Des jeux et activités pour aider les 6-9 ans à comprendre leurs émotions

MaFamilleZen > Blog > Mes Enfants > Mon enfant (6-10 ans) > Jeux & Jouets > Des jeux et activités pour aider les 6-9 ans à comprendre leurs émotions

Par le

jeux Hatier Jeunesse

Hatier Jeunesse a sorti une gamme de produits pour les enfants entre 6 et 9 ans pour comprendre ses émotions et développer sa confiance en soi. Nous avons fait tester Les Jeux du Bonheur et le cahier d’activités La vie cachée des émotions (des grands) par nos familles testeuses. Voici leur avis.

Nathalie de Boisgrollier est spécialiste de la parentalité positive, et fondatrice de OZE, une association qui développe des outils pour une approche éducative bienveillante. Avec les éditions Hatier Jeunesse, elle a imaginé des supports ludiques pour aider les enfants à identifier, comprendre et gérer leurs émotions.

Les Jeux du Bonheur

jeux Hatier Jeunesse

Cette boîte contient 4 jeux pédagogiques différents fondés sur des mécaniques de jeu connues : une cocotte des émotions (pour encourager les enfants à s’exprimer sur ce qu’ils ressentent), un jeu des familles (pour développer le vocabulaire des émotions), un mémory (pour découvrir le ressenti corporel des émotions), un jeu de l’oie (pour découvrir des «outils» qui permettent de mieux gérer ses émotions et s’ouvrir au bonheur), un dé à parole, un jeu de mimes… Ainsi qu’un livret avec des conseils et des explications.

Le but ? Apprendre à être heureux et développer sa confiance en soi tout en s’amusant !

Les Jeux du Bonheur – A partir de 6 ans – 14,50 € – Commander

La vie cachée des émotions (des grands)

jeux Hatier Jeunesse

Grâce à de nombreuses activités, ce cahier permet aux enfants de mettre des mots sur ce qu’ils ressentent afin de mieux vivre avec leurs émotions. Ils apprendront ainsi à mieux les identifier, les accueillir et les apprivoiser. Ce  cahier contient également un guide avec des conseils et des explications pour accompagner les parents.

La vie cachée des émotions (pour les grands) – A partir de 7 ans – 7,95 € – Commander

Existe aussi La vie cachée des émotions (pour les petits) – A partir de 4 ans – 7,95 € – Commander

Nos familles testeuses, Audrey, Amandine, Alice, Stéphane, Elodie, nous donnent leur avis sur Les Jeux du Bonheur et le cahier d’activité La vie cachée des émotions (des grands), qu’elles ont testés avec leurs enfants.

L’avis d’Elodie J., qui a testé Les Jeux du Bonheur avec sa ville de 7 ans

Les jeux du bonheur

Nous avons eu la chance de tester ce coffret de jeux et ce fut une belle découverte. En effet, notre fille Naomi (7ans) a beaucoup de mal à exprimer ce qu’elle ressent et à mettre des mots sur ses émotions. Cette boîte est donc idéale car par le jeu, elle s’est amusée avec les différentes émotions.

« Enrichir le vocabulaire lié aux émotions »

Comme dans tout coffret contenant plusieurs jeux, il y a forcément des favoris et ceux avec lesquels on accroche moins (il en faut pour tous les goûts ). Nous avons commencé par le jeu de familles, car c’est un jeu auquel nous jouons régulièrement et qu’on apprécie. Celui-ci est particulier et permet d’enrichir le vocabulaire lié aux émotions.

Le jeu du memory semblait facile pour elle mais encore une fois par le dialogue, le simple jeu de mémoire devient très enrichissant pour le vocabulaire et pour exprimer ce qu’elle ressent. La cocotte des émotions a en revanche eu moins de succès car elle n’était pas à l’aise dans l’imitation.

« Un jeu qui favorise le dialogue… des situations rencontrées au quotidien »

Le jeu de l’oie est bien conçu car il comprend à la fois des mises en situation et des défis. C’est donc un jeu qui favorise le dialogue et qui permet de faire le lien avec des situations rencontrées au quotidien. Notre fille a eu du mal avec les défis au début, mais les cartes jokers sont bien pensées pour cela et permettent de débloquer le jeu. Mais petit-à-petit elle a compris qu’elle pouvait « se lâcher » et que ce jeu était fait pour ça.

« Un jeu bienveillant »

Les Jeux du Bonheur est donc un jeu que nous recommandons, il permet de passer un bon moment en famille. C’est un jeu bienveillant par lequel on peut faire passer des messages à son enfant et lui montrer que quelle que soit l’émotion qu’il ressent (positive ou négative), il a le droit de l’exprimer et de la ressentir.

