Parents, comment financer les études de vos enfants ?

MaFamilleZen > Blog > Ma Famille > Parents, comment financer les études de vos enfants ?

Par Lola Payet le

comment payer les études de son enfant

En tant que parents, nous rêvons tous d’offrir le meilleur à nos enfants. Nous souhaitons les inscrire dans les meilleures écoles et universités pour qu’ils fassent des études pouvant leur donner accès à de grandes opportunités professionnelles. Cependant, en dépit de notre volonté, il n’est pas toujours évident de financer de tels cursus. Les moyens financiers peuvent constituer un blocage. Heureusement, il est possible de surmonter cette difficulté en utilisant quelques méthodes. Comment financer les études de vos enfants ?

Faites un rachat de crédits avec trésorerie

Le rachat de crédits avec trésorerie est une option que les structures bancaires proposent aux clients ayant souscrit différents prêts. Il consiste à regrouper les emprunts puis à emprunter un montant supplémentaire à la somme totale des emprunts regroupés.

En d’autres termes, il s’agit d’un regroupement de crédits accompagné d’un nouveau projet. La négociation du nouveau crédit se fait durant l’opération de rachat. Le crédit en question peut être affecté à un nouveau projet ou destiné à un usage libre, sans justificatif.

Dans le premier cas, on parle de trésorerie affectée. Pour le second cas, il s’agit d’une trésorerie non affectée. L’avantage avec cette opération est que vous n’avez plus besoin de souscrire un nouveau prêt. Le montant que vous souhaitez avoir pour les études de vos enfants est directement inclus dans le lissage de la mensualité unique que vous payez.

La somme de cette trésorerie ne doit pas, par contre, dépasser 15 % du montant total de votre rachat de crédits. Avant de choisir l’offre d’une banque, nous vous conseillons de faire une simulation de rachat de crédits immédiat pour trouver la meilleure offre.

rachat de crédits pour financer les études de vos enfants

Commencez à épargner tôt pour financer les études de vos enfants

Pour financer les études de vos enfants, vous pouvez aussi commencer à prendre des dispositions plus tôt. Vous pouvez commencer à épargner avant que le besoin de financement ne se fasse sentir.

Quand vous mettez de côté de l’argent pour leurs études, vous leur offrez la chance de choisir, le moment venu, le cursus de leur rêve ou tout au moins l’opportunité de finir leurs études. Quel est le bon moment pour commencer à épargner pour les études vos enfants ? Il est conseillé de commencer très tôt. Vous avez la possibilité de souscrire par exemple un livret d’épargne pour chaque enfant mineur. C’est une solution non contraignante, sans frais et sans risque. Vous pouvez choisir le livret A ou le livret Jeune.

Le livret A peut être souscrit dès la naissance de l’enfant. Quant au livret Jeune, il est mis en place pour les enfants de 12 à 25 ans. Vous ne pouvez ouvrir qu’un seul livret A ou Jeune par enfant. Cependant, l’enfant peut disposer des deux livrets simultanément.

Un montant de près de 22 950 euros peut être épargné sur le livret A. Quant au livret Jeune, il peut contenir jusqu’à 1 600 euros. Des intérêts exonérés d’impôts et de prélèvements sociaux peuvent s’ajouter aux montants cotisés dans les deux livrets.

Une autre solution d’épargne pour les études des enfants est la souscription d’une assurance-vie multisupport. À l’instar du livret d’épargne, vous pouvez l’alimenter à votre rythme et selon votre capacité financière. L’avantage ici, c’est qu’il n’y a pas de plafond à respecter.

Obtenez des bourses d’études et des subventions

Pour financer les études des enfants, il est aussi possible de demander des bourses et des subventions d’État. Il existe, par exemple, la bourse d’enseignement supérieur sur critères sociaux. Elle est attribuée aux étudiants ayant des difficultés matérielles qui les empêchent de commencer ou de poursuivre des études supérieures.

Cette bourse est considérée comme une aide complémentaire à la famille lorsque le bénéficiaire est toujours à la charge de ses parents. Les charges et les revenus de la famille déclarés l’année de la demande sont donc pris en compte pour fixer son taux. Le DSE est traité obligatoirement avec l’avis fiscal des parents.

