Savoir dire « non » à son enfant en cinq étapes.

MaFamilleZen > Ma Famille > Psycho-Famille > La vie en famille > Savoir dire « non » à son enfant en cinq étapes.

Par le

Peur de décevoir, crainte de l’autorité, vous évitez la confrontation et avez tendance à ne jamais dire non à votre enfant. Il vous arrive de savoir dire non à certaines personnes dans certaines situations mais pas à votre enfant Les conséquences d’une telle attitude sont souvent délicates pour vous, pour votre enfant qui peut être tenté d’en profiter. Plus votre enfant grandit plus les risques de débordement seront présents.

Alors prenez la décision de lui dire non ! Mais, comment dire non à ce chérubin ! Voici une méthode, déclinée pour vous en 5 étapes ! Commencez par quelques séances d’entraînement…

1. Entraînez-vous

Il n’existe pas de recette miracle pour apprendre à dire non. Vous pouvez vous entraîner petit à petit sur des choses peu impliquantes ou sans grandes conséquences, des situations faciles où vous éprouverez peu d’anxiété. Vous pouvez par exemple dire non à votre enfant en bas âge pour des bonbons avant le dîner. Vous pouvez aussi dire non à votre adolescent face au non respect de l’heure de retour fixée pour la sortie du samedi soir En vous entraînant de la sorte, vous finirez par avoir envie de recommencer, sur des situations de plus en plus impliquantes.

Exercez-vous au quotidien, avec votre entourage, suivant ce que vous pouvez ou voulez faire.

Lisez l’étape suivante.

2. Visualisez les conséquences

Avant de dire non, essayez de visualiser à la fois les conséquences positives et les conséquences négatives pour vous et pour votre enfant. Si vous acceptez de lui céder sans cesse, que risquez-vous ? Poussé à l’extrême, vous risquez d’être débordés par les demandes de votre enfant, de ne plus pouvoir gérer votre enfant, de ne pas savoir lui poser des limites… Ce cercle vicieux est susceptible de vous amener à culpabiliser et à vous déprécier. Au contraire, si vous affirmez votre point de vue, vous jouez votre rôle de parent, vous construisez un vrai dialogue avec lui.

Et après…

3. Cherchez pourquoi

La difficulté, si vous voulez changer et apprendre à dire non, est de ne pas retomber dans les mêmes travers qu’auparavant et finir par se démotiver. Notre manière de réagir suivant les situations vient souvent de l’enfance. Une enfance influencée et marquée par nos expériences, notre éducation, notre entourage. Il est important de chercher à comprendre pourquoi vous n’arrivez pas à dire non en revisitant votre passé, en y cherchant des pistes, en analysant des expériences vécues, des anecdotes….

Tout cela pour quoi ?

4. Argumentez votre réponse

Auparavant vous répondiez oui par crainte de déplaire à votre enfant ou de ne plus être aimé par lui ou de vous confronter à lui. Il est parfois plus facile de répondre positivement que négativement. Pour dire non dans de bonnes conditions, argumentez votre réponse et expliquez à votre enfant pourquoi la réponse est négative. En résumé, identifiez les arguments, clarifiez ce qui vous poussent à dire non, avant de répondre. Donnez du sens à votre non.

Une telle démarche permet à votre enfant de mieux vivre et mieux accepter votre réponse. Votre enfant voit la situation de sa place d’enfant ou d’adolescent. Il a sa propre vision et peut ignorer ou ne pas comprendre la votre. Vous pouvez ensuite réfléchir avec lui à une alternative pour ne pas clore le sujet. Trouvez ensemble une manière d’être, satisfaisante de part et d’autre. Tout dépend bien sûr de l’âge de votre enfant.

Prenons un exemple : Si vous constatez que votre adolescent rentre systématiquement en retard, il est sans doute bon d’en parler ensemble et de voir quelles en sont les raisons. Vous pouvez aussi lui dire combien vous vous êtes inquiétée devant le constat de son absence à l’heure dite. De cette discussion vous arriverez sûrement à trouver une solution qui convienne aux 2, parent et enfant !

5. Tenez vos engagements

Apprendre à dire non, c’est aussi donner de la valeur à la réponse « oui ». Répondre par oui ou par non vous engage, certes de manière plus ou moins importante suivant la situation. Cela peut-être de faire ou de ne pas faire quelque chose ou d’accepter tel ou tel comportement.

Vos enfants apprécieront et auront d’autant plus confiance en vous que vous saurez tenir vos engagements. Ils connaîtront vos limites et respecteront vos positions et vos idées. A moyen terme, ne pas assumer ce pour quoi vous vous êtes engagés peut être néfaste pour vous et pour vos enfants à qui vous n’avez pas su dire non.

Alors commencez à dire NON, dès maintenant, inutile de remettre à demain…. Finalement dire non en 5 étapes, c’est facile et cela peut rapporter gros !

En résumé :

« Je dis non à mon enfant »

1. Je décide de dire non et de m’entraîner après avoir lu les 5 étapes
2. Je cherche toutes les conséquences positives ou négatives au fait de dire ou pas, non à mon enfant
3. Je cherche à comprendre ce qui fait que je ne sais pas dire non
4. Je clarifie mon non. A quoi je dis non ?
5. Je tiens les engagements pris avec mon enfant

Corinne Mathieu Coach familial.
Coach professionnel certifiée, créatrice de Tamaji, elle croise l’efficacité des outils de coach avec sa compétence de psychologue du travail. Elle coache des managers, des dirigeants ou des employés, qui atteignent leurs objectifs en un maximum de 15 heures de travail en commun. Dans les situations de tension familiale, elle obtient que chacun parle, sans violence, aux autres, en conjuguant leurs valeurs et leurs besoins à tout membre de la famille.

www.tamajicoaching.org

A lire :

Enfant roi, enfant sans loi. Apprenons à dire non !
, de Martine Robustelli Neu chez Res publica éditions,  avril 2010, 18,90 €.
Savoir dire non aux enfants, de Robert Langis, chez Ambre, avril 2010, 18 €.
Une discipline sans douleur. Dire non sans marchandage, sans cris et sans fessée, de Brigitte Langevin, aux Editions de Mortagne, 14,95 €.
Nous sommes des parents formidables. 100 clés pour réussir l’éducation de nos enfants, de Jean Epstein, chez Flammarion, 15 €.

Commander sur Amazon :

[amazon-product text= »Savoir dire non aux enfants » type= »text »]2940430128[/amazon-product]

[amazon-product text= »Une discipline sans douleur : Dire non sans marchandage, sans cris et sans fessée » type= »text »]2890749274[/amazon-product]
[amazon-product text= »Nous sommes des parents formidables : 100 Clefs pour réussir léducation de nos entants » type= »text »]2081229439[/amazon-product]

[amazon-product text= »Enfant roi, enfant sans loi » type= »text »]2358100196[/amazon-product]

Vous avez aimé cet article ou bien vous voulez réagir ?

Envie de réagir à cet article, de donner votre avis ou de partager votre expérience ? Je prends la parole !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi dans la rubrique Ma Famille

Plus d’articles sur MAFAMILLEZEN