Charlotte, une vie entre lumière et noirceur

MaFamilleZen > Blog > Ma Famille > Charlotte, une vie entre lumière et noirceur

Par Bénédicte Flye Sainte Marie le

charlotte film avis

Après avoir fait l’objet du roman éponyme de David Foenkinos, la brève et flamboyante existence de la peintre Charlotte Salomon, déportée et assassinée lors de son arrivée à Auschwitz, est racontée dans un très beau biopic d’animation, co-réalisé par Eric Warin et Tahir Rana. Charlotte, le film, sort en salles le 9 novembre 2022.

Charlotte : l’histoire 

Née en Allemagne en 1917, Charlotte est une jeune fille pleine d’énergie et de créativité. Bien qu’elle soit juive dans une ville et un pays où la législation se durcit de jour en jour, celle qui peint comme elle respire réussit à intégrer l’Académie des Beaux-Arts de Berlin. Mais pour les mêmes raisons, elle n’y reste que quelques mois avant d’en être exclue.

Sous le prétexte d’aller jouer les garde-malades auprès de ses grands-parents, elle part se mettre à l’abri en France, à Villefranche- sur-Mer. Elle s’installe dans un charmant cabanon installé au cœur de la grande villa d’Ottilie Moore, une Américaine qu’elle a rencontrée lors d’un voyage à Venise, et qui accueille dans sa propriété d’autres réfugiés de guerre. Là, elle a toute liberté de s’adonner à sa passion, la peinture. Mais bientôt, son grand-père Ludwig, un homme froid et maltraitant, exige qu’elle vienne s’installer à ses côtés et auprès de sa grand-mère Marianne, à Nice. Après le suicide de cette dernière, Charlotte apprend que d’autres membres de sa famille, notamment sa mère et sa tante, se sont également ôté la vie. Puis Ludwig décède à son tour et Charlotte retourne chez Otillie…

Confrontée à la certitude que le sang qui coule dans ses veines fera que le « démon » de la dépression et l’envie de mourir l’atteindront bientôt elle aussi, elle se met à travailler de façon compulsive afin de raconter son parcours, exprimer ses pensées et ses espoirs, et terminer un ensemble gigantesque qu’elle baptise Leben ? Oder Theater ? (Vie ? Ou Théâtre). Elle accouche finalement de mille gouaches et aquarelles avant qu’une ombre funeste, qui n’est pas celle qu’elle avait imaginée, ne la rattrape, à vingt-six ans seulement, et alors qu’elle attend son premier enfant…

A partir de quel âge ?

10 ans et en ayant de préférence échangé à propos du film avant de le voir.

L’avis de MAFAMILLEZEN

Impossible de ne pas se laisser émouvoir par la destinée de Charlotte, où s’entremêlent la petite histoire, celle de sa famille détruite par les maladies psychiatriques et les tabous qui les entourent, celle aussi de ses amours, et l’Histoire avec un grand H, à savoir la persécution des Juifs en Allemagne et en France et leur déportation à partir de 1941. Ces deux dimensions, intime et collective, sont bien restituées à l’écran même si la tragédie personnelle prend dans ce film et jusqu’à l’épilogue, le pas sur le drame sociétal. Pour la relater, les réalisateurs ont choisi un style d’animation, délicat, naïf voire presque enfantin par moments. Si certains pourront le juger peu conforme à la gravité des événements relatés, c’est pourtant ce qui fait sa force car il rend regardable ce récit absolument déchirant, comme un contrepoint ou une respiration.

Et cela met aussi un exergue la touche expressionniste, beaucoup plus sauvage et tempêtueuse, des toiles de Charlotte. Si le « trait » de ce film est séduisant, le casting l’est aussi : c’est en effet l’actrice oscarisée Marion Cotillard qui donne sa voix à Charlotte (dans la version anglophone, c’est la superstar hollywoodienne Keira Knightley qui se prête à l’exercice !) et Romain Duris, qui offre la sienne à Alfred Wolfsohn, le professeur de chant qui fut le premier homme de la vie de Charlotte.

Au-delà de retracer la trajectoire de Charlotte Salomon et le sentiment d’urgence qui l’a habitée, ce long-métrage est essentiel au niveau patrimonial car il rend hommage à l’œuvre unique en son genre d’une artiste dont le talent et la flamme ont été anéantis par la folie nazie. Ceux qui veulent en savoir plus sur Charlotte et ses proches apprécieront d’ailleurs de trouver dans le générique de fin des images d’archives et des précisions biographiques.

Charlotte
Réalisé par : Eric Warin et Tahir Rana
Avec les voix françaises de :
Marion Cotillard, Romain Duris et Anne Dorval
Genre : Animation, Drame, Historique 
Durée :
1h32
Sortie au cinéma :
le 9 novembre 2022
Dès 10 ans

CONCOURS : A gagner 5 invitations pour 2 personnes du 7 au 13 novembre 2022 dans l’espace Concours !

Vous avez aimé cet article ou bien vous voulez réagir ?

Articles en relation

Plus d’articles sur MAFAMILLEZEN