Le Maroc côté désert : on se fait un film à Ouarzazate !

MaFamilleZen > Blog > Ma Famille > Vacances & Week-end > A l'étranger > Le Maroc côté désert : on se fait un film à Ouarzazate !

Par le

studios de cinéma de Ouarzazate

Vous avez toujours rêvé de vous offrir une escapade « à la Lawrence d'Arabie » ? Avec traversée du désert à dos de dromadaire, bivouac sous les étoiles et tout le tintouin ? Et vous voulez découvrir un Maroc encore authentique, éloigné des grands centres touristiques ? Alors, Ouarzazate vous attend ! Nos coups de coeur et nos bonnes adresses.

Casablanca ou Ouarzazate : partez à la découverte d’un Maroc hors des sentiers battus. Cet hiver, vous avez envie de soleil et de ciel bleu ? Mais aussi de grands paysages, de bons petits plats et même de shopping ? Et si vous partiez au Maroc ? Mais oubliez Marrakech et sa foule. Nous vous proposons de découvrir deux destinations moins connues du royaume. Une escapade urbaine dans la grande ville de Casablanca. Et une excursion dépaysante dans les espaces arides de Ouarzazate. Le Maroc, côté ville et côté désert. C’est parti !

Découverte de la ville de Ouarzazate

vacances à OuarzazateSurnommée la « porte du désert », la ville de Ouarzazate offre un mélange d’oasis couleur caramel, de kasbahs, de dunes et de vallées florissantes. Une cité perdue au milieu de terres arides mais aussi terriblement cinégéniques. Ce qui explique de que nombreux films y soient tournés. Mais avant de visiter les studios de cinéma (oui, oui, ils se visitent!) partez à la découverte de cette ville dont le nom, en berbère, signifie « ville calme » ! Vous l’aurez compris, ici, peu de circulation. La vie s’écoule doucement, sous un soleil écrasant l’été et bienvenu l’hiver qui est la meilleures saison pour découvrir cette région (il fait beau, mais les nuits sont fraiches, et l’on ne souffre pas du cagnard qui frappe fort en été !).

La Kasbah de Taourirt, incontournable

Parmi les attraits touristiques de Ouarzazate : la Kasbah de Taourirt et son ancienne médina en centre-ville. Une kasbah est l’équivalent de nos châteaux forts du Moyen-âge, soit une maison fortifiée où habitait le seigneur local (le pacha) et sa famille. Réalisée en pisé (soit avec de la terre et de la paille séchées au soleil) au XVIIème siècle, cette belle demeure restaurée donne une idée de l’opulence du seigneur d’alors, un haut dignitaire de la royauté marocaine (murs en stuc décorés, système ingénieux de ventilation pour « climatiser » l’habitation…). Tout autour s’étendent les ruelles d’un village anciennement fortifié (un ksar) qui était adossé à la kasbah. On trouve donc la même organisation que les villages fortifiés autour des châteaux de nos régions ! 

La visite de cette demeure se complète très bien avec une virée aux souks qui se trouvent juste en face. Oubliez les dédales sans fin des souks de Marrakech. Ici, tout est bien organisé, propre, et réduit sur un pâté de maison. Les commerçants vous proposent des produits artisanaux de très belle facture vendus à des prix très raisonnables, eux aussi aux antipodes des tarifs « pour touristes » de Marrakech. Si vous aimez la poterie verte de Tamegroute, vous serez aux anges car certains commerçants en proposent à bons prix (le village de Tamegroute qui perpétue cette technique unique de poterie se trouvant à quelques heures de routes de Ouarzazate…). 

Visite des studios de cinéma de Ouarzazate

Première étape de la découverte de l’activité cinématographique de Ouarzazate : le Musée du cinéma qui se trouve en centre-ville. Avant de devenir un espace de mémoire de l’histoire du 7ème art au Maroc, ces lieux hébergeaient un studio italien où ont été tournés de nombreux films racontant l’histoire de la Bible dans les années 50-60. On déambule dans des décors gardés intacts : le cloître d’une église européenne, un temple romain plus vrai que nature, des bas reliefs égyptiens, etc. Un beau bazar qui raconte bien la riche histoire que la ville entretien avec le cinéma depuis les années 40… 

Mais pour vivre le rêve hollywoodien qui fait prospérer toute la région, il faut visiter l’un des trois studios en activité. Ils sont tous situés en dehors de la ville mais faciles d’accès. Les plus intéressants sont certainement les Studios Atlas qui organisent des tours avec les visiteurs directement sur les plateaux de tournage ! Créé en 1983, ils ont à leur actif de très nombreux succès du box-office, comme La Momie, l’Astérix et Obélix d’Alain Chabat, le Gladiator de Ridley Scott, et même des séries comme Prison Break ou Game of Thrones ! On peut même visiter un temple tibétain qui a été construit pour le Kundum de Martin Scorsese ! On déambule entre les décors, on admire (de loin et en silence !) les équipes en tournage, on caresse les chameaux et chevaux qui attendent dans les écuries une scène d’action… Bref, on est plongé dans la magie de Ouarzawood ! 

