Famille recomposée : les clefs de l’harmonie.

MaFamilleZen > Ma Famille > Psycho-Famille > La vie en famille > Famille recomposée : les clefs de l’harmonie.

Par le

En France, une famille sur dix est recomposée. Et, quand le conjoint a ses propres enfants, il est parfois difficile de gérer la situation! Comment faire fonctionner au mieux ce nouveau foyer ? Quelle place adopter par rapport au parent « naturel » ? Comment aider les plus jeunes à construire de nouveaux repères ?

Famille recomposée : comment gérer la nouvelle famille ?

Le modèle idéal de la famille n’existe pas. En général, les enfants s’adaptent plus facilement aux nouvelles situations. Par ailleurs, le nouveau conjoint arrive à trouver sa place, si il est diplomate et surtout si il a été présenté aux enfants comme une relation durable et non pas comme une aventure d’un soir qui peut déstabiliser les enfants.

Avec les demi frères et sœurs, parfois ça se passe bien, dans certains autres cas, moins bien que prévu. Il faut parfois du temps et de la patience. Un spécialiste peut dénouer parfois en quelques séances les difficultés et remettre de l’ordre dans ce qui apparait comme compliqué.

Comment faire accepter les nouveaux conjoints ?

Remplacer le père ou la mère trop rapidement après la séparation n’est pas toujours une bonne idée. Les enfants ne veulent jamais que leurs parents se séparent, donc il faut du temps pour accueillir sereinement quelqu’un d’autre. C’est pourquoi une phase de solitude pour le parent est importante à respecter, avant d’amener une nouvelle personne.

Par ailleurs, si les enfants sont jeunes, c’est souvent aussi plus facile d’accepter un nouveau visage, alors qu’à l’adolescence, il y a d’autres enjeux et la notion d’opposition rentre en ligne de compte : refuser l’autre devient facile.

Demi-frères et sœurs : comment éviter les conflits ?

Généralement, une certaine solidarité peut se créer, car les enfants partagent la perte de leurs parents. Ils sont proches dans cette souffrance. Par contre, il peut arriver des conflits si les problèmes de garde ne sont pas résolus et apparaissent, alors, des sentiments de jalousie car le père ou la mère donne son affection à d’autres enfants. Il faut rester vigilant dans ce cas de figure et essayer d’en parler le plus possible.

Quels sont les rôles de chacun ?

Pour l’avenir de la famille recomposée, il serait important de préciser, dès le départ, le rôle de chacun, et plus particulièrement pour le nouveau conjoint. Il doit  déterminer sa place et son engagement qu’il entend prendre à l’égard des enfants de son conjoint (copain, ami, guide…), sachant que, sauf situation exceptionnelle (décès ou désintérêt total de l’autre parent…), il n’a pas vocation à remplacer le vrai père ou la vraie mère de l’enfant.

Par contre, les deux nouveaux conjoints ont tout intérêt à fixer ensemble de nouvelles règles de vie (horaires, tâches domestiques, principes éducatifs, relations intrafamiliales…). De ce fait, chaque parent investit l’autre de l’autorité auprès de ses propres enfants pour faire appliquer ces règles définies ensemble.

Faire appel à un médiateur familial ?

Si certains conflits n’arrivent pas à se résoudre avec le temps, voire s’aggravent, le recours aux services d’un médiateur familial est une bonne démarche pour trouver une issue.

Les médiateurs sont là pour aider à restaurer le dialogue entre tous, à se respecter davantage, puis à formaliser les bases d’un accord durable. Cela oblige ainsi chacun à être responsable de ses choix.

9 petits conseils, si vous êtes la « belle mère » :

•    Assumez votre rôle de belle mère.
•    Allez-y progressivement avec les beaux enfants.
•    N’essayez pas de les acheter.
•    Ne prenez pas la place de leur mère.
•    Chez vous, ils sont aussi chez eux.
•    Vous n’êtes pas leur copine.
•    Soyez à leur écoute et laissez les respirer.
•    Passez du temps ensemble.
•    Rendez leur père heureux !

A lire aussi :

Famille recomposée : être père et vivre avec les enfants de l’autre
Famille recomposée : la place du beau-parent
Garde alternée ou droit de visite : quelle meilleure solution pour vos enfants ?
Vers une systématisation de la garde alternée ?
60 millions de consommateurs spécial familles recomposées 
Un papa, une vraie place dans la famille
Parents séparés : s’impliquer dans la scolarité de son enfant

Découvrez d’autres articles sur la famille, la psychologie de l’enfant, l’éducation
dans notre rubrique EDUCATION & PSYCHO

Pour aller plus loin :

Familles recomposées, guide pratique, de Marie-Dominique Linder, Théo Linder, Robert Neuburger, éditions Hachette Pratique.
Le guide de la famille recomposée, en BD, Potache et Bordier, éditions Humour.
Famille recomposée, c’est pas gagné, de Lionel Chamoulaud, éditions Broche.
Ma famille recomposée, le guide de la famille en pièce détachée !, de Bénédicte Magdeleine Vincent, First Editions.
Familles recomposée, un défi à gagné, de Sylvie Cadolle, Marabout.
D’abord, t’es pas ma mère : quelle place pour une belle-mère ?, de Marie-Claude Vallejo, Albin Michel.
L’enfant de l’autre, de Edwige Antier, J’ai lu.

Commander sur Amazon.fr :

[amazon-product image= »41AP09WZFPL._SL160_.jpg » type= »image »]2012350151[/amazon-product]

[amazon-product image= »510450zfF5L._SL160_.jpg » type= »image »]2749304156[/amazon-product]

[amazon-product image= »51IsizJO2yL._SL160_.jpg » type= »image »]2813201189[/amazon-product]

[amazon-product image= »511BOcTlSOL._SL160_.jpg » type= »image »]2754016600[/amazon-product]

[amazon-product image= »51-DNKXw3gL._SL160_.jpg » type= »image »]2501061098[/amazon-product]

[amazon-product image= »41736R2X0VL._SL160_.jpg » type= »image »]2290318221[/amazon-product]

[amazon-product image= »41ZRW0K0NGL._SL160_.jpg » type= »image »]222616877X[/amazon-product]

Martine Jouffroy Valton, Coach/Psychothérapeute gestaltiste

Psychothérapeute gestaltiste diplômée du Centre d’intervention gestaltiste de Montréal, Martine a suivi ses études de psychothérapie clinique en 1995 et a elle-même suivi une thérapie de 5 ans avec des psychothérapeutes d’orientation gestaltiste, à Montréal. Cette orientation lui correspond, car elle aide les personnes dans l’ici et maintenant. Elle a accompagné des personnes en fin de vie et des familles touchées par des maladies génétiques ou le SIDA. Elle a, aujourd’hui, une pratique privée de psychothérapie gestaltiste, et de coach parental. Elle a un site Internetsur lequel elle explique davantage ses services, dont le coaching par téléphone ou par courriel moyennant des frais. Pour la joindre : martine@taktic.eu

Vous avez aimé cet article ou bien vous voulez réagir ?

Envie de réagir à cet article, de donner votre avis ou de partager votre expérience ? Je prends la parole !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi dans la rubrique Ma Famille

Plus d’articles sur MAFAMILLEZEN