Mon fils ne veut manger que du poisson pané. Qu’en pensez-vous ?

MaFamilleZen > Ma Famille > Shopping > Food > Mon fils ne veut manger que du poisson pané. Qu’en pensez-vous ?

Par le

 

batonnets-de-poisson-paneCertains enfants n’imaginent même pas qu’un poisson puisse ressembler à autre chose qu’un poisson pané ! Mais les qualités nutritionnelles du poisson pané sont-elles les même que celles d’un poisson blanc ? La réponse du docteur Jean-Michel Cohen.

Poisson pané, à consommer occasionnellement

Le poisson pané du commerce contient en moyenne : 60% de poisson blanc, de la farine de blé, des matières grasses végétales (tournesol, palme, palmiste), eau, amidon, levure, sel, épices et arômes. Ils sont alors enrichis en glucides, lipides saturés et acides gras trans (huile de palme). Ce qui diminue les bienfaits du poisson (oméga-3 notamment).

Deux  poissons  panés (100 g) peuvent donc remplacer occasionnellement une portion de poisson  pour les enfants. Ils apportent une bonne quantité de protéines de bonnes qualités. Et avantage supplémentaire, ils sont dépourvus d’arêtes.

Mais  il est important de les varier pour apporter aux enfants tous les acides gras essentiels (qu’ils ne fabriquent pas) dont ils ont besoin. A la fois pour leur croissance et pour le bon fonctionnement de leur cerveau. Aussi, vous retrouvez maintenant dans le commerce des poissons panés au saumon et/ou précuits à l’huile de colza et sans huile de palme (espèces et huile riches en oméga-3).

Recettes maison à base de poisson, encore meilleur

Par ailleurs, pour bénéficier de tous les avantages nutritionnels des poissons frais, en choisissant des filets désarêtés, vous pouvez les paner vous-même. Ou bien les cuisiner meunière simplement passés dans de la farine. Les enfants les apprécieront tout autant.

Pensez aux conserves (thon, sardines) au naturel ou à l’huile de colza ou olive. Enfin, intégrez du poisson dans des préparations, tartes salées, salades de pâtes, rillettes. Vous verrez, les enfants n’aiment pas forcément que les bâtonnets panés du commerce.

Jean-Michel Cohen, médecin nutritionniste.
Jean-Michel Cohen a exercé à l’hôpital Bichat à Paris avant de s’installer en libéral. Il a été consultant pour les laboratoires Braun-Bruneau et a développé le principe de solutés hyperprotéinés dans les situations de dénutrition gravissimes.Jean-Michel Cohen intervient régulièrement sur les plateaux de télévision et dans les émissions de radio, Il a par ailleurs écrit plusieurs ouvrages à succès dont « Maigrir : le Grand mensonge », « Savoir Maigrir », « Au bonheur de maigrir », « Bien manger en famille » ainsi que « Savoir manger : le guide des aliments » en collaboration avec Patrick Sérog.Il a été décoré en 2004 de l’ordre national du mérite par le ministre de la Santé, Jean-François Mattei. En 2005, il a créé une unité de troubles alimentaires à l’Institut Rothschild. En octobre 2007, le site de coaching Savoir Maigrir a vu le jour puis en janvier 2010 le site gratuit Savoir Réduire son Cholestérol.

Commander ses livres sur Amazon : [amazon-product text= »Bien manger en famille » type= »text »]2080687530[/amazon-product]

Lire aussi :
Ma fille se gave de jus d’orange
Mon ado ne veut plus manger que du light
Mon fils de 13 ans ne mange que des féculents
Pour les enfants, coca classique ou coca light ?

Vous avez aimé cet article ou bien vous voulez réagir ?

Envie de réagir à cet article, de donner votre avis ou de partager votre expérience ? Je prends la parole !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi dans la rubrique Mes Enfants

Plus d’articles sur MAFAMILLEZEN