Escapade en famille en Ardèche

MaFamilleZen > Ma Famille > Sorties en famille > Escapade en famille en Ardèche

Par le

L’Ardèche déborde d’idées d’activités qui plaisent aux juniors : remonter le temps pour découvrir la vie de nos ancêtres préhistoriques et s’immerger dans le monde gallo-romain. S’approcher tout près d’animaux sauvages. Descendre dans les profondeurs d’une grotte. Voyager à bord d’un train à vapeur. Se balader à vélo dans un environnement naturel préservé. Descendre une rivière à bord d’un canoë kayak… Idéal pour une escapade en famille le temps d’un week-end printanier. Ou pendant les vacances en toute saison, car ce département voisin de la Provence bénéficie du climat méditerranéen.

En Ardèche : rencontrer les Gallo-Romains à Alba la Romaine

Alba la Romaine, à 25 km d’Aubenas et 35 km de Vallon Pont-d’Arc, a été la capitale du peuple gaulois des Helviens. C’est l’une des six plus grandes « boutiques » de fabrication de verrerie de tout l’empire romain à l’époque de l’empereur Hadrien (76 à 138 après notre ère).

site_archeologique_d_Alba_la_Romaine_Ardeche

Immersion dans l’Antiquité au site archéologique d’Alba la Romaine et son musée riche en bornes interactives, ateliers pédagogiques…

Photo ©Catherine Lengellé.

Ce site archéologique niché en plein parc naturel des monts d’Ardèche, au milieu des vignes, comprend notamment les vestiges d’un théâtre. Pour le découvrir, vos juniors disposent d’un livret ludique (versions 4-6 ans ou 7-12 ans). D’écrans tactiles et de panneaux pédagogiques à hauteur d’enfant.

Les différents objets trouvés sur place et aux alentours sont présentés dans un petit musée (exposition permanente « Alba Helviorum »). Des expositions temporaires sur des thèmes en lien avec l’Antiquité sont aussi organisées : à partir du 2 mai 2016, « Sacré mâle », sur la nudité dans la statuaire antique.

 

Lors des vacances scolaires, le site d’Alba organise des ateliers « famille » en lien avec les expositions. Cet été : tissage, teinture… Et à ne pas manquer : les balades archéo-viticoles (2 heures).

Tarif : site archéologique en accès libre et gratuit – musée : 3 euros (enfant), 5 euros (adulte), 3 euros (balades archéoviticoles), 6 euros (atelier).
Sur place : aires de pique nique. Indispensable en été : chapeau et crème solaire.

Infos : museal.ardeche.fr

A visiter aussi : le village actuel d’Alba-le-Romaine, un des 13 « villages de caractère » ardéchois. Un jeu de piste propose de partir en famille à la recherche des pierres sculptées issues du site antique. Chaque année, en juillet, le village accueille un sympathique festival des arts du cirque (en 2016, il a lieu du 12 au 17 juillet).

Infos : www.alba-la-romaine.fr et lefestivaldalba.org

Admirer les peintures préhistoriques de la Caverne du Pont d’Arc-Grotte Chauvet

Une réplique de la Grotte Chauvet

Les parois de la grotte Chauvet, découverte en 1994, sont couvertes de peintures et de gravures créées par nos ancêtres il y a 36 000 ans. Elles sont encore plus anciennes que celles de Lascaux, qui n’ont « que »17 000 ans. Ce sont de véritables chefs-d’œuvre. Vos juniors pourront les admirer grâce à une extraordinaire réplique à l’identique de la grotte d’origine, fermée pour des raisons de préservation et d’inaccessibilité.

Cette réplique, nommée la Caverne du Pont d’Arc, est située à quelques mètres de la grotte originale. Sur le même plateau sauvage qui domine les gorges de l’Ardèche. On y accède en cheminant à travers un très bel espace boisé qui prépare les visiteurs à la magie du spectacle qui les attend sur une surface de 3 000 m2.

gravure_prehistorique_caverne_pont_d_arc_grotte_chauvet_ardeche

Les dessins et les gravures de la grotte Chauvet ont été reproduits avec une extrême précision sur les parois de sa réplique, la Caverne du Pont d’Arc.

