Mon ado ne veut plus manger que du light

MaFamilleZen > Mes Enfants > Mon ado (11-18 ans) > Santé & Forme > Mon ado ne veut plus manger que du light

Par le

Mon ado ne veut plus manger que du light. Je suis inquiète pour sa croissance.
Les préoccupations à l’égard du poids et de la silhouette sont extrêmement courantes pendant l’adolescence. C’est pourquoi votre enfant peut vouloir se mettre au régime et ne consommer plus que des produits light ou plutôt allégés.

Qu’est-ce qu’un produit allégé ?

Un produit peut être défini comme « allégé » lorsque sa teneur en un nutriment ou sa valeur calorique est réduite d’au moins 25 % en poids par rapport à un produit de référence.
Il existe alors deux grandes catégories d’aliments allégés : ceux dont on a diminué ou supprimé les graisses et ceux dont on a remplacé le sucre par des édulcorants ou d’autres substances.
Par conséquent, ils peuvent être utilisés avec profit dans un régime minceur car leur teneur en graisse et/ou en sucre est réduite, ce qui diminue leur apport calorique.

Cependant, certains produits dont on a diminué la quantité de sucre, peuvent afficher la même valeur calorique que le produit de référence, c’est le cas par exemple du chocolat allégé (en sucre) qui est très souvent alors enrichi en graisse pour l’obtention d’une saveur proche du chocolat dit « classique ».
Il en est de même pour l’allègement en matières grasses. Certaines charcuteries contiennent alors moins de lipides en choisissant des viandes maigres, mais le gras est remplacé pour texturer le produit par de l’amidon, notamment, ce qui l’enrichit en sucre !

De plus, les adolescents ont des besoins énergétiques élevés pour leur croissance. Or pendant cette période une consommation régulière de produits allégés peut entraîner des carences en vitamines et énergie provoquant une décélération de la croissance.

Il est souhaitable d’accompagner votre enfant consulter un médecin ou diététicien qui pourra alors déterminer s’il a besoin d’être suivi pour un surpoids ou non et qui le conseillera au mieux. Généralement, il est préférable d’inculquer des recommandations d’une bonne hygiène de vie, comme augmenter l’apport de fruits, de légumes et de céréales complètes, réduire modérément l’apport de matières grasses et faire plus d’exercice ; plutôt qu’un régime minceur strict et l’utilisation de produits allégés.

Jean-Michel Cohen, médecin nutritionniste.

Jean-Michel Cohen a exercé à l’hôpital Bichat à Paris avant de s’installer en libéral. Il a été consultant pour les laboratoires Braun-Bruneau et a développé le principe de solutés hyperprotéinés dans les situations de dénutrition gravissimes.Jean-Michel Cohen intervient régulièrement sur les plateaux de télévision et dans les émissions de radio, Il a par ailleurs écrit plusieurs ouvrages à succès dont « Maigrir : le Grand mensonge », « Savoir Maigrir », « Au bonheur de maigrir », « Bien manger en famille » ainsi que « Savoir manger : le guide des aliments » en collaboration avec Patrick Sérog.Il a été décoré en 2004 de l’ordre national du mérite par le ministre de la Santé, Jean-François Mattei. En 2005, il a créé une unité de troubles alimentaires à l’Institut Rothschild. En octobre 2007, le site de coaching Savoir Maigrir a vu le jour puis en janvier 2010 le site gratuit Savoir Réduire son Cholestérol.

Commander ses livres sur Amazon : [amazon-product image= »513eWfA6GfL._SL160_.jpg » type= »image »]2081202018[/amazon-product]

Vous avez aimé cet article ou bien vous voulez réagir ?

Envie de réagir à cet article, de donner votre avis ou de partager votre expérience ? Je prends la parole !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi dans la rubrique Mes Enfants

Plus d’articles sur MAFAMILLEZEN