J’apprends l’autonomie par le jeu : l’avis de nos familles testeuses

MaFamilleZen > Blog > Ma Famille > J’apprends l’autonomie par le jeu : l’avis de nos familles testeuses

Par Nathalie Brunissen le

J'apprends l'autonomie par le jeu avis

Créé par la maman d’un enfant « qui a des besoins particuliers », la boutique en ligne Jilu propose des jeux et jouets d’éveil, de sensorialité et de motricité adaptés aux enfants ayant des troubles particuliers (troubles DYS, troubles de l’attention, troubles du spectre autistique, etc), mais qui peuvent également être utilisés par tous les autres enfants. Lancée il y un peu plus d’un an, Jilu propose désormais des jeux en marque propre. Nos familles testeuses ont découvert le coffret « J’apprends l’autonomie par le jeu », dont l’objectif est de rendre son enfant plus autonome en l’accompagnant dans les routines du quotidien. Elles partagent leur avis avec vous.

La crise du Covid n’a pas été sans conséquences pour les enfants dits « extraordinaires », privés de l’accompagnement des spécialistes qui les suivent régulièrement (orthophonistes, psychomotriciens, etc). Comment gérer un enfant qui fonctionne différemment ? Où trouver des solutions pour travailler avec lui à la maison ? Ne trouvant pas d’offres adaptées, le handicap prenant le plus souvent l’ascendant sur le ludique, Marie a décidé de lancer la boutique en ligne Jilu, qui propose des jeux et jouets ciblés et éducatifs, mais utilisables par tous les enfants. Et des accessoires intelligents pour travailler la motricité ou la concentration, pour les enfants de tous âges.

J’apprends l’autonomie par le jeu, pour aider l’enfant dans les routines du quotidien

Cet été, Jilu a lancé J’apprends l’autonomie par le jeu, son premier jeu en marque propre, 100 % made in France, que vous ne trouverez nulle par ailleurs que sur la boutique en ligne. En version fille ou garçon, parce que pour les plus jeunes, il est important de pouvoir s’identifier dans la marche vers l’autonomie.

Les coffrets J’apprends l’autonomie par le jeu avec Suzie et J’apprends l’autonomie par le jeu avec Tom contiennent chacun deux tableaux de motivations et 64 pictogrammes grands et épais (pas de plastique et on ne jette rien) qu’on clipse façon puzzle, pour mettre en place les routines du quotidien. « Séquencer et aborder les différentes étapes avec l’enfant permet de l’accompagner. L’objectif est de rendre l’enfant plus autonome, et plus l’enfant va être autonome, plus il va être fier de lui, plus il va avoir confiance en lui », explique la créatrice de Jilu.

jeu j'apprends l'autonomie Jilu avis

Les deux routines les plus populaires sont le matin et le soir. Puis les routines du quotidien sur les premières phases d’autonomie : j’apprends à me doucher tout seul, j’apprends à aller aux toilettes tout seul… Sur chaque routine, 7-8 pictogrammes expliquent à l’enfant les différentes étapes afin qu’il puisse se les approprier, et les remettre dans l’ordre. « Ce jeu est un outil pour beaucoup d’orthophonistes, car il est aussi source de langage. On est sur des choses qui « parlent » aux enfants, qu’ils font tous les jours, et qui permettent vraiment d’échanger avec eux », explique Marie, qui précise « c’est un outil très complet sur l’autonomie, la confiance en soi, le langage, et aussi un jeu de raisonnement sur la suite logique. Il a été prouvé par des thérapeutes que le fait que l’enfant manipule et mette en ordre la routine, lui permet d’intégrer plus facilement ces routines ».

J’apprends l’autonomie par le jeu, dès 3 ans, 48,90 € (offre promotionnelle : 39,12 €)
Commander sur la boutique en ligne JILU.

L’avis de nos familles testeuses

L’avis de Lucie S. et de Robin, 4 ans, qui a testé J’apprends l’autonomie avec Tom

Nous sommes une famille avec trois enfants (7 ans, 4 ans et demi et 20 mois). Nous avons principalement testé le matériel avec mon petit garçon de 4 ans et demi, mais mes autres enfants ont également beaucoup apprécié l’utiliser.

