Il était une forêt, plongée au cœur de la vie végétale

MaFamilleZen > Ma Famille > Sorties en famille > Cinéma > Il était une forêt, plongée au cœur de la vie végétale

Par le

Affiche Il était une forêtFilm documentaire
Réalisé par : Luc Jacquet, sur une idée originale de Francis Hallé
Sortie au cinéma : le 13 novembre 2013
A partir de : 7 ans
Durée : 1h18
Avec la participation de : Francis Hallé (botaniste, médiateur scientifique)

Luc Jacquet est le réalisateur de La marche de l’empereur et du Renard et l’enfant. C’est après sa rencontre avec le botaniste Francis Hallé que s’est imposé le sujet de son troisième long-métrage : les grandes forêts primaires des Tropiques, véritables sanctuaires de la biodiversité, aujourd’hui en voie de disparition…

 

Il était une forêt, l’histoire du film

Il était une forêt nous invite à une découverte inédite des forêts tropicales primaires. Pour la première fois l’une d’elle va naître sous nos yeux. Le film synthétise une gigantesque somme de savoirs acquise pendant des siècles. De la première pousse de la forêt pionnière au développement des liens entre plantes et animaux, il montre en une heure sept siècles de transformation végétale… et offre une plongée exceptionnelle dans ce monde sauvage resté dans son état originel, où chaque organisme -du plus petit au plus grand- connecté à tous les autres, joue un rôle essentiel.

Il était une forêt, un film pour qui ?

A partir de 7-8 ans, une leçon de sciences de la vie et de la terre qui mêle le dessin d’animation aux prises de vues réelles pour expliquer de façon très limpide l’étonnante complexité de notre écosystème. Passionnant !

L’avis de MAFAMILLEZEN

Il était une forêt - canopée

Immobiles les grandes forêts tropicales ? Pas vraiment nous explique le réalisateur Luc Jacquet à travers ce nouveau film dont le tournage fut dit-il « une véritable expédition à la manière des grandes épopées du XIXème siècle ! » Tourné dans deux des plus belles forêts du monde, au Pérou et au Gabon, Il était une forêt utilise la combinaison de trois outils (un « arbracam », un drone et un périscope) pour filmer la forêt au plus juste et faire obstacle aux échelles de temps et d’espace. On découvre ainsi un arbre de 70 mètres en un seul regard, le monde tel qu’une fourmi peut le voir, et surtout cet immense océan de verdure qu’est la canopée, la surface des grands arbres sur laquelle marchent les singes et jacassent les perroquets.

Il était une forêt, au milieu la rivière

« Vivre mobile est à la portée de tous, mais pour vivre immobile, il faut déployer beaucoup d’imagination« . Cette phrase est de Francis Hallé, un botaniste passionné qui sera notre guide dans cette immersion au cœur du végétal. Sa silhouette fluette émerge à plusieurs reprises de la canopée et associe le spectateur à la plénitude ressentie face à tant de beauté. Ses dessins racontent la vie des grands arbres, véritables stratèges qui manipulent la faune pour mener à bien leur existence de plusieurs siècles. Et l’on apprend que ces géants magnifiques ont leurs codes, leur alphabet, leur langage volatil et parfumé. Habiles séducteurs, ils utilisent les animaux comme des coursiers pour transporter leurs graines et leur pollen !

Il était une forêt, faune

700 ans s’écoulent ainsi en un peu plus d’une heure, et les pièces du gigantesque puzzle végétal et animal s’assemblent (chacune étant indispensable à l’autre) pour tendre à l’équilibre. Un équilibre précaire, menacé, nous dit Luc Jacquet, dont il devient urgent de prendre soin.

A voir aussi (en particulier pour les enseignants) : Il était une forêt : vidéos pédagogiques élèves primaire et secondaire

Vous avez aimé cet article ou bien vous voulez réagir ?

Envie de réagir à cet article, de donner votre avis ou de partager votre expérience ? Je prends la parole !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi dans la rubrique Ma Famille

Plus d’articles sur MAFAMILLEZEN