Photo © Catherine Lengellé

La reconstitution de la grotte est d’une extrême précision. On oublie vite que les concrétions, les draperies, les stalactites et les stalagmites, les empreintes de pattes d’ours, les crânes d’animaux, les foyers… sont des répliques contemporaines. D’autant que l’environnement de la grotte d’origine a été reproduit à l’identique : fraîcheur, humidité, silence, demi-obscurité, odeurs… tout y est ! Le parcours de visite, en groupe et guidée, suit les méandres des salles souterraines dans une semi-obscurité. Elle ne se dissipe que le temps de dévoiler les chefs-d’œuvre des artistes de la Préhistoire.

La galerie de l’Aurignacien

A la sortie, la galerie de l’Aurignacien propose une approche ludique (films sur la vie des chasseurs cueilleurs, reconstitutions grandeur nature de mammouths et de rhinocéros laineux, animations interactives…) de l’environnement, la faune, la flore, le mode de vie des hommes préhistoriques. Des animations sont également proposées aux familles. Par exemple, pendant les vacances de Pâques 2016, des ateliers « dessine-moi une (pré-)histoire » et « lancer de sagaie à l’aide d’un propulseur ».

caverne_pont_d_arc_ardeche

La Caverne du Pont d’Arc – Grotte Chauvet est située sur un magnifique plateau boisé qui domine la vallée de l’Ardèche.

Photo © Catherine Lengellé

A ne pas manquer : le très beau panorama sur l’Ardèche depuis les terrasses. Le restaurant éponyme propose une cuisine de saison inspirée par les produits du terroir ardéchois : saucisson cuit au foin, croustade de truite fumée, planche de caillette et son chutney figues et raisins, suprême de poulet fermier de l’Ardèche aux écrevisses, moelleux à la châtaigne…

Ouvert tous les jours, toute l’année. Réservation impérative pour visiter la Caverne.
Tarifs : 13 euros (adulte) – 6,50 euros (enfant 10-17 ans) – animations incluses dans le billet d’entrée.
Informations : www.cavernedupontdarc.fr

Découvrir la vie des hommes préhistoriques et visiter la grotte de l’Aven d’Orgnac

La Cité de la Préhistoire

Situé à une vingtaine de kilomètres de la Caverne du Pont d’Arc, le Grand Site de l’Aven d’Orgnac comprend une grotte. Et un centre d’interprétation sur la Préhistoire qui est complémentaire de la galerie de l’Aurignacien.

musee_archeologique_cite_de_la_prehistoire_caverne_du_pont_d_arc_ardeche

A la Cité de la Préhistoire du Grand Site de l’Aven d’Orgnac, on peut manipuler des silex et autres objets préhistoriques.

Photo © Catherine Lengellé

 

A la Cité de la Préhistoire, les juniors explorent la vie et les croyances des hommes et des femmes préhistoriques sur une large période (-350 000 ans à -750 ans avant notre ère). Le parcours de visite leur offre une approche très concrète grâce à des ambiances sonores et visuelles, des animations interactives, des objets à manipuler comme des silex… Des ateliers sont en outre proposés : création d’un feu, taille de silex, chasse… (inclus dans le billet d’entrée).

concressions_piles_d_assiette_grotte_aven_d_orgnac_ardeche

Sur plus de 121 mètres de profondeur, l’Aven d’Orgnac regorge de créations naturelles aux formes insolites comme ces vertigineuses « piles d’assiettes ».

Photo © Catherine Lengellé

La grotte de l’Aven d’Orgnac

Sur le même site, frissons garantis pour toute la famille avec une descente dans les profondeurs d’une véritable grotte : l’aven d’Orgnac, labellisé Grand Site de France. Sous ses plafonds qui atteignent jusqu’à 55 mètres de hauteur, vos enfants ne verront pas de peintures préhistoriques mais de surprenantes créations la nature, splendides concrétions aux formes incroyables. Un visite guidée vous conduira à pied jusqu’à 121 mètres sous terre. Pour se terminer devant un spectacle son et lumière valorisant les trésors naturels souterrains avant une remontée heureusement en ascenseur…

Ouvert du 1er février au 15 novembre 2016 et pendant les vacances scolaires de Noël.
Tarifs : (Cité + Aven) : 12,50 euros (adultes), 8,20 euros (enfants + 6 ans). Visite guidée (vivement recommandée) de la Cité de la Préhistoire : 2,50 euros (adulte) et 1,50 euro (enfant). A certaines périodes : visites animées spéciales « Famille ».

