Sécurité et confidentialité : ce que vous devez savoir avant d’utiliser un annuaire inversé

Blog Sécurité et confidentialité : ce que vous devez savoir avant d’utiliser un annuaire inversé

Par Lola Payet le

comment trouver le propriétaire d'un numéro de portable

Avec les avancées du numérique, vous pouvez connaître l’identité d’une personne, son adresse et sa profession à partir de son numéro de téléphone. Cela est possible grâce à des annuaires inversés qui sont des répertoires mis à disposition par des plateformes en ligne. Leur utilisation est facile, mais vous devez prendre certaines mesures pour bien choisir ces solutions de recherche. Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur la sécurité et la confidentialité des annuaires inversés.

Les politiques de confidentialité des services d’annuaire inversé

Un répertoire inversé fonctionne comme un annuaire traditionnel (pages jaunes ou blanches), mais dans le sens contraire. Il vous suffit de saisir un contact téléphonique dans le système pour avoir le nom de son propriétaire, son adresse, sa profession et son fournisseur de services de télécommunication. Pour afficher ces résultats, l’outil croise plusieurs correspondances réunies dans une base de données.

Elle est constituée d’informations recueillies à partir de diverses sources (publiques et privées). Pour profiter de ces fonctionnalités en toute légalité, préférez un service dont la politique de confidentialité et les conditions d’utilisation sont claires. Les sites fiables affichent leurs méthodes de collecte des données ainsi que leur mode de traitement. Les personnes qui peuvent y accéder et les dispositifs mis en place pour protéger les utilisateurs sont aussi des détails à prendre en compte.

Considérez les conditions de stockage des données de l’annuaire inversé pour vous assurer de l’intégrité de la plateforme. En ce sens, les entreprises qui mettent en œuvre des politiques techniques pour garantir la disponibilité des ressources et leur confidentialité sont les plus recommandées. Vérifiez que ces moyens sont conformes aux normes en vigueur avant de faire votre choix. Par exemple, la divulgation de données privées sans le consentement du propriétaire est proscrite.

annuaire inversé gratuit

Identifiez les risques liés au partage de vos données personnelles

Les annuaires inversés exigent la mise à disposition des informations privées de l’utilisateur avant l’affichage des résultats. Cette collecte est considérée comme étant abusive quand elle ne respecte pas les réglementations légales et/ou éthiques. Les services peu fiables n’offrent aucune garantie de protection de la vie privée des utilisateurs. Les données peuvent être vendues à des tiers pour des activités publicitaires.

Les partenaires envoient alors des messages commerciaux excessifs par courriel ou émettent des appels téléphoniques. Si des personnes malveillantes y accèdent, vous courrez le risque d’escroquerie, de piratage, d’usurpation d’identité et de harcèlement par le numérique. Pour contourner les menaces, évitez les plateformes qui obligent à fournir des informations sensibles.

Si vous les avez déjà données, modifiez-les dans la section dédiée sur le site ou contactez le support client. Pour plus de tranquillité, préférez un annuaire inversé gratuit ou payant dont les conditions d’utilisation de vos données personnelles sont transparentes. Certaines plateformes vous offrent aussi la possibilité de limiter l’accès à vos coordonnées. Avec cette fonctionnalité, vous pouvez inscrire vos données sur la liste « anti-prospection » par exemple.

Elles seront alors disponibles dans un annuaire (inversé ou non), mais ne serviront jamais à une politique de démarchage. Si vous vous inscrivez sur la liste rouge auprès des éditeurs, vous empêchez leur emploi sous n’importe quelle forme par les répertoires universels. Puisque ces choix ne sont pas irréversibles, vous pouvez faire des ajustements à n’importe quel moment.

Les mesures de protection pour bien utiliser un annuaire inversé

La Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL) est chargée de la préservation des données personnelles dans le secteur du numérique. Elle a mis en place plusieurs mécanismes pour contrôler les offres des éditeurs d’annuaires inversés et sécuriser les informations des usagers. L’organisme joue un rôle de conseiller, répond aux préoccupations des particuliers et des professionnels et les accompagne avec des avis d’experts.

La CNIL met aussi à la disposition des promoteurs d’annuaires, des outils pédagogiques utiles pour assurer la conformité de leurs services au règlement général sur la protection des données (RGPD). Si ces mesures ne sont pas respectées, l’institution peut exercer son pouvoir de répression. Elle effectue un contrôle et émet par la suite des avertissements. En cas de récidive, elle met en demeure les contrevenants.