A voir dans les environs de Ouarzazate

Au sein d’une palmeraie naturelle classée par l’Unesco, la Kasbah d’Amridil est une merveille d’architecture berbère. De plan carré qui s’organise autour d’un patio central sur quatre niveaux, elle est close de hauts murs surmontés de quatre tours d’angle. Encore une fois, la similitude avec nos châteaux forts est frappante. Construite en terre séchée, habitée jusqu’en 1962, visiter cette grande demeure permet de comprendre la vie des familles berbères de cette région désertique. On ne peut qu’admirer le talent des architectes qui ont su si finement bâtir un château de terre en plein dessert (bon, ok, adossé à une oasis, pas fous les berbères !).

Plusieurs films ont été tournés ici, tout comme au Ksar d’Aît Benhaddou, lui aussi classé par l’Unesco et accessible en quelques heures depuis Ouarzazate. Ce village fortifié édifié sur un éperon rocheux, dominant une rivière, est magique en fin d’après-midi lorsque le soleil couchant vient l’illuminer comme mille spots de cinéma ! On comprend ainsi pourquoi l’industrie du film aime la région : un ciel pur et dégagé, un soleil très présent qui permet de tourner toute la journée… Et des vestiges historiques magnifiques qui jouent si bien les décors (ici ont été tournées des scènes de Gladiator, Game of Thrones et bien d’autres…).

Enfin, un peu plus loin mais accessible en une journée, les gorges de Dades constituent une autre magnifique excursion pour les amateurs de nature et de paysages grandioses…

Ou dormir / Manger à Ouarzazate ?

Les fans de cinéma doivent passer une nuit ou plus à l’Oscar Hotel qui est collé aux Studios de l’Atlas. Un petit hôtel avec une piscine centrale autour de laquelle s’articulent des chambres décorées selon les noms des actrices et acteurs qui ont tourné à Ouarzazate. On vous recommande la chambre de la Khaleesi (les fans de Games of Thrones comprendront !) dont le portrait, avec ses dragons, orne la tête de lit !

http://oscarhotelbyatlasstudios.com

Plus luxueux, le Berbère Palace est l’immense hôtel où vous êtes assuré de côtoyer techniciens et vedettes de cinéma en tournage dans la région. D’ailleurs un mur recouvert des portraits de ces hôtes prestigieux vous donnera une petite idée… de Brad Pitt à Leonardo DiCaprio, ils ont tous dormi dans les mêmes chambres que vous ! De quoi faire de beaux rêves 😉

www.hotel-berberepalace.com

repas marocain restaurant OuarzazateCôtés restaurants, nous vous recommandons le Jardin des arômes, en centre-ville qui propose une exquise cuisine marocaine modernisée que l’on déguste sur une belle terrasse privée.

Voir la page Facebook du restaurant 

 

Comment aller à Ouarzazate ?

vacances au Maroc à OuarzazateVous imaginez qu’il vous faudra monter sur un chameau et voyager avec une longue caravelle dans le dessert pour atteindre Ouarzazate ? Oui, ça c’était vrai il y a quelques années, mais depuis que l’industrie du cinéma a posé ses valises en ville, les accès sont beaucoup plus aisés. D’autant que Transavia, la compagnie à bas coûts d’Air France, dessert désormais la ville en direct depuis Paris Orly à raison de deux vols par semaine (jeudi et dimanche) depuis novembre 2019. La ligne sera suspendue durant l’été (de toute façon, il fait vraiment trop chaud pour apprécier la région à cette période) mais devrait être active à nouveau à partir de l’automne 2020. Les vols se négocient à partir de 65 euros l’aller. A noter que Transavia vole aussi vers Casablanca depuis Paris, Lyon et Nantes…

www.transavia.com

Crédits photos : Ludovic Bischoff / OT Maroc / Transavia

Vous avez aimé cet article ou bien vous voulez réagir ?

Articles en relation

A lire aussi dans la rubrique Ma Famille

Plus d’articles sur MAFAMILLEZEN