5 choses à savoir pour bien choisir sa résidence senior

MaFamilleZen > Blog > Ma Famille > 5 choses à savoir pour bien choisir sa résidence senior

Par Anna Spaar le

seniors actifs comment choisir sa résidence senior

Lorsque l’on vieillit et que l’on atteint l’âge de la retraite, on se demande parfois dans quel cadre et dans quelles conditions on aimerait passer la fin de sa vie. Et si l’on a des parents âgés s’impose parfois à nous la recherche d’un environnement plus sécurisant pour le bien-être de nos aînés. Seulement voilà, à 60 ans passés, on est aujourd’hui ce qu’on appelle un jeune senior, ou un senior actif. Alors la maison de retraite, on n’y pense même pas ! Si pour des raisons qui sont propres à chacun, on ne souhaite plus rester vivre à son domicile, il existe une alternative à l’EHPAD, la résidence senior. Une solution intermédiaire entre maintien à domicile et maison de retraite médicalisée, adaptée aux nouveaux retraités qui vivent mieux et plus longtemps. Alors comment choisir votre résidence senior sur un marché en plein essor grâce à l’allongement de la durée de vie ? On vous donne les critères à prendre en compte pour faire le bon choix et vivre une retraite épanouie et tranquille.

Selon une enquête réalisée par l’Ifop, 59% des 50 ans et plus se verraient bien vivre en résidence senior le moment venu, car elles permettent de garder son indépendance tout en bénéficiant d’un environnement sécurisé avec des personnes disponibles 24h/24 en cas de besoin. Parmi les avantages des résidences pour personnes âgées, 61% des seniors plébiscitent le fait de pouvoir continuer à vivre dans un appartement individuel, 44% les services à la carte comme la préparation des repas ou l’aide au ménage, et 11% les activités de loisirs qui y sont proposées. Liberté, sécurité et autonomie font partie des attentes des personnes âgées pour lesquelles la résidence senior est une alternative au domicile.

Si ce sont généralement des raisons de santé et une perte d’autonomie qui conduisent à intégrer un EHPAD (l’âge moyen étant de 85 ans), c’est plus souvent l’envie d’être entouré, de rompre l’isolement, surtout si l’on est veuve ou veuf, qui suscite le désir d’emménager en résidence pour seniors (l’âge moyen tombant alors à 77 ans selon une enquête pour Happy Pappy). Pour cette nouvelle génération de retraités qui souhaite vivre en autonomie, dans une maison ou un appartement privatif mais adapté, en étant entourés mais indépendants tout à la fois, voici nos conseils afin de vous aider à faire votre choix.

Déterminer l’emplacement idéal de sa future résidence senior

Il est dans un premier temps essentiel de réfléchir à la localisation de votre future résidence senior. Avez-vous en tête un secteur ou une région précise ? Souhaitez-vous que votre nouveau lieu de vie soit proche de votre domicile actuel, afin de conserver vos habitudes, garder vos repères, continuer à fréquenter vos anciens voisins ou vos amis ? Au contraire, êtes-vous prêt à déménager pour vous rapprocher de vos enfants, qui pourront ainsi vous rendre visite plus facilement et plus fréquemment ? Outre ces critères purement relationnels, posez-vous la question de l’environnement dans lequel vous avez envie de vivre. Plutôt au calme à la campagne dans un cadre verdoyant, ou bien en ville à proximité des commodités, des cinémas et des sites culturels ? Ou encore, vous aurez peut-être envie d’emménager dans une région de cœur, maintenant que vous êtes libre de toute contrainte professionnelle.

Choisir le type d’hébergement le plus adapté

Une fois que vous aurez décidé de la localisation de votre futur lieu de résidence, vous devrez définir très précisément quels sont vos besoins et vos attentes afin d’opter pour la solution la plus adaptée, sachant que trois types d’hébergements s’offrent à vous : la résidence autonomie, la résidence service senior et le village senior. Certaines étant plus coûteuses que d’autres, il est important de bien connaître les spécificités de chacune pour faire le meilleur choix en fonction de ses besoins en matière d’assistance et de soins, de ses envies et de ses contraintes, notamment budgétaires. De manière générale, s’agissant d’hébergements pour personnes âgées autonomes, elles offrent toutes la possibilité de retrouver une vie sociale plus riche, l’un des éléments qui motive ce changement de vie.

residence senior laquelle choisir

Les résidences autonomie

Pour les personnes âgées qui ne souhaitent pas bouleverser leur mode de vie tout en intégrant un environnement sécurisant, la résidence autonomie, autrefois appelée foyer-logement, sera probablement la solution la plus adaptée. Ces résidences non médicalisées accueillent des personnes âgées valides et autonomes, seules ou en couples, capables d’assurer seules les tâches de la vie quotidienne. Elles sont composées d’appartements privatifs allant du studio au T3, équipés des moyens de communication modernes, et d’un dispositif d’assistance 24h/24. Elles offrent en plus des espaces communs partagés pour les résidents qui le souhaitent (salle d’animation, salle de restaurant…). Les résidences autonomie senior sont généralement situées en milieu urbain, à proximité des commerces et des services essentiels (transports, cabinets ou maisons médicales…).

