Saumon fumé : nos tests produits et l’avis de Jean-Michel Cohen

MaFamilleZen > Ma Famille > Shopping > Spécial Fêtes > Saumon fumé : nos tests produits et l’avis de Jean-Michel Cohen

Par le

Le saumon fumé, produit de fête ? Peut-être vous êtes-vous lassée de ce produit tellement banalisé dont la qualité n’est pas toujours au rendez-vous. Mais les temps changent, les marques font des efforts notoires et au niveau nutritionnel il serait dommage de se priver de ses atouts. Un saumon de qualité est toujours un régal.

Saumon fumé, l’avis du nutritionniste le docteur Jean Michel Cohen

Le saumon constitue une entrée tout à fait satisfaisante pour un repas de fête, il permet un bon apport en protéines avec ses 21% pour 100 g. Celles-ci ont un rôle important sur la satiété et elles vous aideront à contrôler votre consommation alimentaire sur le reste du repas. Un élément non négligeable.

Sa teneur en matières grasses, tout à fait correcte en quantité (12,4%), est remarquable en qualité avec 6 g d’acides gras polyinsaturés pour 100 g dont les indispensables omégas 3 ! Enfin le saumon fumé assure un apport remarquable en vitamine D (19 ug/100 g). Un vrai champion.

Pour en profiter pleinement, évitez les excès de crème fraîche, blinis ou pain-beurre car il fait quand même 195 calories pour 100 g. Le seul bémol c’est qu’il est particulièrement salé et devra être évité pour les personnes ayant une pathologie qui implique de limiter leur consommation de sel. Cette restriction état émise, on dit oui et plus que oui au saumon.

Nos tests Grandes Surfaces : Le retour de la qualité

Presque toutes les marques ont fait de grands progrès. Fini le saumon hyper gras, qui se déchire lorsqu’on veut le couper. Réduction de sel, alimentation et conditions d’élevage améliorés, il redevient un aliment de qualité. Ce produit adoré des enfants peut retrouver dignement le chemin de nos assiettes.

Nous vous proposons 4 marques que nous avons retenues, mais nous n’avons pas testé tous les produits grandes surfaces du marché. Certains nous ont déçus, voici nos préférés. Nos familles testeuses se sont fait un plaisir de ne pas en laisser une miette, des plus petits aux plus grands.

Marque repère : Saumon fumé d’Écosse Bio Village

Un juste équilibre entre le goût de fumé et le moelleux de la chair. Ce qui est plutôt rare pour les saumons d’Écosse souvent un peu « raides » sous la dent. Le label bio est rassurant, on est tranquille sur la qualité des aliments ingurgités par les poissons et pour eux pas d’antibiotiques !

3,59 € les 2 tranches de 80g.

Auchan : Saumon Atlantique des fjords de Norvège fumé au bois de chêne

Un goût subtil, une chaire à la fois ferme et onctueuse qui fond sous la dent sans être grasse, ce qui est le défaut des saumons élevés dans de mauvaises conditions. Là, les conditions sont garanties par l’enseigne et ça se sent : sites sélectionnés, alimentation sans hormones de croissance, sans OGM…

4 tranches, 160 g, 5,95 €.

La Vie Claire : La Vie Claire Saumon fumé d’Écosse

Les poissons sont élevés dans une petite ferme écossaise qui dépasse les exigences de la norme bio avec une densité d’élevage de 10 kg/m3 au lieu des 20kg/ m3 exigés (50 kg/m3 en élevage traditionnel). L’alimentation bio, le respect du rythme de vie des poissons, le salage et le fumage très lents donnent à ce saumon une chaire exceptionnelle.

2 tranches,133g, 9,20 €.

Monoprix : Monoprix Gourmet saumon Atlantique fumé élevé en Norvège

Moelleux à souhait, avec une chaire qui se tient bien, sans aucune chair brune, ça pour les enfants c’est important, et avec un fumage léger au bois de hêtre, c’est leur chouchou. Le label rouge certifie sa croissance lente, son alimentation riche en produits d’origine marine de 65% à 75% et un salage au sel sec. Les parents l’aiment aussi !

4 tranches 160g, 8,60 €.

Petits conseils pour bien choisir son saumon :

Attention au salage et au fumage, regardez bien l’étiquette.

Parmi les critères qui concourent à la qualité d’un saumon, la façon dont il est transformé est extrêmement importante. Les pires technique de finitions sont de remplacer le salage par une injection d’eau salée qui en plus de détruire les chairs du poisson augmente leur poids, comme pour les mauvais jambons, et de remplacer le fumage par un bain aromatisé. S’il n’y a pas d’indication sur l’emballage, c’est très mauvais signe.

Les saumons que nous vous proposons sont tous salés au sel sec et fumés lentement au bois.

Vous avez aimé cet article ou bien vous voulez réagir ?

Envie de réagir à cet article, de donner votre avis ou de partager votre expérience ? Je prends la parole !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi dans la rubrique Ma Famille

Plus d’articles sur MAFAMILLEZEN