Les Croods, moches et marrants

MaFamilleZen > Ma Famille > Sorties en famille > Cinéma > Les Croods, moches et marrants

Par le

Film d’animation en 3D
A partir de : 6 ans
Sortie au cinéma : le 10 avril 2013
Réalisé par : Chris Sanders et Kirk DeMicco
Durée : 1h32
Avec les voix originales de  : Nicolas Cage, Ryan Reynolds, Emma Stone et les voix françaises de Bérangère Krief et Kev Adams

C’est le second film d’animation réalisé par Chris Sanders pour les studios DreamWorks après Dragons, et vingt années passées chez Disney. Son compère Kirk DeMicco signe son deuxième essai en tant que réalisateur après le succès mitigé des Chimpanzés de l’espace en 2008. Quant à l’histoire, elle est signée John Cleese, membre des célèbres Monty Python.

 

Pour qui ?

Une apologie de la solidarité familiale, drôle et rythmée, qui s’adresse aux enfants à partir de 6 ans.

L’histoire du film

Lorsque la caverne où ils vivent depuis toujours est détruite et leur univers familier réduit en miettes, les Croods se retrouvent obligés d’entreprendre leur premier grand voyage en famille. Entre conflits générationnels et bouleversements sismiques, ils vont découvrir un nouveau monde fascinant, rempli de créatures fantastiques, et un futur au-delà de tout ce qu’ils avaient imaginé…

La critique de MAFAMILLEZEN

Disons-le tout de go, ils sont franchement vilains ces Croods, et ils ont beau venir d’une ère très lointaine, rarement on a vu des personnages aussi peu chouchoutés par le graphisme dans l’histoire de l’animation. A côté de Grug, le père de famille, Ralph la Casse ferait presque figure de Don Juan, c’est vous dire…

 

Mais passons sur cette première impression, vite effacée par un début de film tonitruant, une chasse à l’œuf aux rebondissements en cascade hilarante. Cette scène donne le ton du film, et révèle en même temps les caractères bien trempés de chaque membre de la tribu. Il y a Grug, le chef de clan soucieux de protéger sa famille, Ugga, la maman affectueuse et lucide, Eep, l’adolescente tête brûlée (les relations père-fille sont croquées avec justesse) mais aussi Gran, l’impétueuse grand-mère dont Grug veut absolument se débarrasser. Ce sont les attachants protagonistes d’une longue quête d’un chez-soi cromagnonne.

 

En cours d’aventure le clan rencontrera Guy, un jeune nomade solitaire dont Eep s’amourache aussitôt. Guy est le vecteur de l’histoire, c’est lui qui conduira la famille du monde clos et gris de la grotte d’origine -dérive des continents oblige- vers un futur plus riant. Il lui fera découvrir le feu, la chaussure, les lunettes de soleil et même… le téléphone portable (on ne vous dit pas sous quelle forme) avant de l’inciter à prendre de vrais risques, à se jeter dans le vide (au propre comme au figuré) pour rejoindre le nouveau monde…

Loufoques et rythmées, peuplées de créatures étranges et de paysages fantastiques, ces aventures croodéolithiques sont un excellent spectacle familial.

Jouez avec Les Croods et gagnez de nombreux cadeaux : cliquez ici.

 

 

Vous avez aimé cet article ou bien vous voulez réagir ?

Envie de réagir à cet article, de donner votre avis ou de partager votre expérience ? Je prends la parole !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi dans la rubrique Mes Enfants

Plus d’articles sur MAFAMILLEZEN