Profiter de sa piscine toute l’année : les solutions à adopter

MaFamilleZen > Blog > Ma Famille > Shopping > Sports & Loisirs > Profiter de sa piscine toute l’année : les solutions à adopter

Par Anna Spaar le

comment utiliser sa piscine toute l'année

La piscine est le lieu où toute la famille et les amis se retrouvent pour se prélasser et se baigner sous le soleil. En automne, les moins frileux peuvent encore s’y risquer, même si l’entrain n’est plus le même, et en hiver, nous nous résolvons à la couvrir définitivement en attendant des températures clémentes. Et pourtant, sachez qu’il est tout à fait possible de profiter de la piscine toute l’année, même lorsqu’il fait froid ! Effectivement, pour faire durer la baignade de vos enfants, il suffit d’installer quelques équipements de piscines, et notamment une pompe à chaleur et un abri.

Comment choisir ces équipements pour pouvoir profiter de sa piscine toute l’année ? Nous vous livrons les réponses dans cet article.

Chauffez l’eau de la piscine : pompe, réchauffeur, panneaux

Pour que vous et vos enfants puissiez vous baigner par temps froid sans risquer l’hypothermie, vous devez commencer par vous assurer que l’eau de la piscine soit chauffée. Pour ce faire, vous pouvez opter pour l’une des solutions suivantes :

Le réchauffeur électrique

Le réchauffeur électrique est l’équipement le moins complexe dont vous pouvez équiper votre piscine. En effet, il fonctionne comme une véritable résistance chauffante par laquelle l’eau passe avant de se déverser dans le bassin. L’eau froide y pénètre donc, et en ressort agréablement chauffée !

Cet équipement convient aussi bien pour les piscines hors-sol que celles enterrées. Il est toutefois important de noter que pour le cas d’une piscine enterrée, vous devrez laisser un by-pass qui assurera la dérivation du flux en cas de panne.

Le réchauffeur électrique doit être installé dans le local technique de la piscine. Il devra aussi être associé à un disjoncteur 30 mA pour une utilisation parfaitement sécurisée. Le principal inconvénient de cette solution : elle est très énergivore,donc attendez-vous à une facture d’électricité particulièrement salée !

La pompe à chaleur pour la piscine

La pompe à chaleur est assurément plus écologique que le réchauffeur, puisqu’elle utilise les calories présentes dans l’eau et dans l’air pour chauffer l’eau. Vous devez la choisir avec soin puisqu’il est nécessaire de dimensionner la pompe à sa piscine, tandis que son installation doit quant à elle être confiée à un professionnel en la matière. Sauf si vous êtes un très bon bricoleur ! En outre, le choix de la pompe à chaleur dépend de nombreux critères et notamment de votre budget puisque son prix peut osciller entre 1000 et 3000 euros. Par ailleurs, pour un chauffage optimal, vous devez veiller à l’utiliser avec une bâche à bulles et un enrouleur (à inclure dans le budget aussi).

Enfin, sachez que vous pouvez également trouver des pompes à chaleur réversibles qui peuvent refroidir l’eau de la piscine lorsque la chaleur ambiante est écrasante. Il faut savoir qu’au-delà de 30°C, le pH de l’eau descend, ce qui entraîne une prolifération des algues. Ainsi, si vous vous trouvez dans une région particulièrement chaude, il serait plus que judicieux d’investir dans une pompe à chaleur de piscine réversible pour éviter de nager dans une eau à la végétation luxuriante.

profiter de sa piscine toute l'année

 

Le panneau solaire

Le panneau solaire est également un moyen de chauffer l’eau de sa piscine, notamment si vous vous trouvez dans une zone où il fait chaud toute l’année. Avec cet équipement vous aurez la possibilité de réchauffer l’eau de votre piscine de 3 à 7°C de plus.

Il s’agit d’une alternative aux systèmes de chauffage électrique, mais l’installation reste tout de même onéreuse. Pour un bassin de moins de 30m2, le prix de l’équipement et de la pose peut atteindre les 2000 euros !

Vous pouvez cependant choisir les panneaux solaires thermiques pour piscine équipés d’un capteur à eau sans vitre (contrairement aux autres types de panneaux solaires). Ces « capteurs moquettes » sont placés au sol et chauffent l’eau à l’aide d’un liquide caloporteur contenu dans des tubes de caoutchouc noir par contact. En optant pour ce type de panneau solaire, vous pourrez payer votre installation moins cher.

Pour optimiser l’efficacité de votre tapis solaire, vous pouvez l’agrémenter d’une bâche thermique qui emmagasine la chaleur, ou même d’une pompe à chaleur. Si votre piscine est grande et enterrée, vous devez savoir en effet que les panneaux solaires restent peu efficaces pour en chauffer complètement l’eau.

Lire aussi : Comment bien choisir son trampoline de jardin ?

L’abri de piscine pour une piscine praticable tout au long de l’année

Outre les différents dispositifs cités plus haut, sachez qu’il est courant de se servir des abris de piscine pour rendre cette dernière praticable tout au long de l’année. Il s’agit d’une solution de chauffage naturelle qui sert aussi à protéger l’eau des saletés et des intempéries. Et surtout, l’abri pour piscine offre également l’avantage de pouvoir être utilisé pour protéger nos bambins des chutes accidentelles. Voici les différents types d’abris de piscine que vous pouvez trouver sur le marché :

L’abri de piscine haut télescopique

Si vous avez une grande piscine, ce type d’abri est l’idéal pour la protéger puisqu’il est facile à manipuler en le repliant sur lui-même. Avec un modèle haut, vous aurez même la possibilité de nager en dessous. En le combinant avec une pompe à chaleur destinée à réchauffer la piscine en plus de l’abri, c’est comme si vous nagiez dans une piscine intérieure.

Notez que le recours à l’abri de piscine haut peut entraîner un coût supplémentaire pour le chauffage de l’eau et de l’air.

piscine couverte

 

L’abri de piscine plat

Avec ce type d’abri, vous n’aurez pas la possibilité de nager en dessous, toutefois, cette solution reste efficace pour protéger la piscine du froid et des intempéries. De plus, il produit un effet de serre qui garantit à l’eau une température propice à la baignade même par temps frais. L’abri de piscine plat convient particulièrement pour les petits bassins, tout comme les petits budgets !

L’abri de piscine bas

L’abri de piscine bas est un peu plus voûté que le modèle « plat », mais il n’est évidemment pas possible de nager en dessous. Comme tous les types d’abris, il protège l’eau de la piscine et permet de conserver la chaleur de l’eau. Vous pourrez trouver des abris bas qui se relèvent avec des béquilles pendant la baignade. Ceux-là vous assurent d’avoir la même sensation que si vous nagiez dans une piscine intérieure.

Vous avez aimé cet article ou bien vous voulez réagir ?

Articles en relation

Envie de réagir à cet article, de donner votre avis ou de partager votre expérience ? Je prends la parole !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi dans la rubrique Ma Famille

Plus d’articles sur MAFAMILLEZEN