Les aventures de Spirou et Fantasio ne cochent pas toutes les cases

MaFamilleZen > Blog > Ma Famille > Sorties en famille > Cinéma > Les aventures de Spirou et Fantasio ne cochent pas toutes les cases

Par le

film spirou et fantasio

Moins de six mois après Le Petit Spirou proposé par Nicolas Bary, Alexandre Coffre s’emploie à son tour à donner vie au célèbre héros de papier, dans un film qui n’est ni franchement réussi, ni complètement raté. Les Aventures de Spirou et Fantasio, à voir sur grand écran dès le 21 février.

Les Aventures de Spirou et Fantasio : l’histoire

Officiellement, Spirou est groom. Mais il passe en fait ses journées à faire les poches des riches clients qui fréquentent le palace où il travaille, avec une maitrise digne d’un magicien de haut vol.

Hélas, son petit manège finit par éveiller l’attention du directeur de l’établissement… En cherchant à lui échapper, il se retrouve nez-à-nez avec le journaliste Fantasio. Leurs relations ne débutent pas sous les meilleurs augures puisqu’il le coince dans le tourniquet de l’hôtel et renverse un café sur sa belle tenue immaculée.

Au terme d’un enchainement de péripéties, ces deux partenaires réunis par les circonstances plutôt que par les affinités partiront pourtant ensemble sur les traces du comte Pacôme de Champignac. Génial inventeur, entre autres d’une substance magique à base d’extrait de champignon activant le fonctionnement du cerveau, il a été kidnappé par son ancien assistant et désormais ennemi juré, l’infâme Zorglub, qui rêve de prendre le contrôle de la planète entière grâce aux créations de son ex-patron.

A partir de quel âge

8-9 ans parce qu’il y a quand même souvent des petits « privates jokes » que ne pourront pas saisir des enfants trop petits.

L’avis de MAFAMILLEZEN

En regardant la bande-annonce des Aventures de Spirou et Fantasio, objectivement pas très engageante, et l’affiche qui fleure bon le nanar des années 70, on pouvait craindre le pire. Une angoisse que renforcent les premières minutes du film, qui nous plongent auprès d’un Zorglub de pacotille qu’a tendance à surjouer Ramzy Bédia.

film spirou et fantasioEt on est un peu cueilli à froid également par ce qu’Alexandre Coffre a fait du personnage de Spirou : loin du gentil aventurier en rouge que l’on connait, le cinéaste l’a transformé en faux garçon d’hôtel et vrai cambrioleur qui se sert de sa livrée pour détrousser tout ce qui bouge. Portefeuilles, bijoux, montres, rien ne résiste à cet artiste-kleptomane…

Une variation très personnelle de la part du réalisateur qui pourra perturber, voire choquer certains amateurs de la bande-dessinée.

film spirou et fantasio

Cette adaptation crispe donc au départ, mais suscite ensuite plus d’enthousiasme. Notamment grâce à la prestation d’Alex Lutz, irrésistible en reporter frustré, maniéré et follement amoureux, sans se l’avouer de la piquante Seccotine, demoiselle qui cherche pourtant à lui piquer tous ses scoops. Son duo façon chien et chat avec Thomas Solivères marche bien.

Même si on aurait aimé que le Spirou qu’incarne ce dernier soit un peu moins désabusé et un peu plus déjanté. Leurs scènes communes, notamment celles de la crotte de dromadaire et de la pêche dans l’oasis, sont assez piquantes.

film spirou et fantasioQuant au reste du casting, il est en demi-teintes : Christian Clavier, en comte de Champignac, fait le job, mais est insuffisamment présent. Géraldine Nakache-Séccotine est trop lisse. Charlotte Gabris et Vincent Desagnat, en sbires de Zorglub, un peu caricaturaux.

Quant à l’intrigue, elle est classique et relativement efficace.

Les aventures de Spirou et Fantasio
Réalisé par : Alexandre Coffre
Avec :Thomas Solivérès, Christian Clavier et Alex Lutz
Durée : 1h29
Sortie le : 21 février
Dès 8 ans

 

Lire aussi : Le Petit Spirou, une adaptation au cinéma réussie

Vous avez aimé cet article ou bien vous voulez réagir ?

Articles en relation

Envie de réagir à cet article, de donner votre avis ou de partager votre expérience ? Je prends la parole !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi dans la rubrique Ma Famille

Plus d’articles sur MAFAMILLEZEN