En ce qui concerne l’âge conseillé, je pense que l’enfant doit maîtriser la lecture pour pouvoir y jouer. À proposer donc en fin de CP.

Mais avant tout, il faut être positif et bienveillant : si l’enfant n’a pas envie de faire un défi ou de s’exprimer sur une situation, il vaut mieux l’encourager en passant à une autre carte. Car c’est en jouant régulièrement que l’enfant va progresser et se lâcher.

Lire aussi : Au fil des émotions : 42 émotions décryptées pour les enfants

L’avis d’Audrey S., qui a testé les Jeux du Bonheur avec ses filles de 3 ans et demi et 7 ans

test Les jeux du bonheur

Nous avons commencé le jeu par le plus simple pour moi par rapport à l’âge de mes filles, 3 ans et demi et 7 ans.

Le Memory : mes deux filles ont pu y jouer sans trop d’aide de ma part, étant donné que nous jouons souvent au Memory. Seule ma fille de 3 ans et demi a eu besoin d’aide pour lire les émotions sur la carte. Autrement, elle était capable de voir si c’était la même carte.

Le jeu de l’oie : nous avons joué tous les trois avec chacune un pion. J’ai expliqué les règles du jeu et j’ai commencé pour montrer à mes filles le déroulement. Ma fille de 7 ans était un peu intimidée au début, mais par la suite, elle s’est plus ouverte et sentie à l’aise. La petite a trouvé ça très drôle mais a eu besoin d’aide à la lecture.

Le jeu de famille : j’ai été dans l’équipe de ma petite contre ma grande. Nous avons gardé près de nous les cartes qui indiquent les familles avec les émotions à trouver.

« Intéressant de pouvoir montrer et dire ce qu’on ressent par le jeu »

Ma petite a adoré le Memory, ma grande le jeu des familles. Elle trouve cela rigolo de ne pas dire « je voudrais la maman »… Et elle a aussi, par moments, mimé l’émotion qu’elle voulait. Ma petite a beaucoup apprécié de mimer les émotions et de compter sur le dé et les cases pour avancer (« je compte seul comme une grande »). Ma fille aînée a demandé si elle pouvait l’amener à école car ils ont fait une échelle d’émotion dans leur classe. Mes filles ont beaucoup apprécié de jouer. Ma plus grande a dit « je trouve qu’on parle beaucoup plus et qu’on rigole par rapport aux autres jeux. Et on dirait aussi qu’on fait du théâtre ».

Je trouve intéressant de pouvoir montrer et dire ce qu’on ressent par le jeu, de pouvoir mimer avec son corps. C’est un jeu éducatif, qui fait ressortir des choses en nous, entraide, écoute, patience. C’est un jeu instructif, interactif, théâtral, qui permet une grande communication et apprend de nouveaux mots aux enfants de cet âge. Il est ludique, les couleurs et les dessins sont très attractifs.

« Pour les 6-7 ans assistés d’un adulte »

Il convient aux enfants de 6-7 ans, mais il faut qu’ils soient assistés d’un adulte pour pouvoir aider à la lecture à certains moments et expliquer les mots s’ils n’ont pas été compris. Il faut laisser le temps à l’enfant de bien lire. Avec les plus petits, on peut jouer en équipe. Ce jeu est riche en partage d’émotions. Il peut aussi convenir au sein d’une classe de primaire.

Merci beaucoup pour ce test qui est une réussite pour nous.

L’avis d’Amandine T., qui a testé La vie des émotions (des grands) avec son fils de 9 ans

Déjà on a commencé par le début, c’est-à-dire la couverture de ce cahier : avec ce côté plastifié et semi rigide pour une utilisation pratique pour des enfants.

  • Les points positifs :

– Le fait que l’on puisse avoir le choix de l’activité, soit en dessinant, soit en écrivant, soit en partageant un moment à l’oral avec l’enfant.

– Le fait de pouvoir fabriquer ses propres petits jeux qui apporte un réel plus à ce cahier. Mon fils étant très manuel, ce côté-là a été un point fort !

– Les énoncés sont très clairs et les phrases simples mais essentielles.

  • Les points négatifs :

– Mon fils n’a pas apprécié la forme des personnages et des dessins, il aurait voulu qu’ils soient plus détaillés, qu’ils soient plus réels.

« Pour moi ce cahier reste évolutif »

Il peut grandir avec l’enfant. A partir de 6 ans cela peut lui permettre de commencer à percevoir ses émotions. Et pour mon fils de 9 ans, cela lui permet de les approfondir en trouvant des émotions qu’il ne connaissait pas du tout.

« C’est un bon outil d’apprentissage pour travailler avec nos enfants en famille ou même à l’école ».

