Au Château de Langeais, les enfants sont rois

MaFamilleZen > Ma Famille > Sorties en famille > Balades découvertes > Au Château de Langeais, les enfants sont rois

Par le

De la première forteresse du Château de Langeais, édifiée au 10e siècle par l’énigmatique Foulques Nerra, ne reste presque rien. Par contre, du château construit au 15e, presque tout demeure : deux tours massives , de hauts et épais murs, un pont levis (ouvert et fermé tous les jours !), des mâchicoulis… voilà pour la face médiévale de ce château du Val de Loire qui plaira aux enfants. Côté jardin, une façade percée de nombreuses ouvertures entourées de décors sculptés, des chiens-assis, des tourelles… prouvent que la Renaissance pointe. A l’intérieur aussi, on passe de l’une à l’autre de ces deux époques !

K.Filhoulaud

Le Château de Langeais, richement meublé

Toutes les pièces du Château de Langeais, et elles sont nombreuses à parcourir, sont richement meublées… à la mode médiévale pour tout ce qui concernent les meubles « portables » (une notion que les jeunes comprendront aisément !), et à la mode Renaissance pour ceux plus adaptés à la vie sédentaire pour laquelle optent les seigneurs à partir de la fin du 15e siècle. Bref, coffres à poignées, fauteuils pliables, tables faites de planches et tréteaux, se mêlent à des buffets et cabinets soignés, lourdes armoires, lits à baldaquin…

 

Surprenants, les sols et murs sont pour le moins chamarrés ; les carreaux sont décorés de fleurs de lys, de motifs géométrique et même de silhouettes de chevaliers ! Bien sûr, sur les murs, les tapisseries sont légion : de très naïves peuplées de fleurettes et de gentils animaux, de plus réalistes aussi montrant la chasse du début au vidage des viscères des animaux tués, très exotiques pour l’époque avec tigre, dromadaire, singe et autres animaux méconnaissables.

K.Filhoulaud

Certaines tapisseries sont aussi très symboliques : dans l’inattendue Salle des Preux, rouge et bleue, et coiffée d’une belle charpente, elles figurent des personnages antiques et bibliques esthétiquement stylisés. Ils représentent en fait les vertus supposées des chevaliers… à détailler aux enfants qui voudraient en prendre de la graine ! Sur cette série de neuf tapisseries tissées en 1530, sept sont exposées là.

Léonard de Serres

Lire aussi : Les châteaux de la Loire en famille à vélo

Mariages et banquets, la vie à la cour

La salle du mariage charme les petits : roi, princesse, nobles s’y sont donnée rendez-vous pour un mariage aussi historique que discret, celui de Charles VIII et d’Anne de Bretagne conclut en 1491! L’histoire est un peu complexe… mieux vaut, pour les jeunes, scruter les quinze mannequins très réalistes, leurs mines expressives et leurs somptueux vêtements !

Juste au dessus, dans la salle du banquet, c’est une table luxueusement dressée (pour l’époque !) que l’on peut observer : cruches, tranchoirs, plats, vaisselle en étain…, mais ni fourchettes, ni serviettes, encore inconnues au Moyen-âge ! Pour les familles, la chambre des enfants est amusante avec ses chaises hautes, son lit à bascule…

K.Filhoulaud

Tout savoir sur le Moyen Âge en s’amusant

Que de choses à observer… une pause s’impose ! Le coin livres et poufs, agrémenté de panneaux didactiques sur le Moyen-âge, tombe à pic. Au fil des salles suivantes, l’excitation grandit à nouveau… chez ceux au moins qui savent que la visite comprend le chemin de ronde. Quand on y débouche, le temps de se faire à la lumière éblouissante après un passage dans des salles assez sombres, les petits sont déjà partis jouer aux chevaliers et répondre aux mini énigmes disséminées sous des clapets tout le long du chemin.

K.Filhoulaud

Un parc qui réserve des surprises

La visite n’est pas encore terminée, il y a encore le parc du Château de Langeais qui réserve des surprises. La première, c’est un vestige de tour, celle édifiée par le fameux Foulques, sur laquelle un échafaudage de bois à la manière médiévale a été reconstitué : de quoi voir comment l’on faisait pour édifier des bâtiments à l’époque, tout en ayant une superbe vue sur le château par le trou d’une fenêtre détruite.

Quelques pas plus loin, une autre manière de construire apparaît : rien de médiéval ici, mais du si charmant qui plaira c’est sûr aux enfants… un arbre à cabanes, rien que cela ! Sur six niveaux, au cœur d’un cèdre bicentenaire, elles offrent un moment de dépaysement : pirates, gnomes, robinsons, on peut y jouer à tout !

K.Filhoulaud

Jusqu’à fin décembre, les enfants peuvent aussi rencontrer dans ce parc une sacrée femme : Anne de Bretagne a tout de même été deux fois reine de France ! L’exposition « Anne de Bretagne et l’enluminure, images d’une reine » consiste en une vingtaine de reproduction en grand format d’images enluminées la montrant en diverses situations… On dirait presque des cases des bandes dessinées d’aujourd’hui… une idée pour intéresser les plus jeunes à leur contenu ?

K.Filhoulaud

Animations pour petits damoiseaux et damoiselles…

A propos de dessins, le livret-jeu de l’intérieur du château est joliment illustré. Intitulé « Un mariage se prépare au château », il propose  aux enfants de découvrir les préparatifs du mariage royal et la vie dans les châteaux au Moyen-âge.

L’animation « Se vêtir comme au Moyen-âge », très prisée des petits, sera au programme des vacances de Noël. Il s’agit pour les participants de s’habiller de costumes princiers, mais aussi, avec l’aide de deux animatrices, de comprendre à quoi servaient les accessoires, en quoi consistaient les codes vestimentaires et la mode à l’époque…

K.Filhoulaud

En compagnie d’Anne de Bretagne

C’est en la suivant – une joyeuse comédienne costumée comme une reine en réalité bien sûr ! – que les familles parcourent le château pour découvrir toute l’histoire de cette demeure royale et la vie de ce personnage, son mariage, les bonnes manières de l’époque, comment se tenir à table… Anne demande même aux enfants de s’essayer à faire la révérence, une compétence obligatoire à sa cour !

Attention, on se presse pour la suivre en été (11 juillet au 24 août 2017)… alors on réserve. On peut aussi rencontrer son chef cuisinier qui, durant une demi heure, explique jovialement comment l’on prépare un repas de reine : assistez au Banquet de Maitre Cocquempot ! Pour les 7-12 ans.

 

Château de Langeais
37 130 Langeais
Tél. : 02 47 96 72 60
Tarifs : Adultes, 9 €. Enfants 10-17 ans, 5 €. Moins de 10 ans, gratuit.
www.chateau-de-langeais.com

A lire aussi :
Vacances insolites en Anjou : sites et hébergements troglodytes
– La Vallée de la Loire en famille avec Kids’Voyage

 

Vous avez aimé cet article ou bien vous voulez réagir ?

Envie de réagir à cet article, de donner votre avis ou de partager votre expérience ? Je prends la parole !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi dans la rubrique Ma Famille

Plus d’articles sur MAFAMILLEZEN