Escapade iodée dans le Finistère en Pays d’Iroise, sur la route des phares

MaFamilleZen > Blog > Ma Famille > Vacances & Week-end > Escapade iodée dans le Finistère en Pays d’Iroise, sur la route des phares

Par Nathalie Brunissen le

Finistère, Brest et pays d'Iroise, sur la route des phares

Et si cet été vous partiez au bout du monde… tout en restant en France ? Nous vous emmenons du côté de Brest, en Pays d’Iroise, à la pointe du Finistère, pour une balade iodée sur la route des phares.

Après plusieurs semaines de confinement, avec pour seul horizon l’immeuble d’en face et avec la crise sanitaire qui n'en finit pas, on comprend les citadins qui rêvent de s’échapper vers des contrées plus sauvages. Et si vous scrutiez l’horizon depuis le plus haut phare d’Europe ? Si vous découvriez le littoral… depuis la mer  ? Si vous preniez le téléphérique… à Brest, à la pointe du Finistère ? Si vous plongiez dans les profondeurs de l’océan à la découverte d’espèces animales incroyables ?

Embarquez avec nous pour un voyage au bout du monde… à la pointe Finistère, en Pays d'Iroise, sur les terres les plus reculées de Bretagne. Nous vous proposons de partir sur la route des phares, et faire quelques escales en Mer d’Iroise, où se rejoignent la Manche et l’océan Atlantique. Pour des vacances en famille en France au goût de grand large.

Plus d’informations sur le site de l'Office de tourisme de Brest Terre Océane : cliquez ici

Brest la « ville blanche » du bout du monde

« On ne passe pas à Brest, on y vient » disent les Bretons. Et de fait, Brest est la ville la plus à l’Ouest de la Bretagne, surplombant l’une des plus grandes rades au monde. Entièrement reconstruite après la Seconde Guerre Mondiale, Brest vaut bien une petite visite, voire une escapade weekend (elle n’est qu’à 4h de Paris en train ou 1h20 en avion, et une navette relie la gare et l’aéroport à la ville en 10 mn). La rue de Siam, les « Champs-Elysées » brestois, débouche sur la rade. Un téléphérique urbain unique au monde de type « saut de mouton » (une cabine passe sur l’autre) vous conduit en 3 mn de la rue de Siam au plateau des Capucins, d’où vous aurez une vue superbe sur la rade de Brest, en survolant l’Arsenal.

Les Ateliers des Capucins, autrefois haut lieu de la construction navale militaire, ont été transformés en un nouvel espace de vie et de culture. La place des machines, véritable place publique couverte qui doit son nom aux anciennes machines-outils monumentales dont on a conservé quelques vestiges, ressemble plus à une cour de récré XXL où se côtoient skate-boarders, danseurs de hip-hop, vélos, trottinettes, familles, anciens… Vous y trouverez même la plus grande salle d’escalade indoor de Bretagne. Toute l’année, diverses manifestations sont organisées dans la monumentale halle des Capucins.

Et en octobre 2020 ouvrira ici même un site unique en France, 70.8 by Océanopolis, vitrine de l'excellence maritime et de la recherche brestoise autour des océans, proposant diverses animations interactives et virtuelles. Vous pourrez par exemple visiter un sous-marin nucléaire en 3D ou naviguer virtuellement à bord d’un trimaran de course à la voile. Dans ce lieu où se côtoient cultures actuelles et références historiques, vous pourrez aussi bientôt admirer le Canot de l’Empereur, canot impérial de Napoléon 1er, construit en 1810 et seul canot d’apparat en France, long de 18 mètres, qui fera son grand retour à Brest après 75 ans d’absence. 

Vous trouverez également dans ce lieu aéré et gigantesque un restaurant avec vaste terrasse surplombant la rade de Brest, une cave à bière, des boutiques d’artisanat, un centre de réalité virtuelle, une immense et très moderne médiathèque. De quoi s’occuper pendant les jours de pluie.

Océaonopolis, parc de découverte des Océans unique en France

Océanopolis est l’une des attractions majeures de Brest, en particulier pour les familles. Ce site est plus qu’un simple aquarium. Sa mission : changer le regard sur l’océan et sensibiliser les visiteurs aux enjeux environnementaux. Face aux nombreuses menaces que subit l’océan aujourd’hui, « nous nous devons, en transmettant des connaissances et en suscitant l’émotion, de sensibiliser nos visiteurs à la protection de l’océan », précise Stéphane Maby, directeur de ce parc de découverte unique en Europe.

Comptez 4h de visite selon un parcours qui vous conduira des océans tropicaux aux océans polaires, en passant par la Bretagne. Océanopolis, c’est un peu le site de tous les records : 77 aquariums de 9 000 m2, la barrière de corail la plus grande d’Europe, en volume d’eau et en diversité, avec environ 50 espèces de coraux, 700 espèces de poissons, 40 manchots de 3 espèces différentes, 5 espèces de requins tropicaux, 9 espèces de phoques, dont les phoques barbus, les seuls spécimens présentés en Europe…  Mais Océanopolis, c’est aussi le site des rencontres insolites : des crabes géants venus du Japon, des anémones du froid aux multiples couleurs sous la glace, des étoiles de mer à la taille impressionnante… Ou inédites, comme sur le sentier des loutres, qui accueille deux espèces, la loutre de mer et la loutre d’Europe. Vous irez d’émerveillements en surprises au fil d’une scénographie immersive exceptionnelle, faisant la part belle aux animations interactives et virtuelles, ce qui plaira assurément aux enfants et aux ados.

