Pourquoi opter pour un divorce par consentement mutuel ?

MaFamilleZen > Blog > Ma Famille > Pourquoi opter pour un divorce par consentement mutuel ?

Par Lola Payet le

divorce par consentement mutuel

La procédure de divorce par consentement mutuel favorise un divorce rapide suivant les modalités fixées au préalable entre les conjoints. Ces derniers doivent également être d’accord sur le principe et les conséquences de la rupture du mariage. Zoom sur les différents atouts que procure ce mode de divorce.

Simplicité, rapidité et économie

Depuis 2017, divorcer par consentement mutuel ne requiert plus une intervention obligatoire du juge. Divorcer devient alors assez simple pour les époux. En effet, il leur suffit de recourir à leurs avocats pour établir une convention pouvant régler l’ensemble des effets de leur divorce puis de la faire parvenir à un notaire.

De même, les conjoints se voient dispensés du délai d’attente pour l’obtention d’une audience devant le juge. Le seul délai incompressible qui s’impose est de 15 jours pour réflexion, et ce, entre la réception de convention et sa signature. La rapidité est ainsi de mise avec un divorce par consentement mutuel qui peut nécessiter un mois ou un mois 15 jours au maximum. Pour plus de facilité, le divorce en ligne par consentement mutuel via une plateforme en ligne comme WeDivorce reste la meilleure option.

Si ce mode de divorce nécessite l’intervention d’avocats, son caractère désormais déjudiciarisé favorise une baisse des coûts. Il a aussi l’avantage d’aider à estimer les frais avec certitude.

Un divorce libre et intime

En ce qui concerne l’aménagement des effets de leur divorce, la procédure de divorce par consentement mutuel offre une grande liberté aux conjoints. Avec l’absence de contrôle de juge, il existe un niveau élevé de flexibilité dans la rédaction de la convention.

Les époux sont libres d’organiser les aménagements en ce qui concerne leur vie après le divorce. Ils pourront en effet s’occuper de l’organisation du quotidien des enfants, de la détermination du montant de la pension alimentaire et celui de la prestation compensatoire.

À la faveur de leur liberté d’expression et de décisions (sans fournir un motif justificatif à un tiers), le divorce par consentement mutuel garantit le respect de leur intimité.

Vous avez aimé cet article ou bien vous voulez réagir ?

Articles en relation

Envie de réagir à cet article, de donner votre avis ou de partager votre expérience ? Je prends la parole !

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus d’articles sur MAFAMILLEZEN