Avec Robin, l’objectif était de l’aider à se concentrer durant l’habillage (car il a tendance à papillonner), et de même pour la routine du soir (ou il oublie parfois de faire pipi ou de se laver les dents).

Nous avons trouvé cette boîte de jeu très chouette car :

facile à manipuler, les cartes sont de taille et épaisseur parfaites pour les petites mains. Et facile à accrocher avec le magnétisme !!

les dessins sont très explicites et joyeux, avec le dessin coloré en premier plan et le fond plus discret grisé

le séquençage des activités est très détaillé ce qui permet vraiment à l’enfant de bien comprendre les différentes étapes à effectuer

la possibilité d’accrocher la routine sur des supports comme le frigo par exemple, souvent convoité par mes enfants et qui du coup permettait un rappel visuel fréquent

les images blanches permettent de personnaliser la routine, vraiment top. C’est mon garçon par exemple qui a dessiné dessus, cela a favorisé aussi l’appropriation de l’outil et son engagement.

autonomie routine habillage

Les points négatifs qui sont ressortis pour nous sont :

le manque de certaines activités, qui nous semblent importantes, comme par exemple le repas, mettre ses chaussures

le support sur lequel on installe les images ne présente pas assez de cases ; en effet, 4 cases ne suffisent pas en général pour faire une routine, on est donc obligé de passer sur la deuxième ligne, on ne peut plus alors indiquer avec la flèche verte où nous en sommes dans la routine. Mon petit garçon a été gêné par cela. J’ai essayé de mettre côte à côte deux supports pour augmenter le nombre de cases mais cela le gênait aussi, il avait l’impression que ce n’était plus la même routine. Peut-être faudrait-il un support avec plus de cases (8×2) qui serait à déplier ?

Malgré ces deux derniers points, on a vraiment vu une évolution de son autonomie sur quelques semaines, et puis son grand frère pouvait aussi lui rappeler de temps en temps « regarde ta routine« , c’est chouette, ça amène de la coopération dans la famille.

Sinon, nous avons aussi utilisé le jeu avec mes deux autres enfants. Ma fille de 20 mois a beaucoup apprécié manipuler les cartes, regarder les images, ça permet de stimuler le langage et la motricité fine. Avec mes deux garçons, nous avons aussi détourné le jeu et l’avons utilisé en mémo. Ils ont beaucoup aimé ça !

L’expérience est très positive et appréciée par l’ensemble des membres de la famille. Dernière remarque, plutôt que d’écrire sur la boîte « 3-6 ans », pourquoi ne pas mettre « 2-7 ans » ?!

apprendre routines du quotidien jeu jilu

J’apprends l’autonomie par le jeu, dès 3 ans, 48,90 € (offre promotionnelle : 39,12 €)
Commander sur la boutique en ligne JILU.

L’avis d’Aurélie G. et Alice 4 ans, qui ont testé J’apprends l’autonomie avec Suzie

J’ai eu connaissance de ce coffret J’apprends l’autonomie par le jeu car une amie ergothérapeute a participé à sa conception. Nous avons souhaité le tester et ça tombait à pic puisque nous avons du mal à faire des rituels courts. A chaque étape, notre fille se disperse, choisi de faire autre chose…. Nous espérons y trouver des solutions pour arriver à être plus efficaces dans les rituels. Nous l’avons utilisé, pour le moment, comme un jeu de société, donc pas à un moment précis de la journée.

Alice (3ans et demi) adore retirer et remettre les vignettes des cartes perforées et elle aime aussi le côté magnétique : le premier contact avec le jeu était donc très positif. Elle a retiré et regardé toutes les vignettes, nous l’avons laissée découvrir le contenu de la boîte sans la guider. Son petit cousin (2 ans et 11 mois) a fait pareil quand il a découvert le jeu.

