Employer une femme de ménage à domicile : comment s’y prendre ?

MaFamilleZen > Blog > Ma Famille > Vie pratique > Employer une femme de ménage à domicile : comment s’y prendre ?

Par Lola Payet le

femme de ménage à domicile

Disposer chez soi d’une employée de ménage n’est plus aujourd’hui un luxe uniquement réservé à la classe des familles bourgeoises. C’est un service qui a été considérablement démocratisé grâce aux diminutions des impôts. Dès lors, dans un couple où la femme et l’homme travaille, il est devenu plus fréquent de confier certaines tâches ménagères à une femme employée à cet effet. Vous désirez avoir une aide-ménagère pour vous aider à faire briller votre maison ou votre appartement ? Découvrez dans cet article, tout ce que vous devez savoir sur l’emploi d’une femme de ménage à domicile.

Prendre une employée de ménage n’est plus une opulence !

Contrairement à ce que certains peuvent penser, faire le ménage dans une maison n’est guère une tâche aisée. Nettoyer les vitres, le sol, dépoussiérer, passer l’aspirateur, c’est tout un travail. Il n’est donc plus question d’une tâche, mais d’un métier à part entière. Optez donc pour une femme de ménage afin de vous permettre de dégager plus de temps à consacrer à votre famille.

Plusieurs possibilités s’offrent à vous quant au recrutement de votre employée de ménage :

  • Vous cherchez vous-même en faisant du bouche-à-oreille autour de vous ou en restant attentif aux annonces
  • Vous recrutez par l’intermédiaire d’une société mandataire qui vous accompagnera dans vos recherches ainsi que vos démarches administratives une fois l’employée trouvée
  • Ou vous vous référez à un prestataire de services dans le domaine, qui enverra à votre domicile l’un de ses salarié

Sachez que le coût et le statut juridique sont différents selon la méthode de recrutement pour laquelle vous optez. Vous n’avez alors plus qu’à analyser chacune d’elles, les comparer l’une à l’autre et opérer un choix selon votre convenance. Pour mieux vous éclairer, étudions chaque option.

Recrutez vous-même votre femme de ménage

Vous devenez le patron de la personne que vous engagez si vous l’employez directement chez vous, sans intermédiaire. Vous avez donc à votre charge des tâches à faire :

  • Publier une annonce d’emploi et étudier les différentes candidatures
  • Examiner les petites annonces de demandes d’emploi
  • Choisir votre candidate
  • La recevoir en entretien
  • Rédiger son contrat de travail
  • Gérer les absences, les congés payés, les jours de repos, de maladie, de congés de maternité, etc..

Il est important de rappeler que tout ceci se fait en conformité avec le Code du travail, la convention collective de l’employeur ainsi que la grille des salaires de cette profession. Vous devrez par la suite lui verser son salaire chaque mois, rédiger sa déclaration à l’Urssaf, vous allez devoir vous acquitter des charges sociales, et il ne faut pas oublier de conserver l’archive des documents. Cette dernière est extrêmement utile dans les situations de conflit à gérer où pour résilier le contrat de travail.

Fiez-vous à un mandataire

Si vous n’avez pas le temps de vous occuper vous-même des tâches à remplir pour recruter votre femme de ménage, faites appel à un mandataire. Il s’agira simplement de choisir un mandataire qui est une association, une société ou une structure, et qui remplira certaines formalités pour votre compte, dans le processus de recrutement. Les tâches que vous lui assignerez seront précisées dans un contrat dit de mandat, que vous signerez avec lui (le mandataire). Ce dernier pourra alors vous aider à :

  • Rechercher et sélectionner votre employée après vérification de ses compétences
  • Rédiger le contrat de travail ainsi que les fiches de paie, sans oublier les déclarations de charges sociales, et toute autre formalité

Le mandataire a donc pour mission de préparer les documents (contrat de travail, déclarations, attestations, demande d’immatriculation), et c’est à vous qu’il reviendra de les signer, car vous restez l’employeur. C’est également vous qui payez le salaire ainsi que les cotisations sociales, et vous à qui incombent les responsabilités en cas d’absence, de licenciement ou autres.

Le coût auquel vous reviendra le contrat avec votre mandataire varie en fonction des missions que vous lui confiez. Les associations par exemple vous présenteront une facture à prix abordable. A savoir, bien souvent, elles sont là pour aider en priorité les personnes handicapées ou en difficultés.

Cependant, que le mandataire soit une association ou une entreprise à but lucratif, il est rémunéré en honoraires, ou alors mensuellement en notes de frais de gestion de dossier.

Ou alors choisissez un organisme prestataire

Comme évoqué plus haut, s’offre à vous aussi la possibilité de vous adresser à une structure spécialiste en la matière, qui envoie à votre domicile l’une de ses salariées. Il peut s’agir d’un organisme public comme le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS), ou privée comme une entreprise ou une association, par exemple.

Dans ce cas de figure, vous n’êtes plus l’employeur, contrairement aux deux premières possibilités, mais plutôt un client du prestataire de services qui met à votre disposition l’une de ses salariées.

C’est une solution généralement plus onéreuse, mais qui à l’avantage de vous dispenser de toutes les inquiétudes que vous pourriez avoir. La cerise sur le gâteau c’est qu’une employée absente peut être facilement remplacée. Cependant, il existe des principes à respecter. Avant toute rupture de contrat par exemple, vous devez vérifier l’existence au préalable d’un préavis (généralement d’un mois ou de quinze (15) jours).

Vous devez savoir qu’il existe aussi une autre possibilité c’est de prendre une femme ménagère en auto entreprise. Le point positif c’est qu’elle sera payée via une facture. Mais vous allez devoir la chercher, la sélectionner, et si elle est absente, il sera difficile de la remplacer rapidement.

Combien peut coûter une employée de ménage à domicile généralement ?

À la base, le coût dépendra de l’option que vous adopterez. Toutefois, le tarif par heure de ménage s’inscrit dans une fourchette de 16 à 18 euros TTC, soit de 8 à 9 euros après déduction d’impôts. Selon le cas, l’employée de ménage peut être prise en charge partiellement ou totalement.

C’est ce qui est fait par exemple lorsque vous avez plus de 65 ans et que vous êtes dans l’impossibilité d’accomplir vous-même les tâches domestiques, compte tenu de votre état de santé. Grâce à l’aide sociale, si toutefois vous la sollicitez, le département ou votre caisse de retraite peut s’en charger pour votre compte, et vous l’envoyer à domicile.

Vous avez aimé cet article ou bien vous voulez réagir ?

Articles en relation

Envie de réagir à cet article, de donner votre avis ou de partager votre expérience ? Je prends la parole !

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi dans la rubrique Ma Famille

Plus d’articles sur MAFAMILLEZEN