AO, le dernier Neandertal, un film familial sur le thème de la préhistoire.

MaFamilleZen > Ma Famille > Sorties en famille > Cinéma > AO, le dernier Neandertal, un film familial sur le thème de la préhistoire.

Par le

Un film traitant de la préhistoire, en voilà une bonne idée ! Bon OK, c’est ni le premier, ni le dernier, mais AO, le dernier Neandertal a quelques atouts pour donner envie à toute la famille de s’y intéresser.

Rappelons rapidement que le réalisateur, Jacques Malaterre, a déjà traité la préhistoire à travers trois précédentes œuvres : L’Odyssée de l’espèce (2002), Homo Sapiens (2004) et Le Sacre de l’Homme (2007). Comme son titre l’indique, AO se concentre sur l’homme de Neandertal, qui régna plus de 300 000 ans sur la terre (ce qui lui laissa le temps de se faire remarquer).

Le film suit donc les aventures d’AO, le dernier des néandertaliens, avec un souci de coller le plus possible à la réalité de l’époque. Pas évident, même si de récentes découvertes scientifiques ont permis à monsieur Malaterre de se documenter au mieux.

Attention : il faut bien garder en tête que ce film est une fiction et que certaines choses sont plus ou moins romancées. Ce qui n’empêche pas l’aspect documentaire de prendre le dessus par moment. En ce qui concerne l’image, mazette, quelle beauté ! Les décors sont magnifiques et ils nous embarquent loin, très loin. Dépaysement garanti. Et puis, un peu de poésie, ça ne fait pas de mal par moment, n’est-ce pas ?

Pour ce qui est de l’histoire, AO va susciter bien des débats (d’où l’importance d’aller le voir à plusieurs), car il présente un homme de Neandertal qui ne correspond pas toujours avec l’idée que nous en avons.
Pas idiot pour un sou et faisant preuve de sentiments, AO nous renvoie à notre propre image. Il va même tomber amoureux d’une sapiens nommée Aki. Là encore, cet aspect du récit va faire parler de lui, les scientifiques n’étant pas tous d’accord sur le fait qu’un sapiens et un néandertalien puissent nouer une relation affective.

Il faut donc voir AO pour deux raisons : se distraire et s’interroger. Un mot sur les acteurs quand même, qui font un travail remarquable. Pas de stars dans le casting (c’est un souhait du réalisateur), mais des pointures malgré tout. Au final, on sort de la séance ravie et avec l’envie de se documenter en plus !

Retrouvez d’autres actus sur www.miniwakfumag.com.

Vous avez aimé cet article ou bien vous voulez réagir ?

Envie de réagir à cet article, de donner votre avis ou de partager votre expérience ? Je prends la parole !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi dans la rubrique Mes Enfants

Plus d’articles sur MAFAMILLEZEN