Les résidences services seniors

Les résidences services seniors proposent des prestations d’un standing supérieur, comprenant notamment un certain nombre de services inclus ou non dans la location de l’appartement, propres à faciliter ou agrémenter la vie des résidents. Vous pourrez ainsi y trouver au sein même de la résidence un salon de coiffure ou d’esthétique, un service de blanchisserie, d’aide aux courses, etc. Vous pourrez même y accueillir vos enfants ou petits-enfants dans les chambres d’hôtes mises à votre disposition, sur réservation. Ce type de résidence non médicalisée pour retraités en quête d’une qualité de vie confortable, a tendance à s’orienter vers le haut de gamme tant au niveau de l’hébergement que des services.

Les villages seniors

Enfin, si la vie en appartement ou à la ville n’est pas votre tasse de thé, vous pourrez opter pour le village seniors, une solution pour rompre l’isolement puisque vous vivrez au milieu de retraités désireux de nouer des relations conviviales, comme vous, tout en gardant le même style de vie qu’auparavant. Ces établissements principalement situés en milieu rural, sont constitués de maisons ou de pavillons individuels et indépendants, loués vides ou meublés, avec jardin privatif ou terrasse. C’est la solution parfaite pour les couples qui bénéficieront au sein du « village » de services et d’animations favorisant la convivialité et les rencontres avec les autres résidents, au sein d’un cadre de vie calme et agréable.

Déterminer vos besoins et étudier les services proposés

Maintenant que vous avez décidé du type d’établissement pour seniors qui vous correspond le mieux pour passer une retraite active ou paisible, vous pouvez affiner votre recherche en étudiant très précisément les services proposés par chacun à ses résidents, qu’ils soient compris dans le prix de la location, ou bien en option. Des services dont l’objectif est de vous faciliter la vie au quotidien en vous déchargeant de certaines tâches. Comme par exemple un service d’aide-ménagère, une aide aux courses, un service bricolage, une aide au lever et au coucher, ou encore une aide administrative, bien utile à l’heure du tout numérique… Ou bien des services moins « essentiels » dont le seul but est d’agrémenter votre vie, comme un salon de coiffure ou d’esthétique. Dans certaines résidences, vous pourrez convier votre famille ou vos amis au restaurant, sans vous soucier de rien. Et même les accueillir en chambre d’hôte au sein même de votre résidence senior s’ils viennent de loin. Vous pourrez parfois bénéficier d’un service de portage de repas, si préparer à manger pour vous seul vous rebute.

activité vélo pour seniors actifs

Regarder de près les activités et animations proposées

Les résidences pour seniors sont loin d’être des lieux où l’on finit sa vie dans l’ennui en attendant que le temps passe. Car le tout n’est pas d’avoir un logement adapté aux personnes âgées, il faut aussi les occuper. Les seniors actifs et dynamiques y trouveront un tas d’activités et d’animations qu’ils partageront avec les autres résidents en toute convivialité. Regardez de près les programmes d’animations proposés : gymnastique douce, coaching bien-être, activités créatives ou artistiques, sorties culturelles, escapades touristiques… La diversité des activités témoigne souvent du dynamisme de l’équipe d’animation. C’est peut-être l’occasion d’essayer de nouvelles expériences, d’exercer vos talents cachés… Vous trouverez des personnes avec qui vous avez les mêmes affinités pour partager des sorties…

Définir votre budget

Pour finir, le budget est évidemment un critère de décision important, et toutes les solutions évoquées précédemment n’ont pas le même coût. Les résidences autonomies sont les hébergements à privilégier pour les petits budgets, quand les résidences services seniors s’adresse à une catégorie de seniors plus aisée. A vous d’étudier de près ce qui est compris dans le prix de la location et les services qui engageront un coût supplémentaire. Et de décider en fonction de votre budget et de vos moyens. N’hésitez pas à vous renseigner sur les aides financières au logement possible, et à faire une demande.

Dans tous les cas, avant de prendre une décision, il est conseillé de visiter plusieurs établissements, en prenant le temps de découvrir les lieux et les équipes, de rencontrer les résidents, afin de vous faire votre propre idée et votre propre ressenti. Certaines résidences proposent d’ailleurs des séjours découverte pour vérifier si le logement correspond à vos attentes.

Vous avez aimé cet article ou bien vous voulez réagir ?

Articles en relation

Envie de réagir à cet article, de donner votre avis ou de partager votre expérience ? Je prends la parole !

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus d’articles sur MAFAMILLEZEN