Je pense que cela permet de mettre des images et des mots sur le ressenti de leurs émotions qu’ils ne gèrent pas tous de la même manière. Je recommande La vie des émotions à tous les parents qui cherche à savoir ce que pensent, ce que ressentent ou perçoivent nos chers enfants !

Maxime et moi (sa maman) vous remercions de nous avoir choisis en tant que famille testeuse pour ce joli test plein de praticité et d’échanges en famille.

L’avis de Stéphane D., qui a testé La vie des émotions (des grands) avec son fils de 7 ans et demis

Test la vie cachée des émotions

Nous avons testé le cahier « La vie cachée des émotions des grands » avec Oscar qui à 7 ans ½.  Avant de se lancer dans le test, nous prenons connaissance des recommandations faites par Hatier Jeunesse dans le guide parents. Dès le début nous sommes sous le charme et nous sommes convaincus que ce cahier va aider notre enfant dans la gestion de ses émotions, et nous aider nous en tant que parents, à l’accompagner et gérer ses émotions

Le point de vue d’Oscar

Notre enfant a surtout adoré faire la cocotte des émotions dans les jeux à monter. Il a joué avec une grande partie de la soirée après l’avoir montée. Il a beaucoup apprécié faire les questionnaires où il devait répondre par « Oui » ou « Non ».

En revanche, il n’a pas aimé faire les activités où il devait dessiner ses émotions. Peut-être est-ce par timidité ou est-il encore trop petit pour dessiner ce qu’il ressent. Hormis ce point, il a beaucoup apprécié parcourir le cahier et participer à toutes les activités proposées.

Le point de vue des parents

« Très riche… une grande variété d’activités »

Dès le début, nous avons adopté ce cahier d’activité. Nous le trouvons très riche et nous avons découvert une grande variété d’activités. A travers toutes les activités, Hatier passe en revue toutes les différentes émotions que l’enfant ressent en les mettant dans des mises en situation qui lui « parlent » (cours de récréation par exemple). Ce cahier d’activités permet à l’enfant de comprendre ses sentiments et aussi de les exprimer, ce qui l’aide à les apprivoiser.

« Il est préférable que les parents accompagnent leurs enfants »

Nous conseillons aux parents d’accompagner leurs enfants, surtout s’ils ont entre 7 et 8 ans, car certaines activités nécessitent le support des parents. En revanche les plus grand peuvent parcourir et faire les différentes activités tous seuls. Mais nous pensons qu’il est préférable que les parents accompagnent leurs enfants tout au long du cahier d’activités, cela leur permet aussi de mieux comprendre ce qu’ils peuvent ressentir.

Nous recommandons vivement à tout le monde de parcourir ce manuel, car certes ce cahier La vie des émotions des grands est pour nos enfants, mais il est aussi un parfait support pour nous parents dans la gestion des émotions de nos bambins.

L’avis d’Alice M., qui a testé La vie des émotions (des grands) avec son fils de 7 ans

Test la vie cachée des émotions

« Il a très vite cherché les exercices à faire seul »

J’ai eu la chance de tester La vie cachée des émotions des grands de Hatier. J’ai un petit garçon de 7 ans qui a très souvent des difficultés à gérer  les émotions qui le traversent, la colère entre autres et surtout. Si dans un premier temps, il n’a pas forcement vu l’intérêt de ce cahier rempli de petits exercices plus ou moins directs pour apprendre à reconnaître et à gérer  ses émotions, il a très vite cherché les exercices à faire seul et il a commencé à faire quelques jeux…

On y trouve aussi des petits outils à monter qu’on a aussi vite mis en place… Ce cahier aussi bien ludique qu’éducatif l’a donc très vite séduit. Il l’a même emmené à l’école ou son institutrice et sa collègue ont pris le temps de regarder et lui ont dit qu’elles trouvaient ça intéressant

« Il aura permis d’intéresser mon petit nerveux à ses émotions »

Le temps a été court, nous n’avons pas encore pu tout analyser et regarder tant ce cahier est plein de ressources. Il est donc encore difficile de vraiment dire qu’elle en est son efficacité, mais il aura au moins déjà permis d’intéresser mon petit nerveux à ses émotions. Il se l’approprie un peu plus chaque jour… Même ma fille de 10 ans y a trouvé quelques exercices à manipuler, mais attention elle n’a pas eu le droit de trop y toucher…

En conclusion, je dirais que ce cahier est complet et attirant pour un enfant de 7 ans qui sait déjà lire. Il a su s’approprier les outils et les exercices. C’est SON cahier…

Vous avez aimé cet article ou bien vous voulez réagir ?

Articles en relation

Envie de réagir à cet article, de donner votre avis ou de partager votre expérience ? Je prends la parole !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi dans la rubrique Mes Enfants

Plus d’articles sur MAFAMILLEZEN