Port du masque obligatoire : comment éviter les problèmes de peau ?

MaFamilleZen > Blog > Ma Famille > Port du masque obligatoire : comment éviter les problèmes de peau ?

Par Anna Spaar le

port du masque et problèmes de peau

Jusqu’ici parfois un brin amusés de voir les touristes asiatiques porter le masque lors de leurs séjours dans la capitale pour se protéger de la pollution, le port du masque est devenu notre quotidien à nous aussi depuis plus d’un an, pour limiter la propagation du Covid-19. S’il est absolument indispensable pour se protéger du virus, son utilisation au quotidien a aussi un impact sur la peau. Sécheresse, irritations, acné, eczéma…  comment éviter ou apaiser les problèmes de peau dus au port du masque ?

Même les bureaux de tendances ne l’ont pas vu venir : le masque a été  « l’accessoire » incontournable de la saison printemps-été 2020… Une « mode » qui perdure puisque le port du masque fait désormais partie de notre quotidien. Et les fashionistas ont bien vite troqué le masque chirurgical pas très sexy il faut bien le dire, par de jolis masques en tissu assortis à leur tenue. Mais porter le masque à longueur de journée, ce qui est le cas de beaucoup d’entre nous sur leur lieu de travail, en plus d’être contraignant, peut aussi entraîner des effets secondaires indésirables, et notamment des problèmes de peau aussi désagréables que disgracieux.

Port du masque et problèmes de peau

La peau du visage n’est pas habituée à porter un masque pendant des heures. Ce « confinement de la peau » crée une sorte de microclimat chaud et humide sur la peau à cause de la respiration, notamment au niveau des joues et de la bouche, qui peut entraîner des troubles cutanés allant de simples irritations inconfortables à une poussée d’acné sévère. Avec le port du masque, tout ce qu’on respire reste dans la partie basse du visage et est absorbé par la peau. Une étude chinoise menée auprès de soignants a ainsi montré que 49 % d’entre eux avait eu des réactions cutanées au niveau du visage causées par le port du masque. Ces signes d’intolérance sont variables d’une personne à l’autre, selon la durée du port du masque, et sont d’autant plus visibles que la peau est déjà sensible et réactive. Alors quelles solutions pour prévenir et traiter les problèmes de peau causés par l’utilisation prolongée du masque ? Nos conseils pour avoir une belle peau… sous le masque.

Boutons d’acné : chez les ados, mais pas seulement

Si vous avez la peau grasse, porter le masque de manière prolongée pourra engendrer une poussée d’acné, nommée pour la circonstance « maskné », particulièrement sous le nez et le menton. Respirer dans un masque génère en effet de la chaleur et de l’humidité, entraînant une augmentation de sébum. Et le frottement du masque sur une peau déjà sensibilisée et réactive ne fera qu’accentuer l’irritation. Les peaux jeunes à tendance acnéique des adolescents obligés de porter le masque au collège ou au lycée seront mises à dure épreuve, et le port du masque pourra amplifier la crise d’acné.

La solution :

Pour prévenir et traiter les poussées d’acné et ce fameux « maskné », il est indispensable d’avoir une routine de soins adaptée, et de trouver un équilibre entre un soin capable d’hydrater la peau pour maintenir sa fonction barrière, qui préviendra par ailleurs les imperfections. Pour les peaux à tendance acnéiques, des adolescents en particulier, il faudra privilégier l’utilisation de gammes spéciales peaux jeunes comme la gamme SEBIUM chez Bioderma, pour favoriser la résorption rapide des boutons et points noirs disgracieux, et prévenir leur réapparition. Et utiliser une crème de soins visage apaisante et hydratante, pour calmer les irritations sans favoriser les poussées de boutons.

port du masque comment éviter les problèmes de peau

Irritations cutanées : adapter sa routine beauté

Si vous avez une peau normale sans problème particulier à la base, les irritations (démangeaisons, rougeurs, peau sèche) provoquées par le port du masque seront inconfortables mais bénignes. L’hypersensibilité de la peau est due à la chaleur confinée dans le masque qui entraîne la prolifération des bactéries et assèche la peau du bas du visage.

