Pour les enfants, coca classique ou coca light ?

MaFamilleZen > Mes Enfants > Mon enfant (6-10 ans) > Santé & Forme > Pour les enfants, coca classique ou coca light ?

Par le

Canette Coca Cola Light

Le Coca Cola n’est pas une boisson très recommandable, et pourtant, les enfants et les ados l’adorent. Le Coca Cola Light est-il moins pire ? La réponse du docteur Jean-Michel Cohen.

Le Coca Cola finalement pas si mauvais ?

Le Coca Cola, bien que controversé, est une boisson aux extraits végétaux. Elle contient de l’eau gazéifiée, du sucre, un colorant : caramel (E150d), un acidifiant : acide phosphorique, des extraits végétaux et un arôme : caféine.

Le sucre qu’il contient est essentiellement du saccharose (sucre blanc).  Il joue un rôle important dans l’organisme. C’est le carburant de toutes nos cellules : il est particulièrement indispensable au bon fonctionnement des muscles et du cerveau. Un verre de 250 ml de Coca Cola apporte 105 kcal ou 139 kcal pour une canette de 330 ml.

Le Coca Cola Light, meilleur et pire à la fois

De même que la version originale, le Coca light est fait à base d’extraits végétaux. Mais le sucre ajouté a été intégralement remplacé par des édulcorants intenses, acésulfame K et aspartame. Contrairement au Coca Cola classique, le light n’apporte alors que 0.5 kcal pour un verre de 250 ml ou 0.7 kcal pour une canette. De plus, les édulcorants ont l’avantage de ne pas être cariogènes, c’est-à-dire qu’ils ne favorisent pas la survenue de caries dentaires.

Canette Coca Cola classicPar ailleurs, il existe pour chacun des édulcorants une dose journalière admissible (DJA) que l’on doit éviter de dépasser. Cette DJA est établie en fonction du poids corporel du consommateur. Elle est par exemple de 40 mg/kg/j pour l’aspartame, ou de 9 mg/kg/j pour l’acésulfame K. Par leur plus faible poids par rapport aux adultes, les enfants risquent donc d’atteindre ou de dépasser plus rapidement ces DJA.

Une consommation raisonnée en fonction du profil de l’enfant

Par conséquent, il est préférable de proposer aux enfants de temps en temps un verre de Coca Cola sucré. Plutôt que du Coca Cola light édulcoré « A volonté » sous prétexte qu’il apporte moins de calories.

Cependant, en cas de surpoids ou diabète chez l’enfant, le Coca light et les boissons sans sucres, et sans calories plus généralement, peuvent être consommées occasionnellement pour le plaisir. Mais il est préférable de toujours se référer aux conseils de son médecin traitant, ou d’un diététicien.

Jean-Michel Cohen, médecin nutritionniste.

Jean-Michel Cohen a exercé à l’hôpital Bichat à Paris avant de s’installer en libéral. Il a été consultant pour les laboratoires Braun-Bruneau et a développé le principe de solutés hyperprotéinés dans les situations de dénutrition gravissimes. Jean-Michel Cohen intervient régulièrement sur les plateaux de télévision et dans les émissions de radio, Il a par ailleurs écrit plusieurs ouvrages à succès dont « Maigrir : le Grand mensonge », « Savoir Maigrir », « Au bonheur de maigrir », « Bien manger en famille » ainsi que « Savoir manger : le guide des aliments » en collaboration avec Patrick Sérog. Il a été décoré en 2004 de l’ordre national du mérite par le ministre de la Santé, Jean-François Mattei. En 2005, il a créé une unité de troubles alimentaires à l’Institut Rothschild. En octobre 2007, le site de coaching Savoir Maigrir a vu le jour puis en janvier 2010 le site gratuit Savoir Réduire son Cholestérol.

Lire aussi :
Ma fille se gave de jus d’orange
Mon ado ne veut plus manger que du light
Mon fils de 13 ans ne mange que des féculents
Mon fils ne veut manger que du poisson pané

Vous avez aimé cet article ou bien vous voulez réagir ?

Envie de réagir à cet article, de donner votre avis ou de partager votre expérience ? Je prends la parole !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi dans la rubrique Mes Enfants

Plus d’articles sur MAFAMILLEZEN