Cro Man, désuet et craquant

affiche Cro Man

La société d’animation anglaise Aardman et Nick Park, à laquelle on doit déjà entre autres Chicken Run, Wallace et Gromit, le mystère du lapin-garou et Shaun le Mouton, nous offre une nouvelle pépite déjantée, avec le footballistique Cro Man en salles depuis le 7 février.

Cro Man : l’histoire

Sont-ils tombés dans une faille spatio-temporelle ? Toujours est-il que Doug, jeune chasseur du paléolithique et sa tribu de joyeux allumés sont restés à l’âge de pierre, alors que le reste de l’humanité a déjà basculé dans l’ère suivante. Ce qui n’empêche pas nos sympathiques hommes préhistoriques de vivre heureux dans une vallée verdoyante où ils traquent le lapin pour se nourrir. Sans toujours beaucoup de succès vu leurs techniques de chasse approximatives.

Mais l’irruption de Lord Noz, chef de la cité de l’Age de Bronze, va faire chanceler cette belle harmonie. Ce notable vénal au tarin disgracieux va les exproprier et réquisitionner leurs terres pour les transformer en mine d’exploitation à ciel ouvert.

Afin de rétablir l’honneur de leur clan et récupérer aussi ce qui leur appartient, Doug, Crochon, son hilarant sanglier domestiqué, et tous leurs camarades vont se mettre en tête de réapprendre les règles du ballon rond inventées par leurs ancêtres. Et de disputer un match contre une équipe de cadors surentraînés de la ville. Et sur leur terrain en prime ! La partie qui semble perdue d’avance pourra-t-elle tourner en leur faveur ?

A partir de quel âge ?

5-6 ans. Il y a dans cette histoire de Cro-Magnon (s) des idées et des gags cro-mignons qui amuseront toute la famille.

L’avis de MAFAMILLEZEN :

Fondre pour Cro Man, c’est adopter un parti-pris, celui d’oublier les films à la Disney-Pixar et d’accepter une forme de mise en image qui est tout à fait différente. Car la stop-motion, procédé utilisé dans ce long-métrage, a un côté très rétro, que certains jugeront vieillot. Mais qu’on trouve pour notre part, à MAFAMILLEZEN, franchement réjouissant.

Car ces bonnes pâtes (à modeler), qui prennent vie sous nos yeux ébahis, ont un charme incomparable : Bobnar, le patriarche de la horde qui, malgré les absurdités perpétuelles de ses protégés, cultive un flegme tout britannique. Doug, qui n’a pas l’air fin-fin avec sa chevelure hirsute et sa dentition improbable mais qui déploiera assez de courage et d’inventivité pour sauver les siens.

Magma, matrone qui a le gourdin un peu chatouilleux et qui cogne tout ce qui bouge. Barry, dont la meilleure amie est une pierre verticale avec qui il parle toute la journée et à qui il manque sûrement une case, voire plusieurs. Et évidemment, l’inénarrable Crochon, en qui sommeille un tempérament de gardien de but du PSG.

Cro Man joue par ailleurs de l’art de l’anachronisme avec délice, pour notre plus grand plaisir. Notamment lorsque des commentateurs très british et très contemporains viennent commenter les joutes qui ont lieu sur la pelouse. Ou que le vilain Lord Noz reçoit des messages de sa reine par pigeon enregistreur

Cro Ma
De : Nick Park
Avec les voix francaises de : Pierre Niney et Kaycie Chase
Durée : 1h29
Sortie : le 7 février
Dès 5 ans

Vous avez aimé cet article ou bien vous voulez réagir ?

Articles en relation

Envie de réagir à cet article, de donner votre avis ou de partager votre expérience ? Je prends la parole !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi dans la rubrique Ma Famille

Plus d’articles sur MAFAMILLEZEN