Protection solaire : Halte aux idées reçues

MaFamilleZen > Ma Famille > Shopping > Hygiène/Beauté > Protection solaire : Halte aux idées reçues

Par le

En matière de prévention des risques liés au soleil, on connait parfaitement la théorie mais au moment de la mettre en pratique… On révise les principaux gestes de prévention solaire avec l’Institut national de prévention et d’éducation à la santé (Inpes). Attention à certaines croyances qui ont la vie dure…

 

 

 

Vrai ou faux : Les coups de soleil renforcent la peau pour lui permettre de mieux supporter le soleil.

FAUX. Les coups de soleil augmentent les risques de cancer et accélèrent le vieillissement cutané. « Un coup de soleil n’est pas bénin : c’est une vraie brûlure de la peau par les rayons ultraviolet  » rappelle le Dr Claudine Blanchet-Bardon, vice-présidente du Syndicat national des dermatologues-vénérologues. «  Il attaque la couche basale de l’épiderme (couche la plus profonde) et peut provoquer une brûlure allant jusqu’au deuxième ou troisième degré, selon son intensité. En profondeur, cela peut aller jusqu’à une destruction des fibres élastiques de la peau et provoquer ainsi un vieillissement cutané précoce ». Deux tiers des mélanomes sont dus à une exposition excessive au soleil, cette proportion étant plus élevée encore chez les personnes à la peau claire.

Vrai ou faux : Pas besoin de se protéger quand on a la peau foncée !

FAUX. Tout type de peau doit obligatoirement être protégé, quel que soit son phototype (classification de la peau selon sa sensibilité au rayonnement ultraviolet). Même les peaux noires peuvent attraper des coups de soleil. Bien entendu, les personnes à peau, cheveux et yeux clairs (roux et blonds) doivent prendre davantage de précautions lors de l’exposition au soleil, en raison de leur faible capacité à fabriquer des pigments bruns.

Vrai ou faux : Les coups de soleil de l’enfance, s’ils sont bien soignés, sont sans conséquence à l’âge adulte.

FAUX. « Un coup de soleil important dans l’enfance peut provoquer des mutations génétiques des cellules de la peau, qui n’arrivent plus à se réparer correctement. Ceci peut entraîner, des années plus tard, le développement d’un mélanome », explique le Dr Claudine Blanchet-Bardon.
La peau des enfants étant particulièrement fragile, elle ne doit jamais être exposée entre 12h et 16h. Et le reste du temps, on les tartine généreusement et toutes les heures de crème solaire d’un indice UV supérieur à 30.

Vrai ou faux : Le port du chapeau est réservé aux enfants.

FAUX. Au soleil, chapeau pour tout le monde, grands et petits. Et aussi lunettes de soleil obligatoires : les yeux aussi peuvent prendre des coups de soleil, il s’agit de l’ophtalmie, qui peut entrainer de graves problèmes de vue.

Pour en savoir plus :

L’Inpes se mobilise tout l’été pour l’application des gestes de prévention solaire, sur les ondes, dans les clubs de plages, chez les professionnels de santé et sur Internet.
www.inpes.sante.fr
www.preventionsoleil.fr

Vous avez aimé cet article ou bien vous voulez réagir ?

Envie de réagir à cet article, de donner votre avis ou de partager votre expérience ? Je prends la parole !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi dans la rubrique Ma Famille

Plus d’articles sur MAFAMILLEZEN