Océanopolis propose également des animations inédites, comme « Soigneur d’un jour », une expérience inédite en aquarium en France. Pendant plus de 4h, en petits groupes, vous partagerez les missions quotidiennes des soigneurs. Vous pourrez également découvrir les coulisses de l’aquarium et observer les bassins depuis la surface, lors d’une visite privilégiées des coulisses. Plus insolite encore, vous pourrez participer à un atelier bouturage de corail en réalité augmentée. Autant de moments d’échange et de partage en famille, qui pourraient même créer chez vos ados des vocations pour des métiers qu’ils n’imaginaient pas.

Pour plus d’information sur les programmes d’animations et sur l’actualité de l’aquarium : www.oceanopolis.com 

Sur la route des phares, de la Pointe Saint-Mathieu, le plus ancien, aux îles Vierges, le plus haut

Le littoral breton autour de Brest et en mer d’Iroise regroupe la plus forte concentration de phares au monde, soit 19 sentinelles de la mer dont 4 se visitent. Construits pour la plupart au 19e siècle, beaucoup sont classés aux Monuments historiques. Vous remarquerez qu’aucun phare ne se ressemble, qu’ils sont de formes variées, ronde, octogonale ou carrée, afin qu’ils ne puissent pas être confondus entre eux. Aucun d’eux n’est plus habité depuis le contrôle à distance des phares à partir de 2005. Certains se visitent à pieds secs, comme le phare de Saint-Mathieu, le plus ancien, construit en 1835. D’autres en bateau, comme le phare des Iles Vierges, le plus haut, qui culmine à 82,50 mètres. 

Carnet de voyage sur la route des phares realite augmentee

Carnet de voyage Sur la route des phares en réalite augmentée

Le phare de la pointe Saint-Mathieu, vue panoramique sur la pointe Finistère

Sur la commune de Plougonvelin, en Pays d’Iroise, la pointe Saint-Mathieu se dresse face à la mer d’Iroise. C’est là que des moines ont édifié l’abbaye Saint-Mathieu au 11e siècle, dont les ruines se dressent face à la mer. C’est là aussi qu’a commencé le balisage de la France avec le premier feu dans la tour de l’Abbaye au 13e siècle, afin de guider les navires en mer d’Iroise. Le phare Saint-Mathieu, construit en 1835 sur la falaise, se dresse aujourd’hui comme une proue éclatante, à 58 mètres au-dessus de la mer.

Grimpez ses 163 marches pour atteindre le chemin de ronde, à 37 mètres du sol, et admirez le panorama exceptionnel sur le littoral, avec devant vous la presqu’île de Molène et plus au large, l’île d’Ouessant. Les lieux sont baignés d’une lumière exceptionnelle (pour en profiter, privilégiez le début de matinée et la fin de journée) et d’un calme propice à la méditation. Vous aurez peut-être la chance d’y croiser Gaston, le dernier gardien du phare Saint-Mathieu, toujours ravis de partager un peu d’histoire de son phare avec les visiteurs.

Un peu en contrebas se dresse également le mémorial des marins disparus en mer, qui abrite près de 2 000 photos de marins morts pour la France, avec un chemin de la mémoire, lieu d’hommage aux navires naufragés en temps de paix et en temps de guerre. 

Le phare des Iles Vierges, le phare en pierre de taille le plus haut du monde

Visiter le phare des Iles Vierge est une petite expédition puisqu’il vous faudra prendre le bateau à la Pointe du Kastell Ac’h, sur la commune de Plouguerneau, et traverser les eaux turquoises pour rejoindre ce petit bout de terre inhabité, à 500 mètres du littoral. Vous pourrez aussi traverser l’estran à pied pendant les grandes marées (compter 45 mn de marche) et revenir en bateau avec les Vedettes des Abers.

Le phare des Iles Vierges est le phare d’Europe le plus haut, dominant la mer du haut de ses 82,50 mètres. Il fait partie de ces purgatoires magnifiques (comme étaient appelés les phares de mer). La vue incroyable et imprenable sur l'archipel de Lilia et sur l'aber Wrac'h se mérite. Il vous faudra grimper les 397 marches de son escalier « en creux » pour accéder au sommet. Les murs sont recouverts de 12 500 plaques d’opalines (un mélange de poudre de ver et de poudre d’os de mouton) dont le camaïeu de bleu éclatant et unique vaut à lui seul le détour. Gaïde, petite-fille de gardien, vous servira de guide et vous contera l’histoire de ce phare qui se visite d’avril à octobre.

A télécharger : l’application en réalité augmentée « Sur la route des phares », un carnet de voyage immersif qui vous racontera de la construction à l’allumage en passant par la vie des gardiens.

