L’association Les petits citoyens mobilisée contre le harcèlement à l’école

MaFamilleZen > Mes Enfants > Mon ado (11-18 ans) > Vie scolaire > Collège > L’association Les petits citoyens mobilisée contre le harcèlement à l’école

Par le

Le 5 novembre sera désormais la Journée nationale contre le harcèlement à l’école. L’association Les petits citoyens milite contre le harcèlement scolaire depuis 2012. Elle a développé des supports ludiques de médiation destinés aux enfants de 7 à 11 ans. Mais aussi à leurs parents et aux professionnels de l’éducation. Des outils de sensibilisation qui visent à susciter le questionnement et le débat autour de cette forme de violence scolaire. Et de la souffrance au quotidien qu’elle engendre.

Lespetitscitoyens_Non-au-harcelement

Des livrets « Et si on s’parlait du harcèlement à l’école ? »

Des petits livrets  »Et si on s’parlait du harcèlement à l’école » pour briser le silence et apprendre ce qu’il faut faire quand cela arrive. En partenariat avec le Ministère de l’Éducation Nationale et l’UNICEF.

10 clips vidéo contre le harcèlement scolaire

Des vidéos pour donner les clés pour comprendre et dénoncer toutes les formes de maltraitance et de discrimination dont les enfants peuvent être victimes à l’école. Avec un ton résolument humoristique et léger, ils invitent victimes et témoins à briser le silence. En partenariat avec le Ministère de l’Éducation Nationale, la MAE, la MAIF et la Fondation de France.

Un kit pédagogique « TOIMOINOUS »

Un kit pédagogique pour les enseignants pour lutter contre toutes les formes de violence à l’école

Lutte contre le harcèlement dans le monde

Chaque pays du monde rencontre des problèmes de harcèlement à l’école et chacun a sa technique pour les combattre.

Par exemple, en Suède, au Canada et en Australie, des réunions sont organisées entre les adultes de l’école et l’élève responsable de harcèlement pour l’amener à reconnaître ce qu’il a fait et réfléchir aux solutions pour aider sa victime à se sentir mieux. En Espagne, les écoles apprennent aux élèves à défendre leurs droits et à se mettre à la place des autres. En Finlande, les écoles invitent les enfants témoins de harcèlement à prendre la parole. Et leur font comprendre que s’ils ne disent rien, ils sont complices des agresseurs. Au Royaume-Uni, une semaine pour parler du harcèlement est organisée dans chaque école. Et depuis sa création, les problèmes ont diminué de moitié.

Prix « Non au harcèlement » 2015-2016

Cette année encore, le prix « Non au harcèlement » va permettre aux élèves de 8 à 18 ans de participer à la lutte contre le harcèlement à l’école en réalisant un projet sur le support de leur choix (affiche ou vidéo). L’année dernière, 813 projets collectifs (réalisés à plusieurs) ont été présentés à un jury national qui a récompensé dix d’entre eux.

Pour l’édition 2015-2016, le ministère des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes a créé une nouvelle catégorie de prix : le prix « harcèlement sexiste et sexuel ». Il récompensera les projets qui dénoncent les violences répétées dont sont victimes certains élèves (le plus souvent les filles) en raison de leur sexe.

Plus d’infos et commande des outils en ligne sur https://lespetitscitoyens.com

Découvrez d’autres articles sur la famille, la psychologie de l’enfant, l’éducation
dans notre rubrique EDUCATION & PSYCHO

Vous avez aimé cet article ou bien vous voulez réagir ?

Envie de réagir à cet article, de donner votre avis ou de partager votre expérience ? Je prends la parole !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi dans la rubrique Mes Enfants

Plus d’articles sur MAFAMILLEZEN