La vie de maman de Lucie Lucas, alias Clem

MaFamilleZen > Ma Famille > Psycho-Famille > People & Parent > La vie de maman de Lucie Lucas, alias Clem

Par le

DVD de la saison 5 de ClemFigure de proue de la série Clem sur TF1,  Lucie Lucas est à la ville aussi une jeune maman épanouie. A 29 ans, et entre deux tournages, la sublime comédienne coule des jours heureux auprès de son mari et de leurs deux filles, Lilou, 4 ans 1/2 et Moïra, 3 ans. Conversation avec une maman people.

Vous êtes devenue maman juste après le tournage de la première saison de Clem. Est-ce votre grossesse de fiction qui vous a donné envie de faire un bébé ?

Oui, ceci a entraîné cela. J’ai toujours eu envie d’être maman jeune. Mais Clem a fait que je me suis beaucoup projetée. Ensuite, Lilou est arrivée un peu plus vite que prévu…

En quoi votre première maternité a été différente de celle de votre personnage ? A peu près en tout ?

On avait en commun le fait que c’était une première grossesse et qu’on est, dans ce cas-là, à la fois dépassée et émerveillée. Mais j’étais une adulte alors qu’elle était une ado, je vivais avec le papa de mon enfant, pas elle. Et je gagnais déjà ma vie. Nos situations étaient donc complètement différentes. Ceci dit, comme je fais plus jeune que mon âge, j’ai dû comme elle affronter des regards hostiles. Les gens n’étaient pas hyper sympas avec moi…

Même si vous n’avez pas été mère aussi tôt que Clem, vous l’avez quand même été assez jeune par rapport à la norme actuelle qui veut qu’on devienne parent de plus en plus tard. Pourquoi ce choix ?

Parce que j’en avais très très envie, depuis très très longtemps ( rires). J’ai toujours côtoyé beaucoup d’enfants, j’ai fait énormément de baby- sitting. J’ai toujours dit que ma seule vocation était d’être maman. Après, ça m’est un peu tombé dessus. C’était un signe de la vie…

Est-ce que vous n’êtes pas, du coup en décalage avec vos amies qui sont encore bien loin de songer à fonder une famille ?

Si, autant vous dire que je n’ai pas eu droit à une baby-shower! Je suis un peu vue comme un ovni. Toutes mes copines m’ont dit « je suis tellement contente de ne pas être à ta place ». Aujourd’hui, je n’ai pas le temps de voyager comme elles le font mais on aura tout loisir de le faire plus tard, avec nos filles… Et je crois que d’être maman jeune permet d’être en phase avec ce qui se passe dans la tête de Lilou et Moïra car mon enfance à moi n’est pas si loin.

CLEM - SAISON 5Moins de dix-huit mois après la naissance de Lilou, sa petite sœur est arrivée. Est-ce que ce second bébé vous a réservé autant de surprises que le premier ?

Oui, c’était incroyable. Déjà̀, la grossesse n’avait rien à voir. Et j’étais persuadée que c’était un garçon! En plus, leurs personnalités sont aux antipodes : Lilou est obéissante et sage. Elle est même capable de se punir elle-même. C’est drôle de voir comme les aînés s’investissement eux-mêmes de beaucoup de responsabilités…. Moïra est un vrai petit soleil, une boule à câlins.

Comment s’organise votre quotidien avec votre mari et votre fille ?

Il n’y a pas vraiment de journée-type. Mais on a beaucoup de chance : la petite sœur de mon meilleur ami nous aide beaucoup, comme mes parents et mes beaux-parents. Nous sommes très épaulés. Et on a aussi une nounou en garde partagée… Pour finir, mon mari, qui est fou de ses filles, s’est arrêté pendant six mois après chaque naissance. L’année dernière, j’ai fait un burn-out et il a tout plaqué pour prendre soin de moi. Ça tombait bien, en fait, parce qu’il n’était pas très heureux dans son job.

CLEM Saison 5 Victoria Abril et Lucie LucasAvez-vous la sensation, malgré tout, de n’avoir pas assez de temps pour profiter de vos filles ?

Dès que j’ai eu la sensation d’en manquer, j’ai été très très mal. J’ai alors fait en sorte de mettre des limites. Ce qui n’a pas été facile car dans ce métier, on vous sollicite sans arrêt, pour des choses qui sont toujours prétendument méga-importantes et super-urgentes…

Quel est votre style éducatif? Plutôt cool ou tradi ?

Je n’ai pas beaucoup de principes mais ceux que j’ai sont très forts. Mes filles doivent respecter les autres, se respecter entre elles et êtres polies. Et je veux aussi qu’elles aient le sourire car c’est le meilleur des passeports dans la vie.

Quel rapport ont vos filles à votre célébrité ?

C’est très abstrait pour elles. Je ne les ai amenées qu’une seule fois sur le tournage et elles ont cru que mon travail, c’était de me faire maquiller et coiffer. Elles trouvaient ça très bien! Ensuite, elles sont tombées chacune à leur tour par hasard sur Clem et elles n’ont pas compris pourquoi je disais « je t’aime » à un autre enfant, pourquoi j’appelais Maman une autre dame que leur mamie ou que j’embrassais un autre homme que leur papa. Mais ça fait son chemin, tout doucement. Elles commencent à comprendre que tout ça, c’est « mon travail »….

Vous aimez Lucie Lucas et la série Clem ? Postez un commentaire !

SON ACTU : Entre deux saisons de Clem (la sixième est en préparation ), Lucie Lucas a trouvé le temps de tourner une série Le secret d’Elise qui sera prochainement diffusée sur TF1 et un long-métrage pour le cinéma Porto, mon amour, aux côtés d’Anton Yelchin et sous la direction de Gabe Klinger, film qui sortira en salles en 2016. A noter que le DVD de la Saison 5 de Clem sort le 20 mai.

CONCOURS : A gagner la Saison 5 de Clem. Rendez-vous dans l’espace Jeux-concours

 Découvrez d’autres articles sur la famille, la psychologie de l’enfant, l’éducation
dans notre rubrique EDUCATION & PSYCHO

Vous avez aimé cet article ou bien vous voulez réagir ?

Envie de réagir à cet article, de donner votre avis ou de partager votre expérience ? Je prends la parole !

  1. J’adore Clem c’est ma série préférer

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi dans la rubrique Ma Famille

Plus d’articles sur MAFAMILLEZEN