprimer de manière définitive.

La durée de la thérapie EMDR dépendra comme c’est le cas pour l’hypnose de la gravité, de la complexité et de l’ancienneté de la phobie. En moyenne, le temps de guérison peut prendre entre 5 à 10 séances, réparties sur 1 à 3 mois. Toutefois, les cas plus graves peuvent nécessiter jusqu’à 3 ans de thérapie.

La thérapie comportementale et cognitive pour déconditionner les phobies

La thérapie comportementale et cognitive (TCC) est une technique permettant de déconditionner la peur provoquée par la phobie.

Cette technique s’appuie sur la théorie selon laquelle les phobies naissent d’un apprentissage progressif dû à l’environnement ou à un conditionnement. Elle consiste donc à défaire ce conditionnement pour vaincre la peur. Si votre enfant a une peur maladive d’un animal par exemple, la thérapie consistera à l’exposer de manière progressive à cet animal (par des images, des lettres qui forment le nom de l’animal, des vidéos…) pour finalement le confronter en temps réel à ce dernier.

Il s’agit ni plus ni moins de l’habituer à l’objet de sa peur pour l’éteindre définitivement. Le processus est bien encadré bien entendu et le patient sera soutenu psychologiquement par le thérapeute à chaque étape.

La thérapie dure en moyenne 3 mois avec une séance de 45 minutes par semaine pour une phobie légère. Les cas plus compliqués comme la phobie sociale (agoraphobie par exemple) peuvent nécessiter un traitement plus long compris entre 3 mois et 2 ans selon leur niveau d’intensité.

Faire de l’autonettoyage émotionnel avec la méthode Tipi

La méthode TIPI (Techniques d’Identification des Peurs Inconscientes) est une technique de relaxation anglosaxonne qui commence à se faire connaître en France.

Elle consiste généralement à évacuer la peur par la méditation ou la relaxation. Toutefois, pour être réellement efficace sur la phobie, il est conseillé de se former tout d’abord sous la direction d’un thérapeute praticien. De par sa nature, elle semble également plus indiquée pour les adolescents dont la faculté de compréhension est plus développée.

La méthode TIPI s’appuie sur le principe selon lequel les phobies provoquent des émotions négatives et des sensations désagréables qu’il est nécessaire d’évacuer afin de les surmonter. Elle permet au patient d’agir seul lorsqu’il est confronté à l’objet de sa phobie et que l’émotion négative l’envahit. Il est possible également de réaliser la technique avec un professionnel sur une situation passée.

Cette technique lui permettra alors d’engager un processus d’évacuation de la peur et de régulation de ses émotions face à cette peur. Une fois qu’il ne ressent plus les effets négatifs de sa phobie, il réussira à la vaincre définitivement.

Les séances d’utilisation du TIPI en différé (en présence d’un professionnel) s’effectuent en individuel ou en groupe. Elles durent généralement une heure. On compte généralement 2 séances d’une heure pour une thérapie individuelle et 3 séances pour la thérapie de groupe.

Il est également possible de se former à l’utilisation de la méthode TIPI en situation (sans la présence de professionnel) dans le cadre de formations publiques gratuites ou avec des vidéos de formation.

Vous avez aimé cet article ou bien vous voulez réagir ?

Articles en relation

Envie de réagir à cet article, de donner votre avis ou de partager votre expérience ? Je prends la parole !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi dans la rubrique Ma Famille

Plus d’articles sur MAFAMILLEZEN