Découvrir le littoral du Pays d’Iroise à Brest depuis la mer

Ce bout de Finistère situé à la pointe de la Bretagne, que l’on appelle aujourd’hui Brest Terres Océanes, est un territoire sauvage aux paysages diversifiés : falaises, dunes, criques et plages de sable blanc se succèdent, entrecoupées de ports fleuris et d’abris. La côte se découpe sur fond de lumières changeantes et au rythme des marées.

Rien de mieux qu’une balade en bateau pour découvrir le littoral du Pays d’Iroise, mais aussi les trois Abers du nord Finistère, ces bras de mer pouvant rentrer jusqu’à 30 km dans les terres, où l’eau douce des rivières et l’eau salée de la Manche se mélangent : l’Aber Wrac’h, l’Aber Benoît et l’Aber Ildut.

On vous recommande également la traversée de la rade de Brest, l’une des plus grandes au monde, plus vaste que Paris. Vous passerez devant la pointe Saint-Mathieu, le fort de Bertheaume, le phare du Minou, le phare du Portzic, les quais du port de commerce, pour débarquer devant Océanopolis. Une balade en mer juste magique ! Les départs en bateau se font depuis la Pointe du Kastell Ac’h, le Port de l’Aber Wrac’h ou le Port du Conquet.

www.vedettes-des-abers.com ou www.baladeparcmarin.com 

Nos bonnes adresses où dormir en Pays d’Iroise 

L’Hostellerie de la Pointe Saint-Mathieu

Hostellerie de la Pointe Saint Mathieu Finistère

Cet hôtel**** de 33 chambres à la décoration bord de mer, propose de belles chambres avec terrasse et vue sur la mer d’Iroise ou sur le phare Saint-Mathieu, un espace bien-être et un spa avec piscine couverte et chauffée. Le restaurant est dirigé par la jeune cheffe Nolwenn Corres, étoilée au Michelin depuis 2019. Un havre de paix et un point de vue exceptionnel, à 30 mn de Brest.

www.pointe-saint-mathieu.com/

Le Sainte-Barbe Hôtel & Spa au Conquet

Hotel Sainte Barbe Le Conquet

Crédit Photo LEOPOLD Pascal

Cet hôtel « mythique » à deux pas du port du Conquet vient d’être entièrement rénové dans un style industriel et contemporain très réussi. Il propose 34 chambres dont une suite familiale. Posé majestueusement à flanc de rocher, grâce aux immenses baies vitrées des chambres, on semble suspendu au-dessus de la mer. Coup de cœur pour la chambre 212, dont les façades vitrées en angle plongent sur la mer, idéale pour un séjour romantique à deux. Restaurant panoramique avec Ouessant à l’horizon, et vaste terrasse pour siroter un cocktail devant le coucher du soleil.

www.hotelsaintebarbe.com

Les gîtes d’étapes « Les pingouins de l’Aber »

gite d'étape Les Pingouins des Abers, Meneham

Sur la « Route des Pingouins », tous les 15 km, 11 lieux en « déshérence »  ont été transformés en gites d’étape ou en hôtels, et même en hôtel haut de gamme. Tous différents, ils ont été rénovés de manière à mettre en avant la spécificité de chaque lieu, dans le respect de l’environnement. Ces hébergements sont idéal pour les tribus et leur prix très abordable (à partir de 15 € la nuit).

www.laroutedespingouins.fr

Nos bonnes adresses pour manger

Le Bar à huitres Legris

Le spot apéro du pays des Abers ! Le long de la plage du Castel Ac’h, face à la mer et à deux pas du phare des Iles Vierges, ce bar à huitres avec terrasse ouverte propose des huitres cultivées à la sortie de l’Aber Wrac’h, qui se caractérisent par leur goût iodé avec des notes de châtaignes. Amateurs, ne pas s’abstenir !

www.huitres-legris.com

Le restaurant le Castel Ac’h

Sur la plage du Castel Ac’h toujours, ce restaurant qui appartient à Franck Jaclin, également propriétaire du Château de Kerouadez (un site à visiter absolument qui propose toute l’année plus de 180 animations tout public), propose une cuisine raffinée et insolite à partir des produits de la mer, sous la houlette du jeune chef David Royer. Sa spécialité, la saucisse de Molène (fumée aux algues), accompagnée d’un risotto de sarrasin aux algues. A noter que le potager du Castel Ac’h a été récompensé du Grand Prix Gault & Millau de la naturalité en 2019.

https://www.castelach.fr/le-restaurant/

Egalement le restaurant du Sainte-Barbe Hôtel & Spa du Conquet (dont nous avons parlé plus haute), qui propose une cuisine raffinée à base de produits de la mer (le port du Conquet est à deux pas), et surtout une vue imprenable sur la mer d’Iroise.

Vous avez aimé cet article ou bien vous voulez réagir ?

Articles en relation

Envie de réagir à cet article, de donner votre avis ou de partager votre expérience ? Je prends la parole !

  1. Laurence Kling

    Excellent programme qui tombe idéalement car c’est notre prochaine destination de vacances!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi dans la rubrique Ma Famille

Plus d’articles sur MAFAMILLEZEN