Ados : dis-moi comment tu t'habilles, je te dirai qui tu es

MaFamilleZen > Mes Enfants > Mon ado (11-18 ans) > Psycho-Éducation > Ados : dis-moi comment tu t'habilles, je te dirai qui tu es

Par le

Le look vestimentaire de nos ados nous laisse parfois pantois. Quand ils ne suscitent pas chez nous une franche exaspération. Pourtant, à bien y regarder, leur façon de s’habiller est un excellent moyen de savoir ce qui se passe dans leur tête… Décryptage.

Adolescents devant un mur de graffitis

Look vestimentaire des ados : des codes et des clans

Si l’adage dit que l’habit ne fait pas le moine, le vêtement exprime pourtant en partie ce que l’on est. C’est particulièrement vrai chez les ados chez qui le style vestimentaire va jusqu’à agir comme un étendard ou un bouclier. Pour briller dans le monde extérieur ou au contraire prendre du champ avec celui-ci.

Ainsi, l’ado qui copie jusque dans les moindres détails le look vestimentaire de ses stars préférées. Ou celui de ses copains et copines, démontre une volonté de se faire accepter. C’est l’effet tribu qui opère : les ados se réunissent autour d’une musique ou d’un sport et en empruntent collectivement tous les « marqueurs ». Des signes d’appartenance qui font que l’on s’imite pour mieux se reconnaître.

Des skaters qui arborent des bermudas XXL aux basketteurs s’affichant en baggys et casquettes à l’envers. En passant par les fashionistos et fashionistas qui ne conçoivent pas de sortir sans être équipés de marques de la tête aux pieds. Et les BCBG en pull cachemire et richelieus ou ballerines plates. A chacun son monde et ses « prescriptions ». Aux yeux de l’ado, ne pas les suivre, quel que soit le genre qu’il s’est choisi, l’expose au risque du rejet…

Plus une défense qu’une provocation

Au contraire, si la dégaine de votre fille ou de votre fils, très particulière à force d’excentricité ou de négligé, vous pique les yeux… A coup de pantalons troués, de couleurs survoltées, de coiffures improbables ou encore de maquillage gothique…Cce n’est pas forcément pour chercher le conflit avec vous.

Si la façon de se « looker » de votre ado témoigne en effet de sa volonté d’autonomisation ( car c’est vous qui lui avez longtemps composé ses tenues) et d’affirmation de son identité et de ses goûts propres, c’est peut-être aussi et surtout une manière de cacher les doutes qu’il entretient sur lui-même. On aurait donc tort de voir uniquement une rébellion dans ce qui souvent davantage une tentative de protection. Comme s’il se tissait une carapace. De la même façon que certains teenagers dissimulent leur corps qui change dans des pulls extra-amples.

Parents, comment réagir ?

Aux parents donc de ne pas sur-réagir lorsqu’ils tombent nez à nez avec leur ado bizarrement attifé. A fleur de peau, celui-ci vivrait sinon vos commentaires, non pas comme une attaque contre ses « fringues » mais contre sa personne.

Soyez toujours dans la bienveillance. Ce qui ne veut pas dire pour autant qu’il faille démissionner totalement dans ce domaine. Il est dans votre droit d’affirmer qu’un short en jean, même associé à un legging, n’est pas l’accoutrement rêvé pour aller en cours de latin. Vous pouvez également mettre votre veto ou poser des limites budgétaires précises, si votre ado est obnubilé par les vêtements griffés. Si vous avez une fille et qu’elle s’habille très sexy, expliquez-lui que sa micro-jupe ou son haut moulant en léopard peuvent éveiller l’attention d’individus toxiques. Même si elle ne les porte pas du tout dans l’optique de se montrer aguicheuse.

Vous avez un vrai rôle à jouer… Car s’il vous répète qu’il se fiche totalement de votre avis sur son apparence, votre ado a malgré tout besoin d’être conseillé et cadré. Pour devenir plus tard un adulte intégré et bien dans ses baskets… Ou dans ses escarpins !

 Découvrez d’autres articles sur la famille, la psychologie de l’enfant, l’éducation
dans notre rubrique EDUCATION & PSYCHO

Vous avez aimé cet article ou bien vous voulez réagir ?

Envie de réagir à cet article, de donner votre avis ou de partager votre expérience ? Je prends la parole !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi dans la rubrique Mes Enfants

Plus d’articles sur MAFAMILLEZEN