Le Chien du Tibet, simple et beau

MaFamilleZen > Ma Famille > Sorties en famille > Cinéma > Le Chien du Tibet, simple et beau

Par le

Film d’animation – Chine – Japon
A partir de : 7 ans
Sortie au cinéma : 26 septembre 2012
Réalisé par : Masayuki Kojima
Durée : 1h35

Pour son deuxième long métrage Le Chien du Tibet, Masayuki Kojima, grande figure de l’animation japonaise a choisi d’adapter le roman de l’écrivain chinois Zhijun Yang .Un film d’animation simple et poétique, qui change des éternelles productions en 3D.

Pour qui ?

La belle histoire d’amitié qui unit le jeune Tenzim au chien du Tibet séduira tous les enfants à partir de 7 ans. Les garçons se sentiront particulièrement concernés par les aventures du héros, qui, confronté à univers rude et inconnu, devra devenir un homme plus tôt que prévu.

L’histoire de Le Chien du Tibet

A la mort de sa mère, Tenzin est contraint de quitter sa ville natale pour aller vivre avec son père, un docteur vivant dans la prairie tibétaine. Ce changement de vie est difficile à vivre pour cet enfant de dix ans : il doit s’habituer à la vie de nomades, se familiariser avec ce père inconnu qui lui demande de garder un troupeau de moutons indisciplinés ! Un jour, le jeune garçon assiste à un combat entre des chiens de garde tibétains et un chien aux poils dorés. Cet animal venu de loin deviendra son plus fidèle ami. Mais dans les montagnes, le danger rôde…

Bande annonce


L’avis de MAFAMILLEZEN

C’est avec une belle humilité que Masayuki Kojima nous raconte cette histoire d’amitié qui se noue entre un chien et un petit garçon et ces retrouvailles entre un père et son fils que tout oppose. Si d’un point de vue technique, la prouesse n’est pas extraordinaire comparée à d’autres productions actuelles, Le Chien du Tibet se démarque justement par son émouvante simplicité.

A travers les yeux du jeune citadin Tenzin, ce film d’animation nous invite à découvrir une région du monde méconnue, ses magnifiques plaines baignées de lumière, ses habitants, ses tenues traditionnelles ou encore sa boisson locale, le thé au beurre. Un voyage riche et instructif prétexte à la découverte d’une figure emblématique du pays : le dogue du Tibet, ce chien célèbre pour travailler avec les bergers nomades de l’Himalaya et monter la garde près des monastères tibétains.
Les nombreuses scènes mettant ces chiens à l’honneur témoignent de l’admiration qui leur est portée.

Avec de belles images épurées et une musique qui invite à la contemplation, Masayuki Kojima nous prouve qu’en matière d’animation, les vieilles recettes fonctionnent toujours aussi bien.

 

Le petit + sur le film :

Le livre dont est issu l’histoire de ce film d’animation a été publié en 2005. Son auteur Zhijun Yang s’est inspiré pour l’écrire de l’histoire de son père, journaliste ayant vécu dans les plaines tibétaines avec un dogue du Tibet.

Vous avez aimé cet article ou bien vous voulez réagir ?

Envie de réagir à cet article, de donner votre avis ou de partager votre expérience ? Je prends la parole !

  1. Hannah l’a vu le week-end dernier avec sa grande soeur, elles en sont revenu ravies, elles aiment beaucoup les films d’animations japonais !!!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi dans la rubrique Mes Enfants

Plus d’articles sur MAFAMILLEZEN