Mieux communiquer avec ses enfants pour une relation vivante. Ni cool, ni autoritaire : ZEN !

MaFamilleZen > Ma Famille > Psycho-Famille > La vie en famille > Mieux communiquer avec ses enfants pour une relation vivante. Ni cool, ni autoritaire : ZEN !

Par le

.

3 question à… Brigitte PROT, psychopédagogue :

-  Quels sont les pièges, dans la communication avec ses enfants ?

Ces pièges tiennent en trois mots : agressivité, fuite et manipulation qui conduisent au non respect de l’enfant ou de l’adolescent, voire à l’humiliation verbale ou physique.

En 2011, dans un contexte de société insécurisant pour les adultes, ces attitudes sont souvent générées par de l’inquiétude, pour eux-mêmes ou pour leurs enfants. Le stress envahit parfois tout jusqu’à installer de la violence familiale.

Le piège n°1 est celui-là : lorsque l’adulte ne maîtrise plus son comportement,  ne se trouve plus en situation de parent éducateur. Il s’agit aujourd’hui de développer une « autorité juste ».

– Qu’entendez-vous par là ?

L’autorité juste, c’est celle qui sécurise, valorise et stimule l’enfant ou l’adolescent. C’est le contraire de l’autoritarisme, de la prise de pouvoir et, à l’autre extrémité, du laxisme et de la démagogie. C’est une attitude qui respecte l’enfant et lui permet d’avancer, de grandir et de développer sa confiance en ses initiatives.

Lorsque l’adulte se respecte et se fait confiance dans son rôle de parent, que lui-même est sécurisé dans la relation avec ses enfants, il trouve en lui des points d’ancrage pour les respecter.

– Comment exercer cette autorité, au quotidien ?

En développant cinq attitudes :

. Dire JE,  c’est-à-dire s’affirmer à sa place de parent, et non à celle de l’enfant ou de l’adolescent,
. Lui parler et non parler de lui,
. S’adresser à lui en tant que personne, et non comme à un objet manipulable,
. L’écouter et confirmer ou reformuler ce que l’on a entendu, sans jugement de valeur
. Différencier hier, aujourd’hui et demain : l’enfant ou l’adolescent est en devenir, il serait dommage que les « casseroles » du passé viennent polluer ce qu’il vit et ce qu’il vivra.

Brigitte Prot

Psychopédagogue, enseignante et formatrice, elle a conçu la méthode du Bilan-Itinéraire de motivation et d’orientation®, fondée sur une approche personnalisée et systémique de chaque situation scolaire.
Elle Intervient régulièrement à l’Institut Supérieur de Pédagogie de Paris, où elle participe à une recherche-action sur le thème du lien «parents-professionnels de l’école ».
Engagée auprès de tous les acteurs concernés par la motivation et l’orientation scolaires, elle propose aux professionnels de l’enseignement et de l’éducation, aux élèves, aux étudiants et à leurs parents des réponses à la question : « Comment aider enfants et adolescents à se motiver, aujourd’hui ? »

Brigitte PROT est l’auteur de « Profession : motivatrice – Réveiller le désir d’apprendre » (Éd. Noêsis, 97), de « J’suis pas motivé, je fais pas exprès ! » (Éd. Albin Michel, 03), et co-auteur de « École : changer de cap » (Éd. Chronique sociale, 07).
Elle a également publié des guides d’accompagnement pour les parents, dans la collection « Tout savoir» des éditions Hatier, qui concernent toutes les classes du Primaire et du Collège.

Lieu de consultation : Paris-Montparnasse
Contact :
01 43 26 90 04  -  brigitte.prot@wanadoo.fr
Plus d’informations sur www.brigitte-prot.fr

Vous avez aimé cet article ou bien vous voulez réagir ?

Envie de réagir à cet article, de donner votre avis ou de partager votre expérience ? Je prends la parole !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi dans la rubrique Ma Famille

Plus d’articles sur MAFAMILLEZEN