Les lunettes de soleil bon marché sont-elles de bonne qualité ?

MaFamilleZen > Blog > Ma Famille > Les lunettes de soleil bon marché sont-elles de bonne qualité ?

Par Anna Spaar le

lunettes de soleil femme pas cher

Les lunettes de soleil sont indispensables pour protéger vos yeux des UV et des rayons nocifs du soleil. Alors, même si vous n’avez pas un budget très important, il est important de bien les choisir. La qualité des lunettes solaires ne se juge pas uniquement sur le prix. Il est tout à fait possible de trouver des lunettes de soleil pas chères et de bonne qualité. Voici quelques éléments à vérifier avant d’acheter des solaires à petit prix.

Plus besoin de se ruiner pour acheter des lunettes de soleil tendance. De nombreuses enseignes de prêt-à-porter en proposent aujourd’hui à moins de 20 euros. Certains opticiens aussi proposent des solaires à petit prix à côté des lunettes de marque, qui elles dépassent souvent les 100 euros. Comment expliquer une telle différence de prix ? Le prix d’une paire de lunettes solaires est-il un gage de qualité ? On fait le point.

Lunettes de soleil : vérifier la protection anti UV avant tout

Des lunettes de soleil de marque protègent-elles mieux des UV que des solaires à petit prix ? Rien n’est moins sûr, la protection des verres solaires étant une question de catégories. Les lunettes solaires sont en effet classées en catégories, allant de 0 à 4, et correspondant au niveau de protection anti UV des verres. Des lunettes de catégories O ne protègeront absolument pas les yeux, et seront purement esthétiques. A l’inverse, des lunettes de catégories 4 offriront un niveau de protection exceptionnel. Elles sont adaptées à une très forte luminosité, dangereuse pour les yeux, et conseillées à la montagne, au ski notamment, ou sur l’eau. La catégorie 3 est la norme standard, conseillée quand la luminosité est forte, en été par exemple. Que vous achetiez des lunettes de soleil pas cher ou des solaires de marques, vérifiez que la catégorie est bien inscrite à l’intérieur des branches. Si elle n’est indiquée que sur une étiquette détachable, il y a risque de fraude, et de fortes chances que les lunettes n’offrent aucune protection. Attention, donc, aux lunettes de soleil de marque de contrefaçon vendues sur les marchés ou à la sauvette.

Verres foncés et verres anti UV : ça n’est pas la même chose

On a tendance à croire que des verres foncés sont forcément anti UV. Ca n’est pourtant pas une assurance, loin de là. Il ne faut pas confondre la protection contre l’éblouissement provoqué par le soleil ou une forte luminosité avec la protection anti UV. Des lunettes de vue totalement blanches peuvent avoir une protection anti UV. A l’inverse, des lunettes de soleil de catégorie O, malgré des verres foncés, ne filtrent que 20 % des UV. Elles ne protègeront donc pas du tout les yeux. D’où l’importance de bien regarder la catégorie, comme vu plus haut, et de ne pas se laisser séduire par le seul critère esthétique. Alors pourquoi une telle différence de prix entre des lunettes assurant une protection quasi identique ? Les verres communément utilisés pour les lunettes de soleil pas chères sont en polycarbonate, un matériau qui filtre 100 % des UV, et qui a la particularité d’être économique. Si sa qualité optique n’est pas des meilleures, il fera le job côté protection.

Le marquage CE, une assurance qualité complémentaire

A vérifier également avant d’acheter vos lunettes solaires, qu’elles portent bien la norme CE, qui atteste qu’elles sont conformes à la règlementation européenne. Certaines lunettes portent en outre une indication complémentaire de protection à 100 % contre les UV, une garantie supplémentaire de qualité. Pour éviter la fraude et assurer aux consommateurs une protection fiable, toutes les indications de norme et de catégorie sont aujourd’hui inscrites sur les branches des lunettes, de manière discrète. Cela signifie que le fabricant a bien passé tous les contrôles, et que ses lunettes sont bien normalisées. Si ça n’est pas le cas, méfiance.

La monture, le point faible

Si le niveau de protection des lunettes de soleil à petit prix peut être tout aussi bon que celui des lunettes haut de gamme, c’est souvent la monture qui fait la différence. Branches difficiles à déplier, lunettes mal équilibrées et inconfortables, produits peu solides qui risque de ne pas faire long feu…, les solaires pas cher ne tiendront bien souvent pas plus loin que l’été. Mais est-ce que c’est ce qu’on attend d’elles ? Changer de lunettes comme de chemise, en faire un accessoire tendance qui ne durera qu’une saison peut-être, avec des solaires à petit prix, tout est permis !

Vous avez aimé cet article ou bien vous voulez réagir ?

Articles en relation

Plus d’articles sur MAFAMILLEZEN