Ados et réseaux sociaux : est-il possible de vivre sans Facebook ?

MaFamilleZen > Mes Enfants > Mon ado (11-18 ans) > Nouvelles technos > Ados et réseaux sociaux : est-il possible de vivre sans Facebook ?

Par le

64% des 11-13 ans et 80% des 13-15 ans ont un profil Facebook. Si parler des adolescents et des réseaux sociaux ne se résume bien évidemment pas à Facebook (on pourra par exemple citer la communauté de 15 millions d’adolescents français présents sur Habbo Hotel), force est de constater que Facebook est devenu le réseau social de prédilection des ados puisque 1 collégien sur 4 y passerait près de 2h par jour !

 

 

Facebook : un lien permanent avec les copains …

Les réseaux sociaux sont présents au quotidien, voire en continu (avec le développement des Smartphones), dans la vie des adolescents. Tandis que nous passions des heures au téléphone, ils passent des heures à discuter, partager des vidéos ou des photos, écouter de la musique ensemble sur Facebook. Ces usages nous sont étrangers mais correspondent bien à cette période de l’adolescence au cours de laquelle les jeunes cherchent à s’intégrer et à être reconnus par leur groupe de copains – leurs pairs. Il devient difficile de s’intégrer à un groupe sans être sur Facebook.

… mais aussi de réels dangers

Au-delà du temps passé sur les réseaux sociaux qui reste un sujet récurrent, ces nouveaux usages génèrent surtout de nombreuses inquiétudes de la part des parents. En effet, la diffusion d’images ou de vidéos sur Internet peut avoir des conséquences dramatiques pour des adolescents en pleine construction identitaire. Soulignons à ce sujet la campagne de sensibilisation interactive lancée par la CNIL en mars qui permet de faire prendre conscience aux adolescents des conséquences de la diffusion de certaines images sur la toile ou via les mobiles : www.youtube.com/lacnil.

Autre inquiétude : le risque d’être en contact avec des personnes mal intentionnées ou des images choquantes est bien évidemment facilité par cette circulation massive d’images et par le système même du réseau. Cependant, les adolescents sont de plus en plus nombreux à protéger leurs profils et ils sont désormais 50% des 13-15 ans à protéger certaines informations. Attention cependant aux plus jeunes (11-13 ans) qui eux, ne protègent globalement pas du tout leurs données personnelles.

Il semble donc aujourd’hui difficile pour nos ados de vivre sans Facebook et ce réseau social présente des potentialités d’échanges passionnantes pour cette tranche d’âge avide de relations entre pairs. Si la question du temps passé online est importante, l’enjeu se situe surtout en termes de protection de son profil, de diffusion d’images et de risques de mauvaises rencontres. C’est sur ces points qu’il nous semble aujourd’hui indispensable d’échanger et de sensibiliser les jeunes.

Source : Baromètre Enfants et Internet 2011 – Etude Calysto et La Voix de l’enfant.

Pour aller plus loin :

[amazon-product text= »Addiction aux écrans » type= »text »]2745951971[/amazon-product] , Philippe Godard, Editions Milan, 8,90 €. A partir de 11 ans.
[amazon-product text= »Enfants et adolescents face au numérique : Comment les protéger et les éduquer » type= »text »]2738125085[/amazon-product], Jean-Charles Nayebi, Editions Odile Jacob, 19,90 €.
[amazon-product text= »Les écrans et nos enfants : Plaisir ou dépendance ? » type= »text »]2843192366[/amazon-product], Dr Le Heuzey et Bahadori, Editions J.Lyon, 13 €.
[amazon-product text= »Guide des cultures ados à lusage des adultes » type= »text »]2703308701[/amazon-product], Pierre de Beauvillé, Dangles Editions, 15 €.

 

Raphaëlle Camous – Consultante en marketing et communication 0-25 ans – www.camous-conseil.fr

Vous avez aimé cet article ou bien vous voulez réagir ?

Envie de réagir à cet article, de donner votre avis ou de partager votre expérience ? Je prends la parole !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi dans la rubrique Mes Enfants

Plus d’articles sur MAFAMILLEZEN