Pour que votre enfant puisse bénéficier de cette bourse, vous pouvez faire une demande anticipée. Pour un enfant en classe de terminale par exemple, il est conseillé de faire la demande avant les résultats du Bac. À cet effet, il faut remplir le Dossier Social Etudiant (DSE), ajouter tous les justificatifs et l’envoyer entre le 20 janvier et le 15 mai.

Il existe aussi des bourses et aides que vous pouvez demander pour les enfants du primaire et du lycée. Parmi celles-ci, il y a l’ARS (Allocation de Rentrée Scolaire). Elle est attribuée aux familles aux revenus modestes ayant des enfants scolarisés de 6 à 18 ans.

Il y a également la bourse de fréquentation scolaire pour l’école élémentaire. Cette dernière est offerte aux familles modestes par certains conseils départementaux. L’enfant bénéficiaire doit être dans une école élémentaire située loin du domicile familial. Cela engendre des frais supplémentaires aux parents.

Complétez en lui faisant souscrire un prêt étudiant si nécessaire

Faire souscrire un prêt étudiant est aussi une solution efficace pour financer ses études. C’est un crédit à la consommation destiné aux études supérieures. Les parents peuvent contracter ce prêt pour leur enfant lorsque ce dernier est mineur. C’est aussi une bonne solution si vous n’avez plus d’autres options.

Pour prétendre à ce prêt, vous devez prouver que votre enfant poursuit bel et bien ses études. Vous devez alors fournir une copie de son certificat de scolarité ou sa carte d’étudiant. Il faut également procurer un dossier comprenant une photocopie de la carte d’identité en cours de validité ainsi qu’un justificatif de résidence.

Notez qu’il existe différentes formules pour un prêt étudiant. Un emprunt étudiant peut par exemple être destiné à l’achat de matériel comme un ordinateur. Une formule spécifique est dédiée à cela et le taux peut être nul. Vous devez donc déterminer la somme dont votre enfant a réellement besoin pour bien faire le choix de la formule.

Le prêt étudiant offre divers avantages. Son taux est tout d’abord abordable, sachant que l’emprunteur peut bénéficier d’une période différée de remboursement. Cela permet de rembourser le prêt à la fin des études de l’enfant quand il s’agit d’une franchise totale. Cependant, le taux d’un prêt étudiant avec une franchise totale peut être élevé. En cas de franchise partielle, une partie de l’emprunt doit être payée au cours de la période d’étude.

Créez-lui un site internet dont il pourra vivre

Une autre stratégie pour bénéficier d’un financement pour les études de votre enfant est de lui créer un site internet dont il pourra tirer des bénéfices pécuniaires. Vous pouvez monétiser le site web grâce au blogging. Vous publierez sur le blog des articles pour lesquels votre enfant sera rémunéré grâce au marketing d’affiliation.

Il est aussi possible de monétiser un site internet avec Google AdSense. Pour cela, il faut inscrire le site sur cette régie publicitaire de Google et accepter la publication d’annonces. Vous avez la liberté de choisir le type d’annonces et l’emplacement qu’il occupera sur votre blog.

Vous avez de même la possibilité de publier des contenus commandités. Il s’agit d’articles à publier pour accroître la visibilité d’une entreprise par exemple. Il s’agit généralement de contrat « one shot ». Cela signifie que vous êtes rémunéré pour une publication spécifique.

Il existe bien d’autres moyens pour monétiser un site internet. En optant pour cette stratégie, vous aurez de quoi financer facilement les études des enfants. Une fois ses études terminées, votre enfant pourra continuer de se servir du site pour se faire un peu d’argent de poche tous les mois.

Pour garantir un bel avenir à vos enfants, l’une des conditions est de leur donner la possibilité de faire les études qu’ils veulent, et si possible dans de bonnes écoles et universités. Pour cette raison, il est indispensable de se préparer pour réunir les fonds nécessaires.

Vous avez aimé cet article ou bien vous voulez réagir ?

Articles en relation

Plus d’articles sur MAFAMILLEZEN