Le Bon Gros Géant, de Spielberg, incontestable réussite !

MaFamilleZen > Ma Famille > Sorties en famille > Cinéma > Le Bon Gros Géant, de Spielberg, incontestable réussite !

Par le

Le BGG – Le Bon Gros Géant, célèbre conte pour enfant de Roald Dahl, a qui l’on doit notamment Charlie et la chocolaterie, a bercé des générations d’enfants. Il est aujourd’hui adapté au cinéma par un autre grand conteur, Monsieur Steven Spieberg. Une incontestable réussite, même si on aurait aimé que le début du film soit un peu musclé…

BGG - Affiche

Le Bon Gros Géant : l’histoire

Sophie est une petite londonienne de dix ans, qui vit dans un orphelinat. Un soir, elle se retrouve nez-à-nez avec une étrange créature à la taille et aux oreilles démesurées, le Bon Gros Géant. D’une main de velours malgré ses mensurations, celui-ci l’emmène dans son pays, celui des Géants. Sur place, cet homme au cœur tendre gagne rapidement sa confiance, lui fait découvrir le monde des rêves et le pouvoir que ces songes ont sur les gens. Malheureusement, d’affreux géants deux fois plus grands que le BGG, l’ignoble Bouffe-Chairfraiche et ses acolytes, parmi lesquels les peu sympathiques Buveur de Sang, Mangeur d’hommes et Bave-Bidoche, rôdent dans les parages et sont prêts à tout pour déguster cette « fille de terre » si appétissante…

 

A partir de quel âge ?

Plutôt pour des enfants de primaire, à partir de 6 ans, que pour des tout-petits. Le langage très particulier du BGG peut-être difficile à assimiler pour les plus jeunes, auxquels les horribles géants pourraient faire peur, même s’ils sont au final plus ridicules que terrifiants !

L’avis de MAFAMILLEZEN

Quand Steven Spielberg est derrière la caméra, l’émerveillement est forcément au rendez-vous. Sans avoir le grain de génie qui transforme un très bon long-métrage en film-culte, Le Bon Gros géant coche néanmoins toutes les cases.

Le BGG, réalisé par Spielberg et inspiré du best-seller de Roald Dahl, se promène dans Londres la nuit

Le BGG, réalisé par Spielberg et inspiré du best-seller de Roald Dahl, se promène dans Londres la nuit

La mise en image, réalisée en performance-capture et presque entièrement numérique, est éblouissante, notamment le décor de la maison du BGG et les expressions faciales de personnages. On fond aussi pour la jolie relation que tissent la petite Sophie et le Bon Gros Géant. Terrifiée au départ, elle se laisse apprivoiser par ce drôle d’olibrius et finira même par aimer ses défauts et son langage bizarre. Lui, déborde d’amour pour sa protégée, dont il va changer la vie et qui va modifier le cours de la sienne.

Sophie, un jeune londonnienne de 10 ans, se lie d'amitié avec le Bon Gros Géant

Sophie, une jeune londonnienne de 10 ans, se lie d’amitié avec le Bon Gros Géant, dans un film inspiré du conte de l’auteur britannique Roald Dahl

Et la fin du BGG est hautement comique : préparez vos mouchoirs pour pleurer de rire ! Seules sont à déplorer quelques longueurs dans le reste de cet opus, qui aurait mérité d’être un peu plus condensé.

Et si le film vous donne envie de (re)découvrir le livre de Roald Dalh, dont fêtera en septembre le centenaire, vous pouvez le commander ici : Le Bon Gros Géant: Le BGG

Le-BGG-le-bon-gros-geant-roman-Roald-Dalh-Folio-Junior

Réalisé par :  Steven Spielberg
Avec la voix de : Dany Boon
Genre : Famille, Aventure, Fantastique

Durée : 1h55
Sortie : 20 juillet 2016

A partir de 6 ans

CONCOURS : On vous offre des invitations et des T-shirts du 13 au 24 juillet dans l’espace Jeux-concours !

A voir aussi au cinéma en ce moment :

– – Peter et Elliott le Dragon, fort en effets spéciaux
Le Monde de Dory, un hymne à la tolérance
Alice de l’autre côté du miroir, beau mais peu original
Le voyage de Fanny, un regard subtil sur une période sombre
Tini, la nouvelle vie de Violetta
Les Malheurs de Sophie, un film assez déprimant
Robinson Crusoé, une 3D ultra convaincante !
Le Livre de la Jungle, une nouvelle version moins enfantine

Découvrez nos chroniques cinéma et DVD et nos sélections de livres pour enfants
dans la rubrique CULTURE

Vous avez aimé cet article ou bien vous voulez réagir ?

Envie de réagir à cet article, de donner votre avis ou de partager votre expérience ? Je prends la parole !

  1. J’ai été à la séance d’avant premiere avec mes deux enfants de 8 ans et 11 ans. Moi meme j’avais adore le livre étant petite et mon fils aussi, seule ma fille ne l’avait pas lu.Ce film a su parfaitement recrée l’esprit du livre, les images sont splendides et l’on se sent emporté comme sophie par le BGG au grès du vent, c’est un film légèrement triste, tendre et drôle à la fois qui nous fait rentrer dans l’univers d’une petite fille de 8-9 ans, ses grands rêves et ses plus grandes peurs…je conseille le film à partir de 7 ans car avant les enfants peuvent avoir peur et ne pas saisir certaines choses.du très bon Spielberg dans la lignée d’ET.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi dans la rubrique Mes Enfants

Plus d’articles sur MAFAMILLEZEN