Pourquoi laisser les enfants croire au père Noël ?

MaFamilleZen > Blog > Mes Enfants > Mon enfant (6-10 ans) > Psycho-Éducation > Pourquoi laisser les enfants croire au père Noël ?

Par Lola Payet le

pourquoi laisser les enfants croire au Père Noël

Les enfants n’ont pas de difficultés à croire au père Noël. Néanmoins, certains parents se sentent mal à l’aise sur le fait de mentir à leurs enfants sur l’existence du bon vieux barbu qui descend du ciel avec son beau traîneau pour distribuer des cadeaux aux enfants sages la nuit du 24 décembre. Une fois que les enfants apprennent la vérité sur le papa Noël, ils sont déçus, mais ne se sentent pas forcément trompés. Ils comprennent vite que ce mythe fait partie de la magie de Noël. Alors faut-il laisser les enfants croire au père Noël ? Le point sur le sujet.

Pourquoi le père Noël fascine-t-il les enfants ?

Les enfants vivent dans un monde à mi-chemin entre le réel et l’imaginaire. Comme avec la petite souris, le marchand de sable et les cloches de Pâques, ils sont particulièrement fascinés par le père Noël. À l’approche des fêtes, de nombreux parents se retrouvent face à d’innombrables questions de leurs enfants concernant le vieux barbu : comment le père Noël peut-il entrer à la maison vu que nous n’avons pas de cheminée ? Comment passe-t-il par la cheminée ? Etc. Pour y répondre, retournez-lui simplement la question. Il pourra alors vous faire part de son imagination sur le sujet.

Il n’y a aucune raison de forcer à tout prix votre enfant à ne pas croire au bonhomme habillé en rouge. Laissez-le croire au papa Noël autant qu’il le désire. Pour éviter de semer le trouble dans son esprit devant les pères Noël à chaque coin de rue à l’approche des fêtes, dites-lui simplement que ce sont des hommes déguisés, mais que le vrai ne sort que la nuit du 24 décembre, une fois que tous les enfants se sont couchés. Faites-lui plaisir grâce au numéro du père Noël, il se fera un plaisir de l’appeler et de lui dire qu’il n’a pas fait de bêtise cette année.

pourquoi le Père Noël fascine les enfants

Pour préserver la magie de Noël

Les enfants ont une imagination débordante. Leur univers est peuplé d’amis invisibles, de princesses, de fées, de licornes, de monstres sous le lit, de héros de livres d’histoires et de bandes dessinées… Ces personnages fantastiques lui permettent de développer sa créativité et son imaginaire qui sont essentiels à son épanouissement, son bon développement et son adaptation à la vie.

Notons, d’ailleurs, que certains des plus beaux chefs-d’œuvre cinématographiques et littéraires proviennent de l’imaginaire. Au même titre que les amis imaginaires de votre enfant, le père Noël deviendra fictif quand il sera prêt à l’accepter. S’il y croit encore, il n’est pas nécessaire de lui révéler la vérité. Laisser les enfants croire au gros bonhomme vêtu d’un manteau rouge, c’est aussi une façon de préserver la magie de Noël et de leur donner un exemple de générosité et de bonté. C’est aussi une occasion pour vous de créer une certaine complicité avec vos enfants et de revivre vos souvenirs d’enfance.

Pour transmettre des valeurs et des traditions

Noël est l’occasion parfaite pour les parents de transmettre leurs valeurs aux enfants, de créer ou de perpétuer des traditions. Tout cela est bénéfique pour l’enfant.

Le sens du partage

Tout d’abord, il y a la générosité et le sens du partage. Nous recevons du père Noël et de nos proches, nous leur offrons aussi des cadeaux en retour. Pour remercier le père Noël de ses cadeaux et de son geste, par exemple, nous lui laissons des biscuits et du lait sur une petite table près du sapin. En plus des biens matériels, nous consacrons du temps à ceux que nous aimons, créons des souvenirs ensemble, partageons des pensées positives et faisons part de nos vœux.

Le développement de la conscience sociale

Nous apprenons aussi à nos enfants que Noël ne se fête pas de la même façon partout dans le monde, et que cela ne coûte rien de faire un geste pour donner le sourire à autrui. C’est l’occasion d’apporter notre aide aux personnes issues des milieux défavorisés. D’ailleurs, certains font de l’entraide dans des organismes communautaires à Noël.

Le sentiment d’appartenance

La préparation de la fête de Noël permet aussi de développer le sentiment d’appartenance. N’hésitez pas à impliquer votre enfant dans la préparation de Noël, que ce soit à l’écriture de la fameuse lettre, à la réalisation des cartes de vœux, à la préparation des différents plats traditionnels, à la cueillette et à la décoration du sapin, etc. Il se fera une joie de mettre la main à la pâte et de montrer ses chefs-d’œuvre à toute la famille.

L’apprentissage de la patience

Noël, c’est également une bonne occasion d’apprendre la patience à vos enfants. Bien que cette fête soit présente dans tous les esprits dès le mois de novembre, il faudra encore attendre deux mois avant de pouvoir voir et ouvrir les cadeaux. Les 24 derniers jours peuvent passer plus rapidement avec le calendrier de l’Avent, et l’attente de Noël est une expérience bénéfique pour les enfants. En effet, elle leur apprend à faire preuve de patience dans la vie et ainsi vivre plus facilement les attentes difficiles.

Quand dire la vérité aux enfants ?

Plusieurs cas de figure peuvent amener l’enfant à découvrir la vérité sur le père Noël : un grand peut lui affirmer que le père n’existe pas, il peut avoir de gros doutes sur la véritable existence du grand barbu, ses amis ayant découvert la vérité avant lui se moquent de lui… Si cela arrive, ne paniquez pas. Apprenez-lui simplement la vérité et profitez-en pour l’intégrer dans une histoire familiale. Expliquez-lui qu’étant enfant, vous aussi, vous y avez cru, que vous souhaitiez qu’il ressente aussi cette magie. Faites-lui comprendre qu’il ne doit rien dire à ses frères et sœurs plus jeunes, mais qu’il doit jouer le jeu comme vous l’avez fait. Il va adorer être le gardien d’un grand secret.

Les parents devraient laisser les enfants croire au père Noël aussi longtemps qu’ils le souhaitent. Leur révéler la vérité trop tôt pourrait réduire le plaisir et l’anticipation d’un enfant à attendre cette fête.

Vous avez aimé cet article ou bien vous voulez réagir ?

Articles en relation

Envie de réagir à cet article, de donner votre avis ou de partager votre expérience ? Je prends la parole !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi dans la rubrique Mes Enfants

Plus d’articles sur MAFAMILLEZEN