Ces sanctions peuvent être rendues publiques selon la gravité des manquements. La CNIL anticipe également les évolutions technologiques et les enjeux éthiques liés aux données collectées. C’est pour cette raison qu’elle promeut des changements responsables à travers des initiatives telles que le Laboratoire d’innovation numérique (LINC) et le comité de la prospective.

En dehors des actions de cet organisme qui vous protège, vous pouvez vous fier aux protocoles de cryptage intégrés à certains annuaires inversés en ligne. Ces fonctionnalités offrent une garantie supplémentaire pour la confidentialité de vos données. Elles préviennent les accès non autorisés sur la plateforme.

Vos droits en matière de protection des données personnelles

Un répertoire inversé est un outil de filtrage des appels et des messages. Il permet de décider en toute connaissance de cause d’entamer une conversation par téléphone ou non. Lorsque vous profitez de ces avantages, faites valoir vos droits.

Droits d’opposition et de rectification

Si vous ne souhaitez pas que vos renseignements privés soient utilisés pour une prospection commerciale, notifiez-le à l’éditeur de l’annuaire en ligne par courrier ou depuis votre espace client. Le droit d’opposition qui vous offre cette possibilité s’applique à tout moment et gratuitement. Vous pouvez profiter de la règle juridique d’accès pour sécuriser les informations que vous fournissez.

La plateforme est tenue de vous transmettre une copie de vos données à votre demande. Elle vous éclaire aussi sur leur mode de traitement. Le droit de rectification est également à prendre en compte. Vous pouvez corriger les renseignements dans certains cas précis. Cela est utile quand il faut faire une mise à jour à la suite d’un changement de situation familiale ou professionnelle. Dans le cas d’informations inexactes, cette norme juridique peut aussi vous aider.

Droits d’effacement et de limitation de traitement

Demandez la suppression de vos données si elles ne sont pas nécessaires pour le respect d’une obligation légale ou pour l’aboutissement d’une procédure judiciaire. Pour la protection de leurs informations privées, les utilisateurs d’annuaires inversés en ligne peuvent exiger un gel temporaire.

Cela fait appel au droit à la limitation de traitement qui est applicable en cas d’usage illicite ou inexact de ces données. Vous pouvez aussi les récupérer après leur traitement à l’issue d’un processus automatisé, conformément au droit de portabilité. Pour chaque réclamation, la procédure est simple et souvent précisée sur le site de l’éditeur. Lisez toutes les dispositions prévues dans les conditions générales d’utilisation avant de vous inscrire.

sécurité annuaire inversé

Choisissez un service d’annuaire inversé fiable et réputé

Considérez les avis des internautes sur l’annuaire inversé avant de vous décider. Cette astuce vous permet d’avoir une idée sur la réputation du site. Assurez-vous qu’il ne conserve pas les informations recueillies de façon permanente. La fiabilité de l’éditeur est aussi liée à la régularité de ses mises à jour. Cela évite d’avoir des ressources obsolètes suite à des changements de situation des usagers (adresse, profession…).

Les services de renseignements téléphoniques payants sont souvent plus sécurisés, mais ce critère ne constitue pas une garantie de crédibilité. Certaines options gratuites peuvent aussi être fiables et vous font profiter d’un avantage intéressant. Vérifiez toutefois que l’offre n’inclut pas de frais cachés ou des conditions trop contraignantes. Pour une utilisation simple, préférez une plateforme qui a une interface conviviale et ergonomique.

Quand vous faites des recherches, limitez-vous aux éléments accessibles au grand public. Si une personne est inscrite sur une liste rouge, cela signifie qu’elle ne souhaite pas que les informations qui la concernent soient divulguées. Respectez sa décision pour éviter de tomber dans l’illégalité.

Les données que vous collectez ne doivent pas non plus vous servir à faire de l’intimidation. Enfin, prenez en compte les limites de ces outils quand vous les utilisez. Les informations fournies ne sont pas toujours complètes et peuvent même être inexactes dans certains cas. Diversifiez alors vos sources pour avoir un résultat plus fiable.

Vous avez aimé cet article ou bien vous voulez réagir ?

Articles en relation

Envie de réagir à cet article, de donner votre avis ou de partager votre expérience ? Je prends la parole !

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus d’articles sur MAFAMILLEZEN