Maman a tort, quand une ado découvre le côté obscur du monde du travail

MaFamilleZen > Ma Famille > Sorties en famille > Cinéma > Maman a tort, quand une ado découvre le côté obscur du monde du travail

Par le

affiche-maman-a-tort-cinema-novembre-2016Le film Maman a tort sort au cinéma le 9 novembre 2016. Le cinéaste Marc Fitoussi, qui s’est déjà illustré entre autres avec Pauline détective, surprend avec cette comédie dramatique bien conçue. Mais teintée de beaucoup de noirceur.

Maman a tort : l’histoire

Comme tous les élèves de troisième, Anouk est amenée à réaliser un stage d’observation en entreprise pendant son année scolaire. C’est au cœur de la société d’assurances où travaille Cyrielle, sa maman, qu’elle va l’effectuer.

Sur place, rien ne se passe comme prévu. Loin de dérouler le tapis rouge à la fille de leur collaboratrice, Mathilde et Bénédicte, qui l’accueillent dans leur service, vont lui pourrir ses journées. En lui faisant des esclandres parce qu’elle a osé manger des chocolats dans « leur » calendrier de l’Avent. Ou bien en lui demandant de ranger inlassablement les mêmes étagères. Ou encore lui posant des questions perfides sur sa famille.

Mais ce n’est pas le pire, puisque que la jeune fille va découvrir que sa mère a trempé dans une sombre combine visant à indemniser le moins de personnes possibles. Cette immersion au sein de la bien-mal nommée Serenita va donc sonner le glas de beaucoup de ses illusions sur le monde professionnel. Mais aussi lui faire changer de regard sur sa maman….

A partir de quel âge ?

Maman a tort n’est pas destiné aux plus petits. Les enfants pourront trouver ce film à la fois trop triste et trop long (près de deux heures). A aller voir donc avec des ados. Sous réserve que ceux-ci aient une certaine fibre sociale car le ton de cet opus est quand même très amer.

L’avis de MAFAMILLEZEN

Maman a tort laisse une impression contradictoire. On apprécie son message, qui consiste à dénoncer la course à la rentabilité des grandes multinationales. Et les compromissions et lâchetés qu’elle entraine. On aime aussi la description de la mue d’Anouk. La jeune fille est obligée de quitter brutalement les derniers oripeaux de l’enfance pour découvrir les réalités très âpres de l’univers des adultes.

Mais le propos semble exagérément pessimiste et anxiogène. Surtout si l’on considère qu’il est raconté à travers l’œil d’un ado.

Les personnes secondaires, souvent très drôles, font heureusement souffler un petit vent frais dans ce long-métrage. Camille Chamoux et Nelly Antignac sont notamment irrésistibles dans la peau des deux têtes à claques Mathilde et Bénédicte. Maniaques, indiscrètes et hypocrites, Cyrielle les surnomme Javotte et Anastasie en référence aux horribles sœurs de Cendrillon.

Réalisé par : Marc Fitoussi
Avec : Emilie Dequenne, Jeanne Jestin et Camille Chamoux
Genre : Comédie dramatique
Durée : 1h50
Sortie : 9 novembre 2016
A partir de 12 ans

A voir aussi au cinéma en ce moment :

Tamara, une comédie pour ados pour les fans de Rayane Bensetti
Ma Vie de Courgette, prix du public au Festival d’Annecy
–  Iqbal, l’enfant qui n’avait pas peur
Peter et Elliott le Dragon, fort en effets spéciaux
C’est quoi cette famille ?!, une comédie réjouissante
Le BGG, Le Bon Gros Géant de Spielberg, incontestable réussite

Découvrez nos chroniques cinéma et DVD et nos sélections de livres pour enfants
dans la rubrique CULTURE

Vous avez aimé cet article ou bien vous voulez réagir ?

Envie de réagir à cet article, de donner votre avis ou de partager votre expérience ? Je prends la parole !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi dans la rubrique Mes Enfants

Plus d’articles sur MAFAMILLEZEN