La solution :

Il va falloir adapter sa routine beauté pour chouchouter sa peau malmenée et asséchée par le port du masque. Matin et soir, commencez par bien nettoyer votre peau avec un savon ou une lotion douce. A bannir pour l’instant les gommages trop agressifs pour une peau déjà sensibilisée. Hydratez intensément le bas du visage afin d’apporter confort et souplesse à votre peau. Préférez les textures plus légères si vous portez un masque en tissu. Et si votre peau est ultra-sensible, appliquez une crème dite barrière, hydratante et nourrissante, comme la gamme de soins Skin Food de Weleda. Enfin, attendez de préférence au moins une demi-heure avant d’enfiler votre masque, le temps de bien laisser pénétrer le soin. En cas d’échauffement de la peau, rafraîchissez-vous le visage avec un brumisateur d’eau thermale.

comment éviter les irritations de la peau dues au masque

Eczéma : peaux atopiques sous haute tension

Si vous avez une peau hyper sensible de nature, voire atopique, porter le masque de manière prolongée pourra engendrer ou aggraver les poussées d’eczéma autour de la bouche, voire provoquer des lésions pouvant s’étendre sur les joues, le nez ou le menton. Selon une enquête de l’Association Française de l’Eczéma, 45 % des personnes interrogée reconnaissent une augmentation des démangeaisons avec le port du masque.

La solution :

Si vous souffrez d’un eczéma sévère, on vous conseillera de commencer par consulter un dermatologue pour un traitement adapté. 16 % des répondants à l’étude de l’Association Française de l’Eczéma disent avoir modifié leurs habitudes de soins en raison du port du masque, en utilisant principalement un émollient plus souvent. Appliquez un soin visage hydratant matin et soir, et à chaque changement de masque si nécessaire. Et pensez à bien hydrater vos lèvres, aussi souvent que nécessaire, avec un baume à lèvres. Enfin, si vous utilisez des masques en tissu, privilégiez les masques en coton, plus faciles à supporter pour les peaux sensibles.

Maquillage : se maquiller ou pas ?

Avec le port du masque, plus besoin de passer des heures à se maquiller ! Ou du moins, il va falloir apprendre à se maquiller autrement, parce que maquillage et port du masque ne font pas bon ménage. Alors voici quelques conseils maquillage pour éviter les problèmes cutanés évoqués précédemment.

Eviter le fond teint

Mieux vaut faire l’impasse sur le fond de teint qui empêchera la peau de respirer sous le masque, et risque d’aggraver le phénomène inflammatoire si l’épiderme est irrité. Pour donner un coup d’éclat à votre peau si elle est particulièrement terne à la sortie de l’hiver, appliquer une touche de poudre du soleil sur les tempes.

Mettez-vous en mode détox

La peau reflète également notre état psychique. Lorsque nous sommes stressés, ce qui est le cas en cette période de crise sanitaire qui s’éternise, notre peau va réagir de manière plus forte. Le port du masque ne va faire qu’amplifier une irritation de la peau naturellement provoquée par le stress ou une mauvaise hygiène de vie.

Bien manger pour une peau en pleine forme

On le sait, ce qu’on mange se voit sur la peau. Alors pour prévenir les irritations cutanées sous le masque, on ne chouchoute pas seulement sa peau avec des produits de soin adaptés, on la nourrit bien. On réduit notamment sa consommation d’aliments et de boissons sucrés, qui stimulent la production de sébum. Pour freiner les poussées d’acné de vos ados accentuées par le port du masque, mieux vaut limiter leur consommation de sodas et autre junkfood. Il est également conseillé de réduire sa consommation de produits laitiers au lait de vache cru, déconseillés en cas d’acné et d’eczéma. Bien nourrie, la peau saura d’autant mieux faire face aux agressions extérieures.

Faire du sport pour respirer la santé

Bien nourrir la peau de l’intérieur, c’est important. Mais pour chasser le stress qui fait lui aussi réagir notre peau, rien de mieux que le sport. Alors même si les salles de sport sont fermées jusqu’à nouvel ordre, profitez du retour des beaux jours pour reprendre la marche ou le footing, des activités sportives en extérieur qui vous feront autant de bien au corps qu’à l’esprit. Et dont les effets bénéfiques se verront jusque sous le masque.

Vous avez aimé cet article ou bien vous voulez réagir ?

Articles en relation

Envie de réagir à cet article, de donner votre avis ou de partager votre expérience ? Je prends la parole !

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus d’articles sur MAFAMILLEZEN