Famille recomposée : le dilemme des vacances scolaires !

Blog Famille recomposée : le dilemme des vacances scolaires !

Par Estelle Jouquan le

vacances réussies en famille recomposée

Les vacances d’été approchent, et au lieu d’envisager ce moment avec zénitude, le stress monte… Parce que vous formez une famille recomposée, que vous avez peut-être des enfants et/ou des beaux-enfants, que votre conjoint également, organiser les vacances n’est pas toujours de tout repos. Voici quelques conseils pour réussir ses ses vacances en tribu recomposée.

Vous êtes de ces familles recomposées où l’organisation des vacances est toujours une prise de tête !? Quelles semaines je vais avoir les enfants ? Combien de temps ? Plutôt Juillet, plutôt Août ?! Mon ex-mari va-t-il accepter le changement par rapport à l’année dernière ? Mon ex-femme va-t-elle enfin me laisser prendre les enfants les semaines que je désire ? Avant même de fixer une destination de vacances, c’est déjà le parcours du combattant pour tomber d’accord avec son ex. Si tout le monde a refait sa vie et que vous vivez en famille recomposée, c’est avec plus de quatre familles qu’il faut composer. Tout le monde doit gérer ses contraintes familiales et professionnelles. Et ça, c’est quand tout le monde est de bonne foi et qu’on ne veut pas mettre des bâtons dans les roues de son ex-conjoint.

Admettons que vous avez passé cette étape et que vous savez quand vous allez partir en vacances. Vous allez pouvoir enfin vous projeter. Le Hic, c’est que de nouvelles questions arrivent : Dois-je partir seul.e avec mes enfants, ou doit-on partir tous ensemble, y compris avec les enfants de mon nouveau conjoint ? Le dilemme des vacances scolaires pour votre famille recomposée !

Vous enviez votre collègue Léa parce que tout se passe bien de son côté. Elle et son conjoint partent tous ensemble avec leurs enfants respectifs, et ça a l’air tellement facile ! Elle revient avec des souvenirs de vacances idylliques. Vous, vous préférez garder pour vous que l’année dernière, les enfants étaient sans cesse à se disputer à table. Qu’avec votre conjoint vous n’étiez jamais d’accord, et qu’au lieu de passer deux semaines paisibles, c’était encore pire qu’à la maison. Vous étiez pressés que les vacances se terminent et de retrouver un peu de paix.

Alors comment pouvez-vous résoudre ce dilemme des vacances en famille recomposée ? Cela va dépendre de votre configuration familiale :

Famille recomposée n°1 : vous avez tous les 2 des enfants de précédentes unions et au moins un enfant en commun

Si vous avez refait votre vie et avez un enfant avec votre nouveau conjoint, vous voulez qu’il passe ses vacances avec ses deux parents. Il faudra cependant veillez au reste de la fratrie, vos enfants et beaux-enfants respectifs, qui désire peut-être un peu de temps seul avec son « propre » parent. Pendant les vacances, favorisez l’option où le parent peut passer du temps seul avec ses enfants de la précédente union.  Les âges des enfants d’une famille recomposée sont souvent différents, et les grands ne se retrouvent pas forcément dans les activités des plus petits. Cela ne veut pas dire qu’ils ne sont pas heureux avec vous, mais vous ne pouvez pas ôter leurs préférences et leurs envies. Il faut les respecter. Passer vos vacances en famille recomposée ne veut pas dire passer du temps H-24 tous ensemble. Vous aurez ensuite plaisir à discuter de vos activités le soir en réunissant tout le monde. Les discutions seront riches de partage.

vacances en famille recomposée conseils pratiques

Famille recomposée n°2 : seul votre partenaire a des enfants d’une précédente union et vous avez au moins un enfant en commun

C’est presque la même configuration que dans le schéma précédent de famille recomposée. Vous voulez partir avec votre enfant et votre chéri (e). Cependant il y a une partie de vous qui aimerait rester dans ce huis clos et ne pas forcément partir avec les enfants issus de sa précédente union. Vous avez vos raisons, mais vous culpabilisez. Il y a une part d’égoïsme qui aimerait profiter juste de votre petite famille et connaitre les sensations d’une famille « traditionnelle ». Dans ce cas-là, il faut en parler à votre moitié et pouvoir aussi organiser les vacances en fonction. Si vous n’évoquez pas cette situation, cela se ressentira pendant les vacances car votre frustration prendra le dessus. Si vous anticipez ce souci, vous verrez que vous partirez plus serein.e. Votre conjoint veillera certainement à équilibrer les choses et vous le remarquerez.

