Les vétos piquent notre curiosité

MaFamilleZen > Blog > Ma Famille > Sorties en famille > Cinéma > Les vétos piquent notre curiosité

Par Bénédicte Flye Sainte Marie le

avis Les vétos film

Ancienne scénariste de fiction télé, Julie Manoukian compose pour le grand écran Les vétos, une fresque sur le quotidien sur ceux qui soignent nos animaux dans les zones rurales. Un film, en salles le 1er janvier, dont on apprécie le propos mais dont le scénario et les personnages sont « dessinés » à trop gros traits.

Les vétos : l’histoire

Alexandra a un destin tout tracé. Fraîchement diplômée en médecine vétérinaire, cette brillante étudiante que rien n’a jamais réussi à détourner de son travail scolaire, s’apprête à intégrer un grand laboratoire de recherche. Mais un événement imprévu va contrarier ses plans : de retour dans le Morvan, dans la bourgade de son enfance, après avoir appris que Michel, son oncle, était confronté à un grave problème de santé, elle va découvrir que celui-ci est en fait en pleine forme. Et qu’il a usé de ce stratagème afin de la faire revenir dans la région et de la convaincre d’intégrer la clinique vétérinaire qu’il tenait avec son associé, Nicolas. Qu’il vient par ailleurs de quitter pour prendre sa retraite.

Si elle n’a aucune intention de faire des vieux os dans cet endroit qui lui évoque beaucoup de mauvais souvenirs, notamment la mort de sa mère, Alexandra va néanmoins accepter d’assurer l’intérim en attendant que Nicolas trouve un nouveau collègue. Ses débuts sous la blouse sont explosifs : parfaite dans le diagnostic et dans ce qui est technique, la jeune femme se révèle être en revanche une vraie catastrophe pour ce qui concerne la psychologie. Très vite, sa façon de s’exprimer sans filtre lui attire beaucoup d’inimités et ne fait que renforcer les préjugés que les « locaux » entretiennent sur celle qui est devenue « une fille de la ville ». Petit à petit, Alexandra va cependant se découvrir des racines dans ce village qu’elle a tellement rejeté et trouver de (bonnes) raisons d’y rester…

A partir de quel âge ?

Ces vétos peuvent être vus par les enfants, à partir de 6-7 ans

L’avis de MAFAMILLEZEN  

 Ce film inspire un double sentiment. Ce qui est assez réussi, c’est l’évocation de ce qu’est le monde des campagnes aujourd’hui. Du manque criant de médecins que l’on y déplore. De la difficulté d’en recruter de nouveaux, notamment dans le domaine vétérinaire, et de les convaincre de s’installer dans ces périmètres géographiques où tout disparait progressivement, les commerces, les cinémas et les services publics, jusqu’aux écoles qui ferment les unes après les autres. Comme dans le récent Au nom de la terre, cette peinture est assez fidèle à la réalité.

On peut saluer également le réalisme de tous les actes pratiqués à l’écran. Notamment la séquence où Alexandra dirige son premier vêlage et des gestes de chirurgie. Ce qui est nettement moins convaincant en revanche, ce sont les protagonistes de ce long-métrage, qui pêchent (presque) tous par absence de nuance : les paysans sont rustres et évidemment très réfractaires à l’arrivée de cette néophyte qui les bouscule dans les habitudes, le maire est uniquement préoccupé par son rayonnement personnel et hostile au moindre débat d’idées, sans parler d’Alexandra, alias Noémie Schmidt, véritable tête à claques, agressive, sauvage et un brin méprisante. En résumé la parfaite carricature de la citadine qu’on adore détester. On fait une exception pour Clovis Cornillac, touchant, sincère et juste dans la peau de Nico, un homme perpétuellement tiraillé entre son métier qu’il exerce avec passion et pour lequel il ne compte pas ses (très nombreuses) heures et sa sphère privée, sa femme ne cessant de lui reprocher sa présence en pointillés dans la vie familiale…

L’articulation du film est aussi dans son ensemble très attendue, de l’animosité que réservent au départ les habitants de la petite commune à Alexandra, au happy-end final, en passant par les faux départs et l’indispensable histoire d’amour qui réconcilie l’héroïne avec l’humanité…

Les vétos
Réalisé par :
Julie Manoukian
Avec :
Noémie Schmidt, Clovis Cornillac et Carole Franck
Genre : Drame, Comédie
Durée :
1h32
Sortie au cinéma :
le 1er janvier 2020
Sortie vidéo : le 3 juin 2020. Commander

Vous avez aimé cet article ou bien vous voulez réagir ?

Articles en relation

Envie de réagir à cet article, de donner votre avis ou de partager votre expérience ? Je prends la parole !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi dans la rubrique Ma Famille

Plus d’articles sur MAFAMILLEZEN