Les Saisons, 20 000 ans d’histoire au coeur du monde sauvage

MaFamilleZen > Ma Famille > Sorties en famille > Cinéma > Les Saisons, 20 000 ans d’histoire au coeur du monde sauvage

Par le

affiche-SAISONS-Jacques-PerrinApres Océans et Le Peuple migrateur, Jacques Perrin et Jacques Cluzaud reviennent sur des terres plus familières, en Europe, avec le film Les Saisons,  pour un voyage à travers le temps. Depuis l’âge de glace il y a 15 000 ans, le film suit d’innombrables animaux sauvages au gré des changements climatiques dans une Europe sous l’influence croissante des hommes. En Blu-ray, DVD et VOD à partir du 27 mai 2016.

Les Saison : l’histoire

Après avoir parcouru le globe à tire d’ailes avec les oiseaux migrateurs et surfé dans tous les océans en compagnie des baleines et des raies mantas, Jacques Perrin et Jacques Cluzaud reviennent pour ce nouvel opus sur des terres plus familières. Ils nous convient à un formidable voyage à travers le temps pour redécouvrir ces territoires européens que nous partageons avec les animaux sauvages depuis la dernière ère glaciaire jusqu’à nos jours.

L’hiver durait depuis 80 000 ans lorsque, en un temps très bref, une forêt immense recouvre tout le continent. Une nouvelle configuration planétaire et tout est bouleversé. Le cycle des saisons se met en place, le paysage se métamorphose, la faune et la flore évoluent. L’histoire commence…
A un interminable âge de glac’e succède une forêt profonde et riche puis, sous l’impulsion d’hommes nouveaux, une campagne riante. Les Saisons est une épopée sensible et inédite qui relate la longue et tumultueuse histoire commune qui lie l’homme aux animaux.

A partir de quel âge ?

Un film où vous pourrez emmener les enfants dès 4 ans. Si la sensibilisation écologique sera à la portée des plus grands, les plus jeunes, eux, seront émerveillés par la proximité avec le monde animal.

L’avis de MAFAMILLEZEN

La façon dont sont filmés les animaux est bluffante, et les voir de si près permet de percevoir toutes les émotions dans leur regard. Dès le début, on se laisse happer par les paysages qui changent avec les saisons et les animaux qui doivent s’y adapter : oiseaux de toutes sortes, chevaux, bouquetins, loups, marmottes, ours…
Les images nous touchent, nous amusent, nous éblouissent mais nous attristent parfois aussi car l’histoire qui lie l’homme aux animaux peut être cruelle.
C’est un film pour petits et grands qui porte un profond message écologique et qui sensibilisera les enfants au sort des animaux et de notre planète.

Les coulisses du film

« Nous sommes des chercheurs d’or en quête d’images fabuleuses. Nous avons passé beaucoup de temps sur le terrain, après des animaux sauvages, pour tenter de capter l’instant magique. Il s’agit de comprendre des êtres parfois très proches qui, eux aussi, s’expriment, ressentent, vibrent de désirs et de peur, partagent notre territoire et notre histoire. Pour transmettre cette émotion, il nous faut abandonner la position de l’observateur lointain et surplombant pour participer au mouvement même de la vie et plonger au cœur de l’action, parmi les animaux, parmi les « observés », et vivre comme eux le monde qui les environne.

chevaux_Les_Saisons_le_film

L’imprégnation est une technique qui permet d’atteindre la proximité nécessaire pour transmettre les émotions que nous souhaitons. Elle permet de retrouver une familiarité perdue, car après des siècles de chasse intensive, les animaux sauvages ont acquis le réflexe de fuir l’homme. L’imprégnation permet à l’animal de vivre sa vie sans crainte, de vaquer sans contrainte à ses occupations en ignorant l’équipe des cinéastes tout proches. Le jeune animal naît avec la peur au ventre mais aussi un besoin vital de contact et de chaleur corporelle. L’enjeu, pour l’imprégnateur, est de désamorcer au plus vite cette crainte atavique en prenant l’animal aussitôt après sa naissance. L’imprégnateur joue ainsi le rôle d’une mère de substitution. A l’inverse du dressage, l’imprégnation instaure une relation de confiance quasi fusionnelle« .