A savoir : en visitant d’abord la Caverne du Pont d’Arc, vous bénéficierez pendant sept jours d’une entrée gratuite à la Cité de la Préhistoire et d’une réduction sur la visite de l’Aven (sur présentation des billets concernés au guichet d’entrée du Grande Site de l’Aven d’Orgnac).

Informations : www.orgnac.com

Participer à un safari à Peaugres

Ce parc animalier de 80 hectares se visite à pied mais aussi en voiture ou, mieux, à bord du bus du parc (en juillet et août). Pour un safari à la découvrir de bisons, de rhinocéros, d’éléphants, de zèbres, d’antilopes, de gnous… ainsi que des 27 plantigrades du parc, des ours qu’on peut à tout moment voir traverser tranquillement la route…

lions_parc_animalier_de_peaugres_ardeche

Le parc animalier de Peaugres offre de larges espaces de vie aux animaux qu’il accueille, comme ici l’enclos des lions.

Photo © Catherine Lengellé

Le reste du Safari de Peaugres se visite à pied, à la découverte de ses diverses zones. Insectes, grenouilles et reptiles nichent dans 600 m2 de végétation luxuriante. L’espace aquatique accueille des otaries et des manchots que les visiteurs peuvent voir s’entraîner à plusieurs moments.

Parmi les autres animations à ne pas manquer : l’entraînement des guépards ou le nourrissage des hyènes, qu’on peut observer les yeux dans les yeux depuis un tunnel de verre. Plus loin, une passerelle en bois surplombe un enclos où des lions se prélassent tranquillement dans l’herbe… Au total, Peaugres accueille quelque 1 200 animaux représentant 135 espèces issues de quatre continents. Parmi ceux-ci quelques-uns plutôt rares comme le cerf du Vietnam, l’antilope Bongo, le lynx des Carpates…

 

Ce parc responsable qui appartient au groupe Thoiry soutient plusieurs programmes d’élevage et de protection des animaux sauvages. Le parc a conçu un parcours pédagogique spécial pour  les enfants. Il leur propose de nombreux espaces de jeux sur divers thèmes, des cabanes à sons, à peaux, à pattes, à odeurs, des jeux d’eau, des défis… Un carnet de balade spécial très bien fait avec CD audio a aussi été conçu à l’intention des enfants.

Agenda : les 24 et 25 septembres 2016, le Safari de Peaugres propose aux enfants d’essayer quelques-uns des métiers du parc et de découvrir qui fait quoi.

Ouvert de mi-février à mi-novembre.
Sur place : plusieurs points de restauration légère et quelques aires de pique nique.
Tarifs : 21,50 euros (adulte), 18,50 euros (enfant de 3 à 12 ans), 80 euros (pack tribu 1 jour pour 2 adultes + de 12 ans et 3 enfants de 3 à 12 ans).
A guetter : les promotions sur le site internet du parc.

Infos : www.safari-peaugres.com

Voyager à bord d’un train à vapeur : le Mastrou

Ce train touristique desservait autrefois les villages du fond des gorges du Doux. Il transporte aujourd’hui les touristes le long des flancs escarpés en frayant son chemin parmi les châtaigniers, tiré par une locomotive à vapeur.

train_touristique_mastrou_ardeche

Le petit train à vapeur de la vallée du Doux permet d’accéder à de magnifiques paysages inaccessibles.

Les petits wagons en bois, la locomotive qui fume… les juniors adorent ! Photo © Catherine Lengellé

Les voyageurs montent à bord des wagons panoramiques  du Mastrou à la petite gare de Tournon-Saint-Jean. Au choix, il est possible d’embarquer pour une excursion d’une demi-journée jusqu’à la gare de Colombier-le-Vieux (aller-retour 1 h 15). Le temps de découvrir la partie la plus inaccessible des gorges du Doux. Et d’assister à la manœuvre consistant faire faire demi-tour à la locomotive à la force des bras sur un pont tournant.