Nous avons utilisé uniquement les grandes étapes des rituels (toilette, dents, histoire, dodo…) mais pas encore le détail d’une étape du rituel.

apprendre les routines du quotidien

Points positifs : la première approche physique des vignettes par l’enfant avec les cartes perforées, le côté magnétique, les dessins qui sont très jolis et bien lisibles, qui donnent envie d’y jouer.

Points négatifs : ne pas trop savoir comment y jouer au début et la taille des tableaux : Alice voulait mettre beaucoup de vignettes les unes à la suite des autres, mais l’ordre dans lequel elle les plaçait n’était pas logique pour nous. Elle remplissait le tableau du haut vers le bas (ou l’inverse) sur les deux colonnes, en n’allant pas toujours de gauche à droite. Elle n’a pas voulu laisser la deuxième colonne libre pour jouer à placer la flèche et décrire chaque étape.

Difficulté rencontrée : le fait qu’il n’y ait pas de règles du jeu très guidées nous a un peu perturbé. Nous ne savions pas comment nous y prendre pour y jouer au début. Mais ce jeu permet tellement de possibilité qu’il serait dommage d’imposer des règles strictes. La façon d’y jouer s’adapte aux besoins des parents et enfants. Il y avait un papier à l’intérieur qui a été perdu rapidement pourtant nous sommes plutôt organisés d’ordinaire donc pas coutumier des pertes. Ce papier nous aurait certainement guidé (peut-être imprimer celui-ci au fond de la boîte).

Ce jeu nous paraît adapté aux 3-6 ans.

apprendre à s'habiller seul jeu jilu

J’apprends l’autonomie par le jeu, dès 3 ans, 48,90 € (offre promotionnelle : 39,12 €)
Commander sur la boutique en ligne JILU.

L’avis d’Hélène C. et Noah, 5 ans, qui ont testé J’apprends l’autonomie avec Tom

Nous avons souhaité découvrir et effectuer ce test pour mon fils Noah âgé de 5 ans. Il a du mal à se canaliser pour son âge, ne veut pas grandir… Il ne cherche pas à savoir faire quelque chose, mais y apporte plutôt la facilité du « je n’y arrive pas », au lieu de s’exprimer quand quelques choses ne va pas, il pleure encore. Son passage en CP a été longtemps remis en cause pour ces raisons. En participant à ce test, nous espérions une évolution de toutes ces choses.

Nous avons donc décidé de faire l’activité avec lui, à plusieurs reprises. Il a beaucoup d’énergie, cela n’a pas toujours été facile de l’avoir 100% attentif. Donc malgré son âge, il y avait parfois des erreurs.

apprendre à faire seule aux jeunes enfants

Il a apprécié le jeu aimanté, le fait de pouvoir laisser les routines sur le frigo, à l’inverse il n’a pas compris pourquoi tout le jeu n’était pas conçu de cette manière.

Noah va prochainement avoir une petite sœur, et il est également enfant de parents divorcés. Il redevient malheureusement très bébé actuellement, notamment au niveau des pleurs, toujours très énergiques. Néanmoins, au niveau des tâches, on a moins cette remarque du « je n’y arrive pas ». 

En tant que parents, j’ai eu du mal à me repérer au niveau des vignettes, parfois la tenue vestimentaire du personnage est différente, j’imagine que c’est au niveau de la thématique, je recommande donc de bien laisser les vignettes classées dès le découpage.

Je dirais que le jeu est adapté jusqu’à 5 ans.  Noah a tout de même eu beaucoup de facilité. Je recommande ce produit dès le plus jeune âge.

rendre son enfant autonome jeu jilu

J’apprends l’autonomie par le jeu, dès 3 ans, 48,90 € (offre promotionnelle : 39,12 €)
Commander sur la boutique en ligne JILU.

Vous avez aimé cet article ou bien vous voulez réagir ?

Articles en relation

Envie de réagir à cet article, de donner votre avis ou de partager votre expérience ? Je prends la parole !

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi dans la rubrique Mes Enfants

Plus d’articles sur MAFAMILLEZEN