Famille recomposée n°3 : vous n’avez pas d’enfants à vous, ni en commun, et votre partenaire en a

Votre quotidien de belle-mère ou de beau-père est souvent ponctué par une sensation de « prendre sur vous », « s’adapter à une éducation et des décisions qui ne sont pas les vôtres ». Lors de certaines conversations avec votre conjoint, vous entendez même : « tu ne peux pas comprendre, tu n’as pas d’enfants ». Alors pour les vacances, vous aimeriez juste un moment à vous, en couple et sans les enfants, même si vous les appréciez vraiment ! Une partie de vous, vous murmure que « les vacances ce n’est pas pareil, et que ça peut être sympa de se retrouver dans un autre contexte ». Dans ce cas de figure, il faut aborder également cette situation avant de partir. Essayez de focaliser votre organisation sur des activités que vous pouvez faire tous ensemble et qui plaisent à tout le monde, avant que la situation ne soit encore vécue comme « subie ». Ce peut être aussi l’occasion de vous retrouver seul.e avec vos beaux-enfants et de partager une activité en commun sans leur père ou leur mère. C’est là que les liens se renforcent et les enfants sont souvent différents sans la présence du parent. On les découvre sous un autre angle.

parents divorcés organiser les vacances

Famille recomposée n°4 : chacun à ses enfants et vous n’avez pas d’enfants en commun

Souvent, l’enfant que vous avez en commun avec votre nouveau conjoint est comme un lien entre les deux familles, un trait d’union. Quand il n’y en a pas, on peut observer dans certaines familles recomposées qu’il y a moins d’interactions. Le quotidien se passe plutôt bien, mais on aspire à des choses différentes en vacances, prendre du recul sur ce quotidien. Ce sentiment peut venir des parents comme des enfants. C’est comme si nous voulions faire « une pause ». Vous pouvez très bien vous organiser pour passer un moment chacun avec vos enfants, et regrouper les deux familles au milieu des vacances ou à la fin. Tout est envisageable. Tout le monde aura plaisir de se voir, car tout le monde aura aussi apprécié le temps passé auparavant.

partir en vacances seul avec ses enfants

Vous avez compris, il n’y a rien de gravé dans le marbre, et chacun fera selon sa situation et son ressenti. De votre capacité d’adaptation en découlera la sérénité de vos vacances. Si vous forcez trop les choses, vous aurez un climat de tension. Posez-vous tous ensemble la question de vos priorités pendant les vacances. Qu’est-ce que vous souhaitez vraiment sur ces vacances ? Passez du temps avec votre conjoint ? Approfondir les relations entre vos enfants respectifs, entre entre vos enfants et votre nouveau conjoint, entre vous et vos beaux-enfants ? Passez du temps avec vos enfants ? Avoir des vacances reposantes, sans contraintes ?  Mettez en commun vos envies et discutez, trouvez des solutions tous ensemble. Vous pourrez ainsi raconter à votre collègue Léa que vous aussi vous avez passé des vacances idylliques avec votre famille recomposée. Vous n’aurez plus rien à lui envier. Vous aurez trouvé votre équilibre à vous.

Je vous souhaite d’excellentes vacances et dans n’importe quel cas, n’oubliez pas la crème solaire ! Bel été.

Estelle Jouquan est coach de vie. Maman de 2 enfants et belle maman de 3, elle a également grandi avec des parents séparés depuis l’âge de 6 ans. C’est donc tout naturellement qu’elle s’est orientée vers le coaching familial avec une prédisposition pour le coaching en famille recomposée.

Par son expérience de vie, elle comprend les problématiques que traversent les enfants avec des parents séparés. Mais également les problématiques de couples, de coparentalité et tout ce qui peut être source de conflits. Elle propose des accompagnements personnalisés à distance.

Pour la contacter : www.jedeveloppement.fr/

Vous avez aimé cet article ou bien vous voulez réagir ?

Articles en relation

Envie de réagir à cet article, de donner votre avis ou de partager votre expérience ? Je prends la parole !

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi dans la rubrique Ma Famille

Plus d’articles sur MAFAMILLEZEN