Ou d’opter pour un périple d’une journée en se laissant conduire par le Mastrou jusqu’à Lamastre (1 h 40 de voyage aller). Pour se baigner dans le Doux et pique-niquer sur ses berges ou dans les nombreux restaurants du bourg. Retour dans l’après-midi par le même chemin.

Tarifs : demi-journée (Train des Gorges) 15,50 euros (adulte), 8 euros (enfant 4 à 14 ans) – journée (Le Mastrou) 21 euros (adulte), 11 euros (enfant 4 à 14 ans)

Informations : trainardeche.fr

A faire aussi en famille en Ardèche

Se balader à vélo le long de la Dolce Via

place_de_village_ardeche

Les villages aux maisons en pierre et aux placettes plantées d’oliviers ont des accents de Provence. Photo © Catherine Lengellé

Cette ancienne voie de chemin de fer d’une cinquantaine de kilomètres déroule son ruban le long de l’Eyrieux, au centre de l’Ardèche, en traversant de jolis villages. Une voie entièrement aménagée et sécurisée parfaite pour les familles. Pas de crainte de pentes trop raides : la déclinaison est d’à peine 1 %.

De Saint-Laurent-du-Pape jusqu’à Lamastre. Retour par le même chemin ou par le Mastrou depuis Lamastre (voir ci-dessus). Itinéraire balisé, avec carnet de voyage, adresses pour se restaurer, se loger… : www.dolce-via.com

Explorer les gorges de l’Ardèche

le_pont_d_arc_sur_l_ardeche

Le Pont d’Arc, chef-d’œuvre de la nature, enjambe l’Ardèche sur laquelle filent les canoës kayaks. Photo © Catherine Lengellé

De Vallon Pont d’Arc à Saint Martin d’Ardèche, les paysages sont époustouflants. A commencer par le célèbre Pont d’Arc, un pont naturel long de 60 mètres creusé par l’Ardèche. Une route touristique suit les méandres de la rivière, la surplombant par endroits. De nombreux belvédères ont été aménagés pour admirer les gorges et leurs falaises. Il est aussi possible de les contempler d’en bas, à bord d’un canoë kayak, ou de randonner le long des berges.

Informations : www.ardeche-tourisme.com

Nos bonnes adresses 

– Les bistrots de pays : distingués par le comité du tourisme de l’Ardèche le long de l’itinéraire « Chemin Faisant », ces établissements multiservices sont à la fois de bonnes tables pour déguster les spécialités ardéchoises, des relais d’information touristiques et des lieux d’animations culturelles.

Informations : bistrotdepays.com

– Le Lodge du Pont d’Arc : situé au bord de l’Ardèche, à proximité de la Caverne du Pont d’Arc-Grotte Chauvet et du Pont d’Arc, cet établissement propose des lodges le long des berges, en pleine nature, face aux falaises abruptes. Décoration design sur le thème de la nature. Egalement chambres avec terrasses. Sur place : restaurant et bar en terrasse, jacuzzis dans certains lodges et activités canoë kayak au départ de l’établissement.

Tarifs : en basse saison, à partir de 115 euros en lodge pour deux et 105 euros en chambre, PDJ inclus.

Informations : www.prehistoric-lodge.com

Lire aussi : Campô Découverte : des campings nature et insolites à taille humaine

Le bon plan

La Carte Pass Ardèche : cette carte prépayée sur 3 ou 6 jours ou à l’année donne accès à 25 sites (dont la Caverne du Pont d’Arc et la Cité de la Préhistoire). De 31 euros (72 heures) à 79 euros (annuel) par personne.

Informations : www.ardeche-guide.com

D’autres régions à découvrir en famille :

Les châteaux de la Loire à vélo en famille
La Sarthe en bateau et à vélo : weekend nature zéro stress
Vacances insolites en Anjou : sites et hébergements troglodytes
Vacances en famille en Charente maritime, côté terre et côté mer

Vous avez aimé cet article ou bien vous voulez réagir ?

Envie de réagir à cet article, de donner votre avis ou de partager votre expérience ? Je prends la parole !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi dans la rubrique Ma Famille

Plus d’articles sur MAFAMILLEZEN