Petite enfance : favoriser l’écoute associée au jeu

MaFamilleZen > Blog > Mes Enfants > Mon enfant (6-10 ans) > Psycho-Éducation > Petite enfance : favoriser l’écoute associée au jeu

Par Anna Spaar le

les bienfaits des comptines pour le développement des tout-petits

Il est automatique lorsque nos enfants sont encore en bas âge de leur fredonner des chansons pour les amuser ou les endormir. Cette pratique est également très plébiscitée dans les crèches et la petite école, car elle semblerait avoir de nombreux bénéfices sur nos tout-petits. Les comptines sont ainsi de véritables outils de développement et d’éveil, même si elles ne sont que récitées. Associées aux gestes, elles deviennent des outils pédagogiques qui favorisent le développement du langage et de la mémoire et qui facilitent in fine l’apprentissage de la lecture et de l’écriture.

Zoom sur les bienfaits des chansons et des comptines associées aux gestes pour le développement de nos bambins.

Les chansons et les comptines à gestuelles contribuent au développement moteur

Oui, les chansons et les comptines avec jeux de mains jouent bien un rôle dans le développement moteur des tout-petits. Les chansons et les récitations accompagnées de gestes incitent l’enfant à mimer tout en chantant ou en récitant, ce qui l’aidera à coordonner ses mouvements comme sauter, danser et même s’orienter. Croyez bien que des chansonnettes comme « Là-haut sur la montagne » ont aidé plus d’un petit à désigner un objet qui se trouvait en hauteur ! De même, puisqu’elles invitent souvent à des mouvements des mains et de doigts, les chansons et les comptines contribuent favorablement au développement de la motricité fine.

N’hésitez donc plus à mimer les gestes lorsque vous jouez avec les enfants en bas âge. Vous pouvez trouver des chansons pour les bébés à gestes sous forme de livres, CD, DVD et Livres-CD auprès de sites spécialisés qui proposent toute une sélection de comptines et jeux à partir d’un an.

les chansons et les comptines favorisent le développement moteur

Une aide au langage

Les comptines et les chansons sont aussi un excellent moyen pour apprendre à parler aux enfants et enrichir leur vocabulaire. En plus d’y découvrir de nouveaux mots et expressions, elles leur apprennent aussi à mieux prononcer grâce à l’exagération des syllabes. Par ailleurs, les chansons et les comptines éveillent la curiosité des enfants et leur donnent envie de vous imiter, même s’ils ne comprennent pas toujours ce qui se dit. En les incitant à chanter ou à réciter avec vous au quotidien, ils auront de plus en plus de facilité à prononcer les mots avec précision.

N’oubliez pas d’associer le tout avec des gestes comme taper des mains ou des pieds tout en prononçant certaines syllabes ! En prenant cette habitude, ils comprendront qu’il faut bien détacher chaque syllabe et chaque son qui forment les mots.

Une bonne stimulation de la mémoire

Vous l’aurez sûrement remarqué, les enfants ont tendance à retenir très facilement les chansons et les comptines qu’ils entendent ou qu’on leur apprend à l’école. Cela est dû au fait que ces jeux sont faits exprès pour être facilement retenus notamment grâce à la répétition des mots et les rimes. En les associant à des gestes, ils deviennent aussi plus faciles à mémoriser. Ainsi, il est parfaitement logique de penser que ces jeux, associés aux gestes, stimulent favorablement la mémoire des enfants.

Les chansons et les comptines comme source de réconfort

Nous avons souvent le réflexe de fredonner des chansons aux bébés pour les calmer ou pour les endormir. En effet, les chansons ont tendance à les réconforter et une étude a même prouvé que le fait pour les tout-petits d’écouter une chanson douce pendant une dizaine de minutes réduirait leur rythme cardiaque, les incitant ainsi au calme et l’apaisement. Certains affirment même que chanter peut aussi apaiser la douleur chez l’enfant. Cela est sûrement lié au sentiment d’apaisement que peut apporter la chanson.

Les chansons et les comptines stimulent la curiosité et la concentration

Les chansons et les comptines associées aux gestes sont aussi un excellent moyen d’apprendre des leçons aux petits. Les paroles peuvent leur en apprendre beaucoup sur les animaux (dans la ferme de Mathurin), leur environnement, le corps (beau front, beau nez, menton fleuri…), les jours de la semaine, les couleurs, etc. Sans oublier que les comptines comportent de belles informations sur les mathématiques ! Elles les invitent à compter, à connaître les nombres (3 p’tits chats), à identifier la taille, etc. Nous pouvons citer également les petites leçons de morale et de propreté que peuvent renfermer les chansons et les comptines. D’ailleurs, elles piquent souvent leur curiosité et les invitent à vous poser des questions pour en savoir un peu plus.

Enfin, c’est aussi en se concentrant que votre petit bout arrivera à se souvenir de toutes les paroles de ses chansons et de ses comptines ainsi que des gestes qu’il faut faire pour les mimer. Ces jeux sont donc très indiqués pour les aider à se concentrer.

les comptines favorisent la concentration

Elles facilitent l’apprentissage de l’écriture et de la lecture

Les comptines et les chansons sont des jeux qui aident les enfants dans leur apprentissage futur de l’écriture et de la lecture. Dès que les enfants mémorisent les sons que forment une lettre, il sera plus aisé pour eux de lire et d’écrire et grâce à ces jeux, ils arriveront à associer des lettres à des mots : A comme Ananas, P comme Papa, B comme Ballon, etc.

Le fait qu’elles favorisent la mémoire auditive contribue aussi à rendre plus aisé l’apprentissage de l’écriture et de la lecture chez les enfants. Pour rappel, la mémoire auditive est la capacité de l’enfant à retenir les sons et les phrases qu’il entend (et donc les mots contenus dans les paroles) et de les associer à leurs représentations. Lorsqu’il entend le mot mouton par exemple, il sait qu’il s’agit d’un animal et qu’en plus, celui-ci fait un son particulier et est couvert de laine. Cela lui permettra par la suite d’identifier les mots qui rappellent la signification « mouton » lorsqu’il commencera à lire et à écrire.

C’est aussi grâce à sa mémoire auditive que votre enfant arrive à comprendre au fur et à mesure tout ce que vous lui dites, ou tout ce qui se dit dans ses chansons et ses comptines.

Vous avez aimé cet article ou bien vous voulez réagir ?

Articles en relation

Envie de réagir à cet article, de donner votre avis ou de partager votre expérience ? Je prends la parole !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi dans la rubrique Mes Enfants

Plus d’articles sur MAFAMILLEZEN