La parole scientifique

« Retracer cette longue histoire en images et vue à travers le regard animal, c’est un formidable défi qu’il est urgent au plus haut point de relever pour continuer à être humain sans avoir à rougir de notre condition » (Philippe Descola, professeur d’anthropologie sociale au Collège de France)

ecureuil_Les_Saisons_le_film

« La faune de notre pays est aujourd’hui réduite en nombre d’espèces : ses effectifs sont dérisoires et les animaux sont apeurés après des siècles de chasse. Notre pays offre pourtant des conditions d’accueil idéales pour la faune sauvage. L’objectif est simple : préserver le maximum de sanctuaires en évolution libre, restaurer des corridors entre ces zones protégées et réintroduire les espèces disparues. Quand le bestiaire sauvage sera reconstitué, complet, abondant et confiant, le temps de nouvelles alliances sera revenu ». (Gilbert Cochet, Professeur agrégé de SVT, expert auprès du Conseil de l’Europe)

« L’urbanisation nous éloigne de plus en plus du monde vivant non-humain, qu’il soit sauvage ou domestique. Cette coupure a généré à la fois une méconnaissance du sauvage et une crainte excessive à son égard. Aujourd’hui, le grand public a soif de redécouvrir le monde animal. C’est là l’intérêt de films comme ceux de Jacques Perrin et de Jacques Cluzaud : ils sont de formidables caisses de résonance pour les résultats scientifiques mais aussi, et peut-être surtout, ils cristallisent un « air du temps » : après des siècles d’éloignement progressif et d’oubli, on s’intéresse à nouveau au point de vue animal ». (Jean-Denis Vigne, directeur du Laboratoire d’archéozoologie et d’archéobotanique du CNRS au Muséum national d’histoire naturelle)

A savoir :
Le nouveaux Center Parc du Domaine du Boix au Daims a accueilli une partie des animaux du film Les Saisons. Ce partenariat permet ainsi aux visiteurs du Domaine d’approcher et de découvrir de manière privilégiée les coulisses de la vie animale.

Autour du film

Une application gratuite sur iOS et Android : Les Saisons : Morphosis, qui retrace sous forme d’un jeu documentaire, les grandes étapes de l’évolution des paysages en Europe depuis 20 000 ans.

Un Cahier d’Activités, pour prolonger de façon ludique et active, l’aventure du film. Chez Actes Sud Junior, 13 €. Dès 7 ans. Commander

Le Livre Documentaire, dans lequel on retrouve les animaux du film et leurs luttes pour survivre et parfois s’adapter aux cycles climatiques et à l’empreinte toujours plus forte de l’homme. Chez Actes Sud Junior, 14 €. Dès 8 ans. Commander

Réalisé par : Jacques Perrin et Jacques Cluzaud
Genre : Documentaire
Musique : Bruno Coulais
Durée : 1h37
Sortie : 27 janvier 2016
Sortie Blu-ray, DVD et VOD : 27 mai 2016.Commander
A partir de : 4 ans

A voir aussi :
La Glace et le Ciel, documentaire militant
Le Garçon et la Bête, par le nouveau maître de l’animation japonaise
– Belle et Sébastien, l’aventure continue : belle balade en Haute-Maurienne
Oups, j’ai raté l’arche… Un mythe sur grand écran
Le Prophète, un dessin sur la liberté de pensée et l’amour
– Avril et le monde truqué, grand gagnant du Festival d’Annecy

Vous avez aimé cet article ou bien vous voulez réagir ?

Envie de réagir à cet article, de donner votre avis ou de partager votre expérience ? Je prends la parole !

  1. j’ai vu la bande -annonce du documentaire au cinema ‘il doit etre beau j’aimerai le voir sur grand écran.au revoir.

  2. on l’a vu ce weekend, les images sont sublimes! c’est tellement mignon et touchant, mes grands enfants qui rechignaient à m’accompagner ont adoré

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi dans la rubrique Mes Enfants

Plus d’articles sur MAFAMILLEZEN