La recette des super nulles : Le croissant au beaufort

MaFamilleZen > Ma Famille > En cuisine > Idées recettes > La recette des super nulles : Le croissant au beaufort

Par le

C’est nouveau : MAFAMILLEZEN lance « la recette du mercredi » avec l’avis d’un expert en nutrition. Comme il est vrai que par faute de temps nous faisons toujours la même chose, MAFAMILLEZEN a eu envie de vous faciliter la vie et d’éviter les prises de têtes. Voici donc notre première recette express : Le croissant au beaufort. La prochaine recette dans quinze jours. Et en plus, notre coup de coeur pour un produit que nous avons testé et particulièrement aimé.

Le croissant au beaufort

Tout le monde adore les croissants alors pourquoi ne pas en faire un repas vite fait bien fait. Les nulles en cuisine apprécieront sa facilité et les plus douées le peu de temps passé. Et tout le monde se régalera.

Pour une personne :
Préparation 5 mn
Cuisson 3mn

Il vous faut :
50 g de Beaufort
1 croissant
50 g de jambon blanc *
2 cornichons
2 cuillères à soupe de béchamel
1 cuillère à café de moutarde fort

Coupez le jambon, le Beaufort et les cornichons en fines lamelles.
Mélangez la béchamel avec la moutarde.
Ouvrez le croissant en deux et badigeonnez en le fond.
Répartissez la garniture.
Ajouter une cuillère du mélange sur le tout.
Fermez le croissant. Eventuellement parsemer de copeaux de Beaufort.
Passez 3mn environ au four ( 230°) avant de servir.

*Le saviez-vous ? Le jambon cuit est moins gras et moins salé que le jambon cru.

L’avis de Marie-Gabrielle Perrin, biochimiste alimentaire, et ses idées pour accompagner cette recette

Même si ce plat pourrait faire se dresser les cheveux de certaines, il a des atouts nutritifs et gustatifs indéniables. En effet le Beaufort est un fromage de très grande qualité très réglementé qui bénéficie d’une AOP ( Appellation d’Origine Controlée). Il est, de plus, une source de protéines très importante, en effet 60g de ce fromage en apportent autant que 2 œufs ou 100g de bœuf. Son fort apport de calcium permet d’assurer la constitution du capital osseux indispensable à la prévention des risques de rachitisme et des caries. 60 g de Beaufort couvrent environ 2/ 3 des besoins journaliers pour les adultes et les enfants.

Le croissant renforce cet apport énergétique par les lipides qu’il contient. Cette recette est une réserve d’énergie importante qui permettra aux muscles d’y puiser pour garder le tonus tout au long de la journée.

On peut aussi prendre ce plat le soir. Le dîner est le repas où l’on fabrique les énergies du lendemain. En effet, la digestion nécessite une grande disponibilité de l’organisme, ce qui n’est pas le cas au cours de la journée où le corps est sollicité de toutes parts par les diverses activités que nous lui imposons. Ainsi ce plat convient très bien pour un dîner à la seule condition que la digestion puisse s’effectuer.

Que manger avec ?

Comme le croissant n’est pas léger léger (il est très lipidique), on trouve un accompagnement qui fait la part belle aux fibres et aux vitamines. Une salade de haricots verts assaisonnée d’huile d’olive et d’herbes aromatiques est parfaite. De plus, la transformation de ce plat acidifie le sang, ainsi persil et ciboulette par exemple seront parfaits pour rétablir l’équilibre acido-basique sanguin. Et comme ce plat est salé (jambon/fromage/moutarde) on aura la main légère dans l’assaisonnement. L’avantage des légumes cuits c’est de limiter les efforts digestifs.

Pour améliorer encore sa digestion, compte tenu des amidons contenus dans le croissant (protéines végétales qui ralentissent la digestion des farineux), on peut supprimer le jambon.

Et en dessert, une bonne compote de pomme maison serait préférable à un laitage pour ne pas surcharger l’organisme en produits laitiers.

Retrouvez Marie-Gabrielle Perrin sur www.mgpeps.com

Notre produit coup de coeur

Andros, recette veloutée

Bon, cette compote n’est pas maison, mais pour le déjeuner express du mercredi, elle est top. Jamais encore nous n’avions mangé une compote aussi onctueuse. Parfaite pour les enfants qui n’aiment pas sentir les morceaux de fruits : c’est lisse comme une crème et onctueux comme un dessert. C’est comme une caresse sous le palais. Et alors que les marques aiment bien marier les saveur, ces compotes veloutées sont réalisée à partir d’un seul fruit (fraise, banane ou abricot). Enfants ou ados, nos testeurs ont été surpris par cette texture. Nous maman, nous apprécions le goût bien prononcé du fruit et le naturel du produit, sans colorant, sans conservateur ni arôme artificiel.

Les recettes veloutées d’Andros
3 saveurs : fraise, abricot, banane. 4 x 97g
Prix de vente conseillé : fraise, 1,99 € ; abricot/banane, 1,89 €

 

 

Vous avez aimé cet article ou bien vous voulez réagir ?

Envie de réagir à cet article, de donner votre avis ou de partager votre expérience ? Je prends la parole !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi dans la rubrique Ma Famille

Plus d’articles